Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

6 remèdes de grand-mère contre l'allergie aux chats

Vendredi 17 Avril 2020 |

Le chat figure parmi les animaux domestiques préférés des Français. Et pourtant, il est à l’origine de nombreuses manifestations allergiques. Heureusement, il existe des remèdes et des astuces à mettre en place pour vous soulager en cas d’allergie aux chats.

Rhinite allergique, conjonctivite, éruption cutanée… l’allergie au chat est source de nombreux désagréments. La responsable ? La protéine Fel d1 que sécrète l’animal. Pour soulager les personnes souffrant d’allergie au chat, il existe des astuces et des remèdes de grand-mère, parfois étonnants. Découvrons-les tout de suite. 

La tisane pour lutter contre l'allergie aux chats

Célèbre remède naturel, la tisane peut grandement vous soulager en cas de toux ou d’éternuements en salves. En effet, les plantes en infusion soulagent efficacement de nombreux maux. Le thym séché, la lavande, la camomille ou l’eucalyptus, par exemple, ont des effets apaisants immédiats. Pour réaliser votre tisane, il vous suffit de faire chauffer de           l’eau à 80°C, de laisser infuser 5 à 10 minutes et de déguster. Pour sucrer votre infusion, rien de tel que d’ajouter un peu de miel. Ses propriétés adoucissantes vous seront également bénéfiques. Sachez que le miel de sapin est idéal pour agir sur la sphère ORL. 

6 remèdes de grand-mère contre l'allergie aux chats

L’argile

Votre allergie au chat se manifeste par une éruption cutanée, voire même de l'eczéma. Outre le fait de boire régulièrement pour réhydrater la peau, l’argile verte peut grandement vous aider.

Appliquez-le en couches suffisamment épaisses sur les zones concernées. L’argile est en effet une terre naturelle riche en minéraux. Il s’agit d’un remède ancestral aussi puissant que doux, et aux vertus multiples.

En effet, l’argile possède des propriétés apaisantes et cicatrisantes en usage externe. Pour profiter de tous ses bienfaits, appliquez-le en cataplasmes sur les zones irritées. 

L’eau florale, l'eau salée ou l'eau froide

Vous avez les yeux qui piquent ? Pour calmer ces démangeaisons, placez sur vos yeux des compresses d’eau froide pendant quelques minutes. Vous pouvez également déposer un coton imbibé d’eau de rose sur vos paupières.

En cas d’irritation de la muqueuse nasale, l’eau salée vous sera d’une grande aide.

À l’image des dosettes de sérum physiologique, il est tout à fait possible de préparer sa propre solution à base de cette recette de grand-mère, pour humidifier les muqueuses : dissoudre tout d’abord une demi-cuillerée à café de sel dans 250 ml d’eau chaude (préalablement bouillie), puis injecter le mélange dans chaque narine, à l’aide d’une petite poire ou à l'aide d’un flacon pulvérisateur. Cela permet de nettoyer les sécrétions nasales et d’emporter les allergènes qui causent les symptômes. 

Eau de rose, eau froide, eau salée… la vapeur est également un excellent remède pour soulager les symptômes de la rhinite allergique. Pour cela, ajoutez quelques gouttes de menthol dans un bol d’eau chaude, couvrez votre tête et maintenez votre visage au-dessus du bol afin d’inhaler les vapeurs. Cette vieille recette vous aidera à éclaircir le mucus qui provoque l’écoulement nasal et les éternuements. 

6 remèdes de grand-mère contre l'allergie aux chats

L’oignon

L’oignon a le pouvoir d’agir comme un antihistaminique, grâce à la quercétine qu’il contient. Cette molécule antioxydante super puissante parvient à bloquer la production d'histamine, une substance chimique libérée dans l’organisme en cas de réaction allergique. Un jus d’oignon, ça vous tente ? Alors, laissez infuser un oignon émincé au préalable dans un litre d’eau minérale pendant une dizaine d’heures. 

Bien que l’oignon soit l’un des aliments les plus riches en quercétine, si son goût et son odeur vous rebutent un peu, sachez que les pommes, les baies rouges, le thé noir ou encore le raisin rouge en contiennent également. Les aliments riches en vitamine C comme les agrumes sont également connus pour bloquer efficacement la sécrétion d'histamine. 

6 remèdes de grand-mère contre l'allergie aux chats

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est idéal en prévention. Il permet de prévenir les rhinites allergiques dues au chat. De plus, la pomme contient de la quercétine, la molécule responsable du taux d’histamine dans le corps. Ses effets couplés aux vertus antiseptiques du vinaigre vont permettre de réduire les manifestations de l’allergie.

Pour cela, il vous suffit de boire chaque jour un verre d’eau dans lequel vous aurez ajouté préalablement deux cuillères à café de vinaigre de cidre et une de miel. 

L’ortie

L’ortie est l’astuce de grand-mère idéale contre l’écoulement nasal. En effet, cette plante irritante et même urticante, est une des plantes médicinales les plus efficaces. Elle agit comme un antihistaminique et apaise efficacement les symptômes tels que le nez bouché ou encore les maux de gorge. Elle réduit l’inflammation des voies respiratoires et soulage la congestion nasale et les éternuements.

Pour cela, vous pouvez la consommer en tisane deux à trois fois par jour. Sachez également que l’ortie existe sous forme de gélules que vous trouverez facilement en magasin bio, en pharmacie ou parapharmacie. 

Ces remèdes et astuces de grand-mère ne dispensent cependant pas de l’avis d’un professionnel de santé. Bien qu’ils puissent aider à alléger les symptômes et améliorer le quotidien, seul votre médecin est en mesure de prendre en charge votre allergie afin de vous proposer le traitement adéquat. 

À lire aussi : les 7 réflexes pour prévenir les allergies lorsqu’on adopte un chat 

# allergie, scrooge
Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)