Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Welsh Terrier

Welsh Terrier
Welsh Terrier
Autre(s) nom(s) :
Terrier gallois, Fox du Pays de Galles
Groupe :
Section :
Terriers de grande et de moyenne taille

Caractéristiques physiques du Welsh Terrier

Le Welsh Terrier est un chien fort qui a l’apparence d’un chien de travail, bien équilibré et compact. La tête présente un crâne d’une largeur modérée entre les oreilles, un stop peu défini, un museau de longueur moyenne. Les yeux sont petits, bien insérés, pas ronds, foncés et ils expriment le tempérament du chien. Les oreilles, en « V », sont petites, pas trop fines, insérées plutôt haut et portées en avant ; elles adhèrent aux joues. Les membres sont forts et musclés, d’une forte ossature, parfaitement droits. La queue est bien insérée et portée haut mais pas trop gaiement : elle est en général raccourcie.

Poil : fort, rêche, très épais et abondant.
Couleur : noir et feu ou noir-gris, sans taches noires sur les doigts.
Taille : 39 cm au maximum pour le mâle et 39 cm au maximum pour la femelle
Poids : environ 9 kg

Origines et histoire

C’est un chien gallois qui est né et s’est développé dans une région isolée et sans contacts avec les autres Terriers anglais. Il y avait déjà un chien de terriers noir et feu au Pays de Galles depuis l’an 1000 et on suppose qu’il s’agissait peut-être de l’ancêtre du Welsh Terrier. Bien que très ancienne, cette race n’a été reconnue qu’à la fin du XIXe siècle. Auparavant, les éleveurs ne s’occupaient que du travail accompli par les chiens et n’enregistraient pas les naissances des chiots.

Caractère et aptitudes

Affectueux : 
C’est un chien doux et joyeux qui aime beaucoup les membres de son groupe social malgré son degré d’indépendance assez marqué. 

Joueur :
Intrépide, le Terrier gallois est un chien qui est plein de vie et qui ne refuse jamais une séance de jeu. 

Calme :
Comme de nombreux Terriers, le calme ne fait pas partie des caractéristiques de cette race. 

Intelligent :
C’est un chien très malin qui comprend très vite ce que l’on attend de lui si tant est que les méthodes soient respectueuses et l’attitude du maître cohérente. 

Chasseur :
Il a toujours été utilisé pour la chasse aux renards, aux loutres, aux castors, aux blaireaux, aux chats sauvages et aux autres animaux considérés comme nuisibles, autrefois très répandus au Pays de Galles.

Craintif / méfiant avec les inconnus : 
Ce chien a un instinct de protection assez marqué, ce qui le pousse à se méfier des inconnus qui pourraient représenter une menace pour les siens.

Indépendant :
En bon terrier qu’il est, ce chien gallois n’est absolument pas tributaire de son maître. Toutefois, il a besoin d’être sollicité (balade, séance de jeu, chasse, activité sportive, etc.) régulièrement pour s’épanouir. 

Comportement

Supporte la solitude : 
Bien qu’il soit indépendant, ce n’est pas pour autant un chien solitaire. Il ne supporte pas les absences de ses maîtres, surtout s’il n’a aucune occupation pendant ces périodes. 

Facile à éduquer / obéissant : 
Il doit être éduqué avec une certaine fermeté pour tempérer son côté têtu. Il retient facilement ce qu’il apprend, il n’est donc pas nécessaire de répéter sans cesse les mêmes exercices car il s’ennuie très vite. 

Aboiement : 
Ses aboiements sont rarement excessifs, mais c’est un bon chien d’alarme. 

Fugueur :
Son instinct de chasse le pousse bien évidemment à poursuivre facilement des proies. Son environnement doit être sécurisé pour éviter les fugues potentiellement dangereuses. 

