Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Lévrier irlandais

Lévrier irlandais
Lévrier irlandais
Autre(s) nom(s) :
Lévrier d'Irlande, Irish Wolfhound
Origine :
Groupe :
Section :
Lévriers à poil dur

Caractéristiques physiques du Lévrier irlandais

Le Lévrier irlandais est le chien le plus grand du monde : un Lévrier au corps allongé et imposant, avec une musculature massive, une croupe et un dos larges. Les pattes sont longues, droites et à l’ossature forte. La tête est longue et plate, avec un crâne pas trop large, un museau long et légèrement pointu. Les yeux sont petits, foncés, au regard doux. Les oreilles sont petites et portées comme celles du Greyhound (voir la fiche).

Poil : rêche, dur et plutôt court.
Couleur : gris, bringé, rouge, noir, blanc ou daim.
Taille : environ 78.5 cm pour le mâle et 71 pour la femelle
Poids : environ 54 kg pour le mâle et 40.5 pour la femelle

Origines et histoire

Les avis sur ses origines sont discordants : certains auteurs pensent qu’il s’agit d’une race récente (XIXe siècle), mais la plupart des spécialistes considèrent au contraire que son histoire est très ancienne. Il semblerait que dès 391 avant J.-C. un consul romain reçut en présent de son frère sept grands chiens irlandais pour combattre dans les arènes contre des ours et des lions. La description de ces chiens correspond en tout cas à celle de l’Irish wolfhound (comme on l’appelle aussi communément).

Caractère et aptitudes

Affectueux :
Le Lévrier irlandais, ou Wolfhound, est un chien particulièrement affectueux malgré ce que son gabarit pourrait laisser croire. Il ne s’épanouit qu’au contact des membres de sa famille adoptive à laquelle il est très attaché.

Joueur :
Il peut jouer volontier avec les membres de son groupe social s’il y est invité mais il faut faire attention de ne pas trop l’exciter car, une fois lancé, il peut ne pas maîtriser sa force et devenir dangereux, involontairement.

A noter que les jeux de lancé sont à éviter, surtout pour les chiens ayant déjà un fort instinct de poursuite car cela ne fait que le renforcer.

Calme :
Le Lévrier irlandais est un chien particulièrement équilibré, doux et patient, notamment avec les enfants.

Intelligent :
Bien que ce soit un Lévrier et donc un chien plutôt de chasse (même si son utilisation en tant que tel n’est plus autorisée dans l’hexagone), il est aussi et principalement utilisé pour l’agrément et la garde. En cela, c’est un chien polyvalent doté d’une certaine intelligence et facilité d’adaptation.

Chasseur :
« Wolfhound » signifie « chien-loup » et en effet cette race était utilisée dans la chasse au loup et à l’ours jusqu’au 17ème siècle, en raison de son courage et de sa puissance. C’est toutefois un chien au bon caractère qui ne réagit que s’il est provoqué.

Craintif / méfiant avec les inconnus :
Si les présentations sont faites en bonne et due forme, le Lévrier d’Irlande tolère la présence d’inconnus chez lui. Or, il lui faut du temps pour accorder sa confiance et juger de la non dangerosité de ce qu’il considère à juste titre comme un intrus.

Indépendant :
L’Irish Wolfhound, ainsi appelé Outre Manche, est très attaché à son groupe social qu’il prend plaisir à surveiller et protéger. Toutefois, son côté très calme lui permet aussi de pouvoir rester dans la maison avec ses maîtres sans se faire remarquer.

Comportement 

Supporte la solitude :
Si on laisse ce lévrier d’Irlande seul, il s’ennuie très rapidement, il apprécie par dessus tout la présence des membres de son groupe social. De fait, il faut initier une habituation positive aux périodes de solitude, en lui proposant notamment des jouets d’occupation et en mettant en place des absences progressives.

Facile à éduquer / obéissant :
Le lévrier irlandais étant particulièrement proche de son maître, il ne sera pas difficile de l’éduquer si les méthodes utilisées sont à la fois douces et fermes, cohérentes et positives. En effet, ce chien a à coeur de faire plaisir à son maître, ainsi, aucun rapport de force ne peut être toléré.

Attention toutefois, il convient d’amorcer l’éducation dès l’arrivée du chiot Lévrier irlandais

à la maison et ne pas attendre au risque qu’il prenne de mauvaises habitudes. De plus, ces “mauvaises habitudes” pourraient devenir dangereuses au vu du grand gabarit de ce chien une fois adulte.

Les bases éducatives seront donc à renforcer, et plus particulièrement la marche en laisse sans tirer et le rappel. Il devient mature que vers l’âge de 3 ou 4 ans, de fait, les indications doivent être constamment répétées et consolidées.

Aboiement :
Gardien et protecteur, le Lévrier irlandais prévient en aboyant de la présence d’un intrus ou de la dangerosité d’une situation.

