Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Lévrier afghan

Lévrier afghan
Lévrier afghan
Autre(s) nom(s) :
Tazi, Baluchi, Barutzy, Lévrier de Kaboul, Lévrier de Balkh, Afghan Hound
Groupe :
Section :
Lévriers à poil long ou frangé

Caractéristiques physiques du Lévrier afghan

Son aspect dégage une impression de force et de dignité, combinant rapidité et puissance. L’expression orientale est typique de la race : le regard est scrutateur. La tête présente un crâne long et peu étroit, avec un occiput proéminent, un museau long, des mâchoires fermes et un stop léger. Les yeux sont de préférence foncés, presque triangulaires et légèrement obliques vers le haut. Les oreilles sont attachées bas et bien en arrière, adhérant à la tête. Les membres sont droits et dotés d’une bonne ossature. La queue ne doit pas être trop courte : attachée bas et se terminant en anneau, elle est portée relevée quand le chien est en action ; elle présente de rares franges.

Poil : la robe est formée de poil long et fin sur les côtes, sur les membres et sur les flancs ; chez les chiens matures, il est court et épais derrière les épaules et sur la selle. Le poil est long sur la tête à partir du front et un abondant toupet soyeux se forme sur le crâne. Il est court sur le museau. Les oreilles, l’avant-main et l’arrière-main sont bien garnis de poils. Les paturons peuvent être sans poil. Ailleurs, le poil doit retomber naturellement.
Taille : 68 à 74 cm pour le mâle et 63 à 69 cm pour la femelle
Poids : 25 à 30 kg

Origines et histoire

Le Lévrier afghan est représenté sur un graffiti datant de 2000 ans avant J.-C. et est cité sur un papyrus égyptien peut-être encore plus ancien. Selon une légende, un couple de Lévriers afghans était même déjà présent sur l’arche de Noé ! L’ancêtre de la race est arrivé probablement d’Asie centrale avec les Indo-européens, qui ont formé un royaume, la Batrinie, dans les régions septentrionales de l’actuel Afghanistan. Plus tard, les Indo-européens ont migré avec leurs chiens vers les régions iraniennes actuelles et cela explique pourquoi leur Lévrier est aussi appelé Tazi, qui signifie « arabe ».

Caractère et aptitudes

Il reste toujours réservé et semble même très snob. Toutefois, cela n’est qu’une façade réservée aux inconnus. Avec son maître, il se montre très affectueux tout en restant tranquille et réservé. Le Lévrier afghan est capable d’aimer son maître, de le respecter, mais pas de dépendre de lui. Il n’est pas facile du tout à éduquer et à dresser et il faut pour cela établir avec lui une grande complicité. Né comme chasseur, c’est aujourd’hui exclusivement un chien de compagnie et d’exposition ; on peut, pour le plus grand plaisir du chien et de son maître, le faire participer à des courses amateur, que ce soit sur une piste ou dans la spécialité du « coursing », qui plaît particulièrement à ce chien.

Affectueux :

Avec son maître, il se montre affectueux tout en restant tranquille et réservé. Il peut arriver qu’il refuse les caresses, même des membres de son groupe social. Ce n’est pas un chien collant ni démonstratif mais cela ne signifie pas qu’il n’aime pas ses maîtres.

Joueur :

Il ne faut pas espérer de ce chien qu’il se montre très enthousiaste à l’idée de jouer à la balle. Il est même capable de se montrer très hautain face à une personne qui souhaite le motiver.

Calme :

C’est un chien calme et posé qui apprécie sa tranquillité. Toutefois, il reste tout de même un chien de chasse et de course qui a besoin d’extérioriser son énergie pour être pleinement épanoui.

Intelligent :

C’est un chien très malin qui comprend très rapidement comment “manipuler” son entourage pour obtenir satisfaction. Puisqu’il est très distant de nature, il sait que le moindre signe d’affection lui ouvre de nombreuses portes.

Chasseur :

Bien qu’il soit désormais interdit de chasser avec un Lévrier et que ces chiens soient davantage adoptés comme chiens de compagnie ou d’exposition ; cela n’a en rien modifié leur instinct naturel de prédation.

Il faut donc se montrer vigilant avec les éventuels autres animaux de la maison ainsi qu’en balade. Son éducation au rappel étant souvent approximative, le fait de le lâcher en liberté dans un endroit non sécurisé peut représenter un grand danger.

Craintif / méfiant avec les inconnus :

Il reste toujours très réservé et semble même snob vis à vis des inconnus. Il ne faut jamais forcer le contact avec ce chien, il préfère à coup sûr ignorer et éviter d’interagir avec des étrangers.

Indépendant :

Le Lévrier afghan est capable d’aimer son maître, de le respecter, mais pas de dépendre de lui.

Comportement

Supporte la solitude :

Son caractère indépendant permet à ce chien de supporter sans le moindre mal les absences de ses maîtres.

Facile à éduquer / obéissant :

Il n’est pas facile du tout à éduquer et il faut pour cela établir avec lui une grande complicité. Il ne faut en aucun cas le brusquer car c’est un chien sensible et têtu qui n’apprécie pas l’injustice.

Le Lévrier afghan chiot doit impérativement acquérir les bases éducatives indispensables à une cohabitation inter-spécifique harmonieuse. Mais cela demande patience, cohérence et à la fois douceur et fermeté.

Aboiement :

C’est un chien discret qui n’aboie que très rarement, voire jamais.

Fugueur :

Très prédateur et chasseur à vue ancestral, le Lévrier afghan peut très rapidement se retrouver loin de son maître à cause d’une proie si ce dernier ne prend pas les mesures nécessaires pour éviter les fuites (laisse/longe en balade et terrain bien clôturé).

Destructeur :

Puisqu’il supporte très bien la solitude, qu’il n’est pas de nature stressée et pas spécialement joueur non plus, ce chien ne détruit généralement pas.

Gourmand / glouton :

Moins gourmand qu’exigeant, ce chien ne se laisse pas facilement amadouer par une “simple” friandise. Elle doit avoir une certaine valeur pour qu’elle participe à la coopération de ce chien, notamment dans l’éducation.

Chien de garde :

Son gabarit imposant et sa puissance visible peuvent provoquer une certaine intimidation mais il ne faut pas non plus compter sur lui pour monter la garde car il a tendance à ignorer les inconnus.

Premier chien :

Ce chien n’est pas conseillé aux novices qui pourraient se faire écraser par le caractère très affirmé et indépendant de ce Lévrier. De plus son manque d’enthousiasme pour l’éducation et les interactions en tout genre pourrait en décourager plus d’un.

Le choix de cette race doit être bien réfléchi, avec la prise en compte de toutes ses spécificités. En clair, il ne faut pas l’adopter uniquement pour ses qualités physiques.

Conditions de vie

Lévrier afghan en appartement :

Bien qu’il semble précieux, il ne faut pas oublier que l’Afghan Hound comme l’appellent les anglo-saxons, est un Lévrier qui a besoin d’espace et d’exercice pour s’épanouir.

Il aime le confort d’un intérieur et il n’est d’ailleurs pas conseillé de le faire vivre dehors ; mais la vie citadine et qui plus est en appartement peut avoir ses limites, notamment en terme de promenades et de dépense physique.

Le mieux étant de le faire vivre dans une maison mais avec la possibilité de pouvoir vaquer à ses occupations et courir dans un grand jardin bien clôturé.

Besoin d’exercice / sportif :

Né comme chasseur, c’est aujourd’hui exclusivement un chien de compagnie et d’exposition ; mais cela ne signifie pas qu’il n’a plus besoin de se dépenser quotidiennement.

On peut même, pour le plus grand plaisir du chien et de son maître, le faire participer à des courses amateur, que ce soit sur une piste ou dans la spécialité du « coursing ».

Autrement, au quotidien, de longues balades doivent lui être proposées, qu’il dispose d’un jardin ou non, avec la possibilité de courir à sa guise dans des endroits sécurisés (parcs ou prés clôturés par exemple).

Voyage / Facilité de transport :

La taille imposante de ce chien et sa sensibilité ne sont pas compatibles avec le fait de pouvoir l’emmener partout. Les changements d’environnements et les stimuli importants peuvent rendre mal à l’aise de grand chien élégant.

Compatibilité

Le Lévrier afghan et les Chats :

Son fort instinct de prédation et son passé de chasseur à vue poussent ce chien à traquer le moindre animal qu’il considère comme une proie, et les chats en font partie.

Le Lévrier afghan et les Autres chiens :

Bien qu’il sache être aimable, puisqu’il n’est pas vraiment joueur, les interactions avec ses congénères sont parfois difficiles car il n’accepte pas ou ignore tout simplement les demandes d’appel au jeu de ses semblables.

Une très bonne socialisation du chiot Lévrier afghan est nécessaire pour qu’il puisse développer et renforcer ses codes canins.

Le Lévrier afghan et les enfants :

Ce chien peut cohabiter avec des enfants mais attention, ces derniers doivent apprendre à communiquer respectueusement avec lui et accepter que ce ne soit pas une peluche vivante.

Le Lévrier afghan et les Personnes âgées :

Bien que ce chien majestueux paraît être l’animal de compagnie idéal pour des personnes d’un certain âge, il ne faut toutefois pas oublier que c’est un chien particulièrement sportif qui ne peut se soumettre à un rythme de vie sédentaire.

Santé

Résistant / robuste :

C’est un chien qui est plus robuste que la plupart de ses « cousins » Lévriers ; mais il reste tout de même fragile d’un point de vue médical. De plus, il est très sensible au froid et à l’humidité.

Supporte la chaleur :

Il est important de lui proposer un coin à l’ombre où se reposer ainsi que de l’eau à volonté pour préserver ce chien de la chaleur. Ses activités journalières doivent également être aménagées en période de canicule.

Supporte le froid :

Il est préférable qu’il vive à l’intérieur parce qu’il souffre du froid.

Tendance à grossir :

Ce chien actif et peu gourmand n’est généralement pas concerné par les problèmes liés au surpoids.

Maladies fréquentes :

Prix

Le prix d'un Lévrier afghan varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne 1300€ pour un chien inscrit au LOF.

Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter environ 50€/mois.

Toilettage et entretien

Il doit être lavé très souvent (environ tous les 15 jours) et brossé presque quotidiennement car sa robe a tendance à former des noeuds. Les sujets âgés et les reproductrices peuvent être tondus pour que leur robe soit plus facile à entretenir.

Ses oreilles tombantes sont également à surveiller et nettoyer régulièrement pour éviter tout risque d’infection.

Perte de poils

Le Lévrier afghan ne perd pas beaucoup ses poils parce que sa robe n’est pas sujette à des mues périodiques.

Espérance de vie moyenne : environ 13 ans

Remarques et conseils

Il doit être lavé très souvent (environ tous les 15 jours) parce que sa robe a tendance à former des noeuds. Les sujets âgés et les reproductrices peuvent être tondus pour que leur robe soit plus facile à entretenir.

5 commentaire(s)
oui sa arrive quand on les chouchoute trop
une foie quelquun est venue dans mon cabinet et ma dit :mon chien ne veut plus rien faire il devient snob et je lui est repondu que c'etait la plus belle chienne que je n'avais jammais vue et la chienne a lever les orreille et c'est redresser comme une reine
il ne faut pas trop considere les aniamaux comme des humain si non le resultat est la sa mais deja arriver 3 fois ce cas et la seule chose que j'ai pu faire etais de leur donner ce conseil :laisser la dormire dehor au moin une foi et je crois que sa ira mieux apres !!
et ce conseil c'est celuui d'une vecterinaire
Je ne lui lave que les poil pour éviter les insecte ect .
il ne faut pas la laver toute les semaines
pourquoi en haut (avec les points rose) vous dites qu'il est trois points sur 4 facile à éduquer et après par écrit vous dites qu'il n'est pas du tout facile à éduquer ???
Bonjour,

J'ai 1 Lévrier Afghan,son poils est blanc comme la neige c'est une femmelle.
J'ai un problème avec Saphira,elle vas voir les lévrier du cartier il y a 3 autres lévriers dans le cartiers.Je crois une femelle et 2 mâles et quand je dort elle saute de la cloture et par et elle revien,et aussi elle ne mange rien depuis 7jours elle n'a pas étais castré.Je ne sais pas quoi fair chaque matin,j'éssuis c'est yeux avec un papier (le contoure pour pas quel et une poussière ou une chose)je la brosse un peu juste tu coter des côte et la queu.Elle a une maison a elle dans le jardin elle a une grosse cabane pour elle seul avec tout l'eau c'est friandises 1 avec ses croquettes je la lave chaque semaine parfois 1 semaine et 3 jours par-ce que elle est très propre sinon je lui donne pas de friandise elle m'écoute elle a gagner 3 concour de bronze c'est ma réussite elle déson d'une grande famille jammais mêler.Du sport chaque matin et le soir si je pe je la dresse un peu c'est dents parfaite.je lui donne un denti frice chaque 3 jour et voilà elle devien très snob,mais elle reste bien drésser je ne sais pas quoi fair...

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)