Destructeur : 
Toujours actif et intrépide, si le Terrier gallois n’est pas suffisamment stimulé, d’importantes destructions pourront être constatées, que ce soit dans la maison ou dans le jardin s’il est laissé dehors et seul trop longtemps. 

Gourmand / glouton : 
Les friandises peuvent être un bon moyen pour attirer son attention et le récompenser de ses bonnes actions, mais ce n’est pas non plus un grand mangeur.

Chien de garde : 
Jamais agressif sans raison, ce terrier n’est pas seulement un bon chasseur, c’est également un bon gardien courageux et fiable qui sait se montrer dissuasif malgré son gabarit peu intimidant pour certains. 

Premier chien : 
Il ne faut jamais oublier que c’est initialement un chien de travail, qui peut devenir un bon chien de compagnie mais uniquement si ses besoins de dépense (physique et mentale) sont bien pris en compte. 

Conditions de vie

Welsh terrier en appartement :
Ce n’est pas un chien fait pour une vie citadine, bien que certains s’en accommodent plutôt bien. Le mieux étant de lui proposer un cadre de vie agréable avec la possibilité de sortir régulièrement.

Besoin d’exercice / sportif :
De nombreuses activités peuvent et doivent être proposées à ce terrier pour éviter l’ennui et donc les “bêtises” inhérentes au manque de stimulations. Il doit pouvoir être promené tous les jours et dans de vastes espaces sécurisés. 

Voyage / Facilité de transport : 
Son gabarit moyen facilite les déplacements mais le chiot Welsh terrier devra être habitué dès son plus jeune âge à voyager aux côtés de ses maîtres pour que ces expériences soient vécues sereinement.

Compatibilité

Le Welsh terrier et les Chats :
Bien qu’il ne soit plus beaucoup utilisé comme tel, il reste néanmoins un chasseur qui aura du mal à cohabiter avec des petits animaux de compagnie s’il n’a pas été habitué dès son plus jeune âge à leur présence 

Le Welsh terrier et les Autres chiens :
Ce n’est pas un chien très sociable, il s’entend difficilement avec ses congénères et cherche même la bagarre avec ceux de même sexe. 

Le Welsh terrier et les Enfants : 
Le Terrier gallois peut devenir un bon chien de famille si sa tranquillité est respectée par les enfants. 

Le Welsh terrier et les Personnes âgées :
Il n’est pas fait pour subir une vie sédentaire et inactive.

Santé

Résistant / robuste :
C’est un chien rustique qui jouit d’une bonne santé générale. .

Supporte la chaleur : 
Il faut lui éviter une exposition au soleil trop longue.

Supporte le froid : 
Il peut vivre indifféremment à l’intérieur ou à l’extérieur mais attention tout de même à lui proposer un abris ou à le laisser dormir dedans lorsqu’il fait très froid.

Tendance à grossir :
Ce chien actif n’est pas sujet à l’embonpoint. 

Maladies fréquentes :

Toilettage et entretien 

Entretenir ce terrier n’est pas une mince affaire, il convient de le brosser plusieurs fois par semaine et de l’emmener chez le toiletteur régulièrement pour qu’il procède à une épilation spécifique. Il ne faut surtout pas tondre ce chien !

Perte de poils :
Les pertes sont faibles.

Prix 

Le prix d'un Welsh terrier varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne 900€ pour un chien inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu'à 1200€. 

Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter environ 20€/mois.

Espérance de vie moyenne : environ 14 ans

Remarques et conseils

Il doit être éduqué avec une certaine fermeté pour ne pas devenir possessif avec son maître et même agressif si quelqu’un essaie de s’en approcher.

2 commentaire(s)
il resemble a un airdale
il y a 9 ans
Couuucouuu je suis Kiiiiiis mes maîtres me diiiiisent un peu fouuuu et surexxxxxicté je ne comprends pas pourquoiiiiiii... maiiiiis je les adoooore je faaaaais de mon miiiiieux pour le leur montrer et pour les protégeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeer !

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)