Fugueur :
Son instinct de chasse ancestral étant encore intact, il n’est pas rare de devoir chercher son Lévrier irlandais parti suivre une piste sans faire attention à ses maîtres.

Les balades en totale liberté doivent donc être proposées uniquement dans des endroits sécurisés et la clôture du jardin doit être haute et solide.

Destructeur :
C’est souvent lorsqu’il est seul pendant de longues heures sans aucune occupation et sans avoir été bien dépensé en amont que le Lévrier d’Irlande peut se montrer destructeur. Les “bêtises” sont alors constatées un peu partout dans la maison, le Lévrier cherchant principalement à s’occuper et défouler son trop plein d’énergie.

En revanche, si c’est un chien qui stress lorsqu’il est seul et qui ne supporte pas l’absence de ses maîtres, ce sont davantage les objets qui portent l’odeur de ces derniers (coussins, télécommande, téléphone, chaussons, etc.) qui seront touchés/détruits.

Gourmand / glouton :
Ce n’est pas un gros mangeur, il est finalement de nature assez frugale.

Chien de garde :
La garde peut faire partie de ses attributions mais cette caractéristique ne doit jamais être renforcée par ses maîtres. Étant naturellement très protecteur vis à vis des siens, il peut rapidement se montrer dissuasif s’il sent que cela est nécessaire. Par ailleurs, si on l’attaque (lui ou un membre de sa famille), il peut alors se métamorphoser et devenir féroce.

En revanche, il “garde” ses maîtres, les protège, mais ne garde pas la maison ou son territoire familier.

Premier chien :
De manière générale, les lévriers sont déconseillés aux maîtres novices. Le Wolfhound n’est en effet pas un chien à mettre entre les mains de tous car s’il n’est pas bien éduqué ou socialisé, il peut être dangereux (comme beaucoup d’autres chiens finalement).

Il est préférable que ce grand lévrier à poil dur soit accompagné par des maîtres expérimentés, qui connaissent bien la race, les besoins d’un chien de ce type et surtout qui sachent éduquer et socialiser un chiot de manière précoce, positive et cohérente.

Conditions de vie

Lévrier irlandais en appartement :
La vie citadine, qui plus est en appartement, ne convient absolument pas au Lévrier irlandais. Malgré son calme olympien, il n’est clairement pas fait pour vivre dans un endroit confiné.
Ce chien a besoin d’espace pour s’épanouir pleinement. L’idéal pour lui étant une maison avec jardin (bien clôturé pour éviter les fugues) avec la possibilité de faire des balades extérieures tous les jours dans de vastes espaces sécurisés.

Besoin d’exercice / sportif :
Qui dit Lévrier dit chien de course et en effet, le Wolfhound a besoin de beaucoup d’exercice et d’espace pour satisfaire correctement ses besoins de dépense physique.

Il excelle bien entendu dans toutes les disciplines de course. La poursuite à vue sur leurre (PVL) en cynodrome ou sur prairie est une très bonne activité à proposer à son lévrier puisqu’elle lui est particulièrement réservée.

Attention toutefois à bien attendre la fin de la croissance de cet irlandais (environ 15 mois) pour être sûr que ses articulations soient bien solides.

Autrement, ce chien doit se dépenser tous les jours au moins pendant 2 heures, que ce soit physiquement, mentalement, socialement ou de manière olfactive afin d’être pleinement comblé.

Voyage / Facilité de transport :
Le grand gabarit de ce chien, couplé à sa faible résistance à la chaleur, ne permet pas des voyages, par exemple en voiture, très sereins.

Compatibilité

Le Lévrier irlandais et les Chats :
Ce grand chien de course irlandais peut s’entendre avec les chats qu’il connaît, qu’il a rencontré lorsqu’il était chiot et avec qui il cohabite depuis plusieurs années. Autrement, il reste un chien de chasse initialement, et n’est donc pas forcément amical avec tous les chats.

Le Lévrier irlandais et les Autres chiens :
Il doit avoir bénéficié d’une socialisation précoce et de qualité pour parvenir à s’entendre avec ses congénères. Des rencontres toujours positives, régulières et contrôlées sont nécessaires pour que le chiot Wolfhound développe et renforce ses codes canins.

Le Lévrier irlandais et les enfants :
Il est très doux et patient avec les enfants qu’il aime et qu’il défend. Toutefois, au vu de son très grand gabarit, attention aux tous petits.

Le Lévrier irlandais et les Personnes âgées :
Réputé pour son grand calme, ce chien peut convenir à des personnes âgées mais ne doit en aucun cas subir une vie sédentaire, auquel cas il sera, d’une part, très malheureux, et d’autre part, invivable.

Santé

Résistant / robuste :
Le Lévrier Irlandais est relativement robuste mais ne vit malheureusement pas très longtemps.

