Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
  • Wamiz Box
Race de chat :

Chat guide d'aveugle, véritable alternative au chien ou fantasme ?

Jeudi 09 Juin 2016 |

On connaît tous ces chiens extraordinaires qui changent la vie de leurs maîtres malvoyants en les accompagnant au quotidien. Et si les chats devenaient les nouveaux guides d’aveugles ? Ont-ils la capacité de remplacer nos toutous dans cette tâche hors du commun ?

Le premier chat guide d’aveugle

Le seul chat guide connu à ce jour, c’est Baby ! Il s’était fait connaître en 1947 aux Etats-Unis grâce au magazine Life. Ce dernier lui consacrait à l'époque un reportage photo à la suite de sa récompense reçue pour un dévouement sans faille à sa maîtresse aveugle.

Premier chat guide d'aveugle
© Loran Smith 

Baby, c’était l’inséparable compagnon de Carolyn Swanson. Cette femme malvoyante était aidée par son matou. Tenu en laisse par sa propriétaire,il permettait à la vieille dame de pouvoir effectuer tous ses gestes du quotidien sans l'aide de ses voisins. 

 «L’histoire de Baby est un cas exceptionnel»

Si seules certaines races, comme les Labrador, les Golden Retriever et les Berger Allemand sont prédestinées à devenir chiens guides, comment un chat pourrait-il le devenir ?

Pour un certain nombre d’experts, espérer voir un chat devenir guide d’aveugle est compliqué voire même impossible.

Marie-Hélène Bonnet, comportementaliste animalier spécialiste du chat nous a confié que «l’histoire de Baby est un cas exceptionnel. Elle vient d’une reconnaissance et d’une fusion extraordinaire entre Carolyne et son chat, créant un lien protecteur entre les deux. C’est d’ailleurs le seul cas connu depuis 70 ans».

Chat guide d'aveugle
© Royal Institute for Blind

En effet, les félins sont connus pour être des animaux territoriaux dépassant rarement la limite de leur territoire durant les sorties. Vous avez donc peu de chance d’arriver à destination lorsque ces derniers vous guident ! De plus, les matous seraient de grands solitaires se considérant comme l’égal de l’Homme.

Le chien, lui, a toujours vécu en meute avec une hiérarchie omniprésente, même si l'humain a aujorud'hui remplacé le mâle alpha. Par conséquent, si le chien obéit et travaille pour nous, c’est avant toute une question d'instinct, sans oublier qu'il le fait par plaisir. Le chat, quant à lui, agit et pense différemment.

La morphologie des chats, un frein pour en faire des guides

La taille et la force du chat sont d'autres freins à la fonction de guide d’aveugle : l'animal qui va guider une personne malvoyante doit avoir une taille adaptée à son humain. C'est d'ailleur pour cela qu'aucun chien de petite taille n'effectue ce travail. De plus, il doit être capable d'ouvrir un tiroir ou de porter certains objets, ce qu'il sera dans l'incapacité de faire dû à son manque de force. 

Néanmoins, si une formation du chat existait, elle serait similaire à celle du chien : conditionnement positif, ritualisation, jeux et clicker training. On doit cependant y ajouter une phase de sélection dès le plus jeune âge à la suite de laquelle un seul chaton de la portée recevra une éducation.

En effet, ce dernier doit s'habituer et s'imprégner du contact humain jusqu'à en ressentir un besoin constant, comme pour les chiens. Sans oublier que cette formation serait inemployable en considérant un éventuel changement de propriétaire. Si un éducateur avait la chance, au bout de plusieurs années, d'apprendre à son chat à lui porter assistance, le félin ne le ferait sûrement pas avec une autre personne. Dans le cas présent, l’éducateur devra être le malvoyant. D’autant plus que la formation serait nettement plus longue que celle du chien.

Chat guide d'aveugle

© Royal Institute for Blind

Des chats d'assistance dans les années à venir ?

La race de chat la plus apte à devenir guide d’aveugle serait le Siamois. En effet, cette boule de poils est sûrement l’une des races les plus intelligentes. Son plus gros avantage : sa capacité à imiter certains gestes humains, comme ouvrir les portes.

Si le chat réussissait à devenir un animal utilitaire tel que le chien, il pourrait gagner une place considérable au sein de notre société. Sa population est déjà en constante évolution notamment grâce au culte félin sur les réseaux sociaux. Et s'il ne devient pas le «meilleur ami de l'Homme» à cause de son caractère indépendant, il pourrait devenir «l'ami préféré de l'Homme», selon le vétérinaire comportementaliste Stéphane Tardif. 

Malheureusement, pour la plupart des spécialistes, le chat aura peu de chance de devenir notre futur guide d’aveugles… Et ce, même à l’avenir, ces derniers n’ayant pas évolué depuis les années passées : leur instinct d’animal indépendant et solitaire ne devrait pas changer, leur refusant une nouvelle fois la place de guides. Toutefois, certains experts s’autorisent à croire à l’arrivée de chats assistants, ayant par exemple la possibilité de rapporter des petits objets.

Quelques mots sur les chiens guides...

Le parcours du chien-guide n’est, quant à lui, pas des plus reposant… Avant d’être confié aux mains d’une personne malvoyante, le toutou va traverser un parcours du combattant jusqu’à ses 18 mois. C’est à cet âge-là qu’il se verra discerner son certificat d’aptitude.

Alternant une vie entre famille d’accueil et école de chiens guides, le toutou suivra son apprentissage à l’aide d’éducation positive se basant sur des récompenses, des friandises, des jeux et des caresses.

A lire sur le même thèmeCarolyn et son chat guide d'aveugle 

Crédits photo :

Royal Institute for Blind

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook