Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Lévrier écossais

Lévrier écossais
Lévrier écossais
Autre(s) nom(s) :
Deerhound
Groupe :
Section :
Lévriers à poil dur

Caractéristiques physiques du Lévrier écossais

Le Lévrier écossais est un chien élégant mais robuste, y compris par l’ossature. La tête est longue, large entre les oreilles ; elle se rétrécit un peu vers les yeux et beaucoup plus vers le nez. Le stop est imperceptible. Le museau est pointu, avec une barbe et des moustaches. Les yeux sont foncés, brun foncé ou noisette. Les oreilles sont petites, attachées haut, portées comme chez le Greyhound : elles ont tendance à se redresser quand le chien est excité. Le dos est légèrement cambré, le ventre très rentré. Les membres sont très longs, musclés et puissants. La queue est longue, attachée très bas et elle descend presque jusqu’au sol.

Poil : dur. Il est raide et sec sur le cou et sur les membres ; il est légèrement plus long sur la tête, sur le poitrail et sur le ventre.
Couleur : variées, mais le gris-bleu uniforme est le plus apprécié. De plus, on peut trouver de l’orange, du bringé, du fauve avec un masque et des oreilles noires. Le blanc n’est pas admis, mais le thorax et les doigts peuvent présenter des taches de cette couleur.
Taille : environ 76 cm pour le mâle et 71 pour la femelle
Poids : environ 30 kg

Origines et histoire

Également connue sous son nom d’origine de Deerhound, c’est une des races les plus anciennes employées dans les grandes chasses au gros gibier. On dit que le héros légendaire Fingal, qui a vécu au IIIe siècle, utilisait ces chiens pour la chasse au cerf. Cette race est également décrite par le naturaliste Pennant (XVIIIe siècle) et était la race préférée de l’écrivain Walter Scott.

Caractère et aptitudes

Affectueux : 
Doux et attentionné, c’est un lévrier qui se montre assez câlin contrairement à nombre de ses semblables.

Joueur : 
Les jeux qui constituent une dépense à la fois physique et mentale sont les bienvenus pour cette race.

Calme : 
C’est un chien réfléchi, très tranquille en famille, mais qui laisse éclater toute son énergie quand il a suffisamment d’espace pour galoper.

Intelligent : 
Le lévrier est particulièrement intelligent, il comprend vite ce que l’on attend de lui et s’adapte aisément à de nombreuses situations.

Chasseur : 
Le Scottish Deerhound est un chien de chasse rapide, endurant et utilisé dans les Highlands pour chasser les cerfs. En France, la chasse avec des Lévriers est cependant interdite. 

Craintif / méfiant avec les inconnus : 
C’est un lévrier assez sociable, en comparaison à d’autres, mais il est tout de même réservé face aux étrangers et ne donne pas sa confiance facilement. 

Indépendant : 
Généralement, les lévriers sont assez indépendants. Celui-ci est toutefois assez proche de son maître et apprécie les interactions sociales. 

Comportement 

Supporte la solitude : 
Si le chiot Lévrier écossais est habitué dès son plus jeune âge à vivre sereinement et positivement les absences de ses maîtres, les périodes de solitude ne poseront aucun problème. 

Facile à éduquer / obéissant : 
Ce n’est pas un chien que l’on peut qualifier de réellement docile, mais il est néanmoins bien plus obéissant que de nombreux autres lévriers. C’est un chien qui aime faire plaisir à son maître. 

Aboiement : 
Comme beaucoup de lévriers, celui-ci est très discret. 

Fugueur : 
Son flair redoutable et son besoin de courir peut pousser ce chien à fuguer, surtout si son environnement n’est pas sécurisé. 

Destructeur : 
Le Scottish Deerhound est un chien calme qui ne pose généralement pas de problèmes de destruction.

Gourmand / glouton : 
Les friandises sont souvent d’une grande aide pour susciter l’intérêt de ce chien lors des séances éducatives. 

Chien de garde : 
Sa réserve naturelle à l’égard des étrangers fait de lui un bon gardien. Sa grande allure (pouvant impressionner certain) permet également de freiner les éventuels intrus.

Premier chien : 
Pour les amoureux de lévriers, le Scottish Deerhound est particulièrement recommandé car il est moins timide, indépendant et têtu que ses semblables. 

Conditions de vie

Lévrier écossais en appartement :
Bien que ce chien puisse s’adapter à de nombreux environnements, il est préférable qu’il évolue à la campagne, avec la possibilité de courir et se dépenser tous les jours autrement que dans un parc canin. 

Besoin d’exercice / sportif : 
Il n’y a pas plus heureux qu’un Lévrier qui court. La pratique d’une activité liée à la course (PVL) est fortement recommandée pour l’équilibre physique et psychique de ce chien écossais. 

Voyage / Facilité de transport : 
Sa grande taille rend les déplacements difficiles.

Compatibilité

Le Lévrier écossais et les Chats : 
C’est un chien très sociable qui peut sans problème cohabiter avec d’autres animaux de compagnie.

Le Lévrier écossais et les Autres chiens : 
Si une bonne socialisation du chiot Lévrier écossais est faite pendant sa période de développement, les rencontres seront agréables et une cohabitation pourra être envisagée. 

Le Lévrier écossais et les Enfants : 
C’est un très bon compagnon pour les enfants, il est doux, patient et calme. 

Le Lévrier écossais et les Personnes âgées : 
Le Scottish Deerhound peut être adopté par des personnes âgées mais uniquement si elles sont encore actives et disponibles pour le faire courir. 

Prix 

Le prix d'un Lévrier écossais varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne 1100€ pour un chien inscrit au LOF. 

Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter environ 60€/mois.

Toilettage et entretien 

Seuls quelques brossages hebdomadaires suffisent à maintenir son pelage en bonne santé.

Perte de poils :
Les pertes sont modérées chez le Scottish Deerhound.

Alimentation 

Ce chien n’est pas difficile à nourrir, surtout que ce n’est pas un très gros mangeur. Toutefois, les rations doivent être équilibrées, de haute qualité et adaptées à la dépense quotidienne du Deerhound. 

Santé

Résistant / robuste : 
C’est un chien très robuste (davantage que la plupart des Lévriers) mais il ne doit absolument pas prendre de poids.

Supporte la chaleur : 
Il est déconseillé de faire courir ce lévrier lorsqu’il fait trop chaud.

Supporte le froid : 
Il supporte assez bien le froid mais ne doit pas vivre dehors.

Tendance à grossir : 
Ses repas se doivent d’être équilibrés et rationnés pour éviter l’embonpoint.

Maladies fréquentes :

Espérance de vie moyenne : environ 13 ans

Remarques et conseils

C’est le seul lévrier de Grande-Bretagne à poil dur, ce qui en fait un chien particulier et pas toujours apprécié des amateurs « puristes » de cette catégorie de chiens. Il y a quelques années il était pratiquement inconnu en France ; il commence à devenir un peu plus connu qu’avant mais il est encore difficile de trouver un chiot.

2 commentaire(s)
Le whippet et le greyhound sont anglais,
l'irish est irlandais (comme son nom l'indique) et le
deer est écossais. Ce serait bien que ce soit changé, pour éviter les erreurs
Le Deerhound n'est pas anglais, il est écossais!!!! Le lévrier qui vient d'angleterre c'est le greyhound

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)