Supporte la chaleur :
La chaleur n’est pas le climat que l’Irish Wolfhound préfère. Il convient de lui proposer un coin d’ombre et de l’eau fraîche à volonté lors de ces périodes et d’éviter les efforts trop intenses.

Supporte le froid :
Bien qu’il supporte les intempéries et apprécie grandement être à l’extérieur, il n’est pas conseillé de le faire dormir dehors, il préfère le confort d’une maison pour se reposer.

Tendance à grossir :
Ce chien sportif et frugal n’est pas sujet à l’embonpoint.

Maladies fréquentes :

Toilettage et entretien

L’entretien de ce chien à poil dur n’est pas compliqué mais nécessite tout de même rigueur et constance pour maintenir la beauté et la propreté de son pelage. Il n’a pas forcément besoin d’être toiletté, à part s’il est vraiment sale bien entendu, mais cela doit rester ponctuel.

Perte de poils :
La perte de poils est modérée tout au long de l’année, sauf lors des périodes de mue où elle s’intensifie. Des brossages quotidiens sont alors nécessaires.

Prix

Le prix d'un Lévrier irlandais varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne 1500 € pour un chien inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu'à 1700 €.

Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter environ 70€/mois.

Espérance de vie moyenne : environ 11 ans

Remarques et conseils

Il fut un temps où cette race n’était retrouvée dans aucun foyer commun. Seule la noblesse était autorisée à posséder ces chiens. Ils ont été trouvés dans un certain nombre de cours royales, y compris celles d'Edouard III, de Henri VIII et d'Elisabeth I en Angleterre et d'Henri IV en France.

5 commentaire(s)
Oh là là mais que de bêtises de dites ! Amaz tu connais cette race ? J'en doute !!!! Et même les lévriers, bien entendu que les lévriers s'éduquent et non se dresse et encore plus l'irish qui n'a vraiment pas le même caractère que les autres lévriers du 10 ème groupe.
Il est proche de l'homme, doux, patient, pot de colle. Et il obéit très très bien c'est même inné chez lui tend il est proche de l'homme.

Le dépistage du cancer des os n'existe pas encore, seul une fois l'ostéosarcosme en place on peut faire des analyse pour envoyer au laboratoire qui fait des recherches.

Ce n'est pas un chien plus chère que les autres1500 à 1800 beaucoup de races LOF coûtent ce prix.
Le toiletteur ? C'estl e maitre qui le fait.
Le bard plus que les croquettes ???? Pourquoi ?

Qui plus est le wolfh surveille très très bien ses maîtres et sa propriété simplement il le fait inteligement sans aboiement intenpéstif !!!

Bref je pense qu'il ne faut pas écrire lorsque l'on ne sait pas !
Ce n'et pas un chien à placer entre toutes les mains.
FD'abord c'est un lévrier et pas la peine de parler de dressage avecun Levrier.
Ce chien , le seul a être accepté dans les chambres du seigneur, a besoin d'avoir un maitre en quasi continuité avec lui, donc à réserver soit aux indépendants soit aux retraités ou que sais je encore .
Si'l a besoin de place il ne demande pas non plus un chateau pour peu qu'il puisse courir 2 h / jour et ce dès l'âge de 18 mois.
Il faudra aussi à cet âge et même s'il a des parents indemne , lui faire chaque année un test CMD puis un dépistage du cancer des os.

C'est donc un chien cher ( comptez environ 1500 à l'achat voir 10 000 euros pour un reproducteur) à l'achat mais surtout cher en entretien . Le BARF lui convenant mieux que les croquettes il vous en coutera +/- 90 e / semaine pour un tel animal en nourriture.

une centaine d'euro par an de toiletteu /an , un chien qu'on ne peut pas laisser n'importe ou pour partir en vacance ( il ne supporte pas le boxe ) , un espérance de vie courte même si le club fait en sorte que les choses s'arrangent et un animal ne correspondant pas ici à la description puisque qu'un male fait en moyenne 85 cm pour 65/70 kg et la femelle 75 cm pour 55/60 kg.
C'est un chien de chasse et non un chien de garde, ne comptez pas sur lui pour surveiller la maison !

Si vous voulez encore vous offrir un Wolf " chiens des rois " et ce dans tout les sens du terme, choisissez un élevage recommandé sur le site du RALIE les chiots doivent être dépistés Shunt et les parents CMD, les test ADN sont également une garantie !

1 an d'attente pour un chiot n'est pas chose rare, patience , un wolf ça se mérite !
j'adore ces chiens que j'ai rencontré en expo quelle prestance.mais chère .mais ils valent leur prix .
En effet, il faudrait faire un peu attention à ce que vous dites, je suis d'accord avec Jenn. De plus, l'Irish a malheureusement une espérance de vie plus courte, comme tous les chiens géants, de plus, il est souvent cardiaque, il faut choisir un élevage qui fait dépister ces chiots à ce niveau-là!
"Wolfhound" ne veut pas dire "chien loup" mais "chasseur de loups"

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)