Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Barzoï

Barzoï
Barzoï
Autre(s) nom(s) :
Lévrier de chasse russe, Russkaya Psovaya Borzaya, Borzoi
Origine :
Groupe :
Section :
Lévriers à poil long ou frangé

Caractéristiques physiques du Barzoï

Le Barzoï a un aspect extrêmement noble. La tête est longue et étroite, finement ciselée, avec un crâne plat et étroit, légèrement fuyant. Le museau est plus long que le crâne. La tête présente un profil typique de cette race avec un stop très peu marqué. Les yeux, grands et oblongs, ont une expression douce mais vive. Les oreilles, attachées haut et en arrière, sont relativement petites, fines et étroites, se terminant en pointe ; elles sont dirigées persque vers la nuque quand le chien n'est pas attentif, dressées quand le chien est en éveil. Le cou est long et musclé. Le thorax descend sous les coudes ; le dos est plutôt court et cambré vers les reins ; le ventre est très rentré. La queue est relevée ou en sabre, attachée bas et assez longue. Les membres, longs et secs, sont parfaitement droits et bien musclés.

Poil : long, soyeux et ondulé, caractéristique de la race et qui la distingue au premier coup d’oeil de tous les autres Lévriers.
Couleur : blanc, toutes les tonalités de l’or, gris ou bringé. Toutes ces couleurs peuvent être uniformes ou former des taches sur fond blanc.
Taille : 75 à 85 cm pour le mâle et 68 à 78 cm pour la femelle
Poids : environ 40 kg

Origines et histoire

On l’appelle le Barzoï, ce qui signifie « Lévrier » en russe. En effet, dans son pays, il est considéré comme le « Lévrier » par excellence. Né il y a très longtemps comme chien de chasse, il a connu des fortunes diverses. Il vient probablement d’un croisement entre le Saluki et des chiens de berger russes pas très bien identifiés.

Caractère et aptitudes

Affectueux : 
C’est un chien affectueux mais uniquement envers les personnes de son groupe social ou celles qu’il a l’habitude de côtoyer régulièrement.

Joueur : 
Tous les jeux permettant la stimulation de l’odorat sont les bienvenus pour ce chien qui n’a plus le droit de chasser en France. 

Calme : 
Il s’agit d’un chien très réfléchi, qui observe tout et qui médite sur ce qu’il voit.

Intelligent : 
C’est un chien tranquille, équilibré qui, s’il est bien mené, peut devenir un compagnon exemplaire. 

Chasseur : 
À l’origine, le Lévrier de chasse russe était affecté à la chasse au loup mais il est désormais utilisé principalement comme chien de compagnie, surtout en France où la chasse à ses côtés est interdite.

Toutefois, cette interdiction n’a absolument pas éteint les instincts de ce chien qui possède toujours un flair incroyable, une vue perçante et une capacité de poursuite impressionnante.

Craintif / méfiant avec les inconnus : 
Il est naturellement très distant vis à vis des étrangers, comme c’est le cas de la plupart des Lévriers. 

Indépendant : 
C’est un chien très exclusif, qui n’a qu’un maître. 

Comportement 

Supporte la solitude : 
La solitude ne pose généralement pas de problèmes à ce chien s’il est bien dépensé avant et après chacunes des absences de ses maîtres et que ces dernières ne sont ni trop récurrentes, ni prolongées. 

Facile à éduquer / obéissant : 
C’est un chien aux instincts très marqués qu’il est parfois difficile de canaliser. Son éducation demande patience, rigueur et cohérence. C’est un chien sensible qui ne supporte pas les brusqueries. 

L’apprentissage du rappel devra être prioritaire pour garder un certain contrôle sur ce chien qui peut facilement courir après tout ce qui bouge. 

Aboiement : 
Le Russkaya Psovaya Borzaya est un chien très discret.

Fugueur : 
Son flair incroyable le pousse à suivre des pistes si son environnement n’est pas sécurisé.

Destructeur : 
Le Lévrier de chasse russe est un chien particulièrement calme, chez qui il est très rare d’observer des comportements destructeurs.

Gourmand / glouton : 
Ce n’est malheureusement pas avec la nourriture qu’il sera plus simple d’éduquer ce chien, il s’avère très peu gourmand, voire absolument pas intéressé par les friandises.

Chien de garde : 
Sa méfiance naturelle vis à vis des étrangers fait de lui un très bon gardien qui, de part sa simple présence, peut intimider et freiner quiconque de mal-intentionné.

Premier chien : 
Globalement, les lévriers sont peu recommandés pour les maîtres novices car ils ont des tempérament atypiques parfois difficiles à cerner et comprendre. 

Conditions de vie

Barzoï en appartement :
Ce Lévrier peut s’habituer à une vie en appartement, mais seulement s’il a la possibilité de dépenser sa grande énergie tous les jours dans de vastes espaces. 

Besoin d’exercice / sportif : 
Le Russkaya Psovaya Borzaya est un chien calme, certes, mais qui a une double facette. Il a surtout besoin de courir pour s’épanouir pleinement. Il est d’ailleurs préférable qu’un maître sportif l’accompagne. 

Plusieurs activités peuvent lui être proposées, mais la PVL (Poursuite à Vue sur Leurre) lui est particulièrement destinée. 

Voyage / Facilité de transport : 
Son grand gabarit et sa sensibilité ne lui permettent pas de voyager sereinement auprès de ses maîtres.

Compatibilité

Le Barzoï et les Chats : 
Les chats pourraient rapidement être considérés comme des proies pour ce chien aux instincts de chasse et de poursuite très marqués.

Le Barzoï et les Autres chiens : 
Si le chiot Barzoï est bien socialisé dès son plus jeune âge, il pourra sans problème interagir respectueusement avec ses semblables et même cohabiter avec eux s’il grandit à leurs côtés.

Le Barzoï et les Enfants : 
Ce chien peut intégrer une famille avec enfants mais attention il n’apprécie pas les brusqueries.

Le Barzoï et les Personnes âgées : 
La grande énergie du Lévrier de chasse russe ainsi que ses instincts très marqués ne correspondent pas à des personnes âgées. 

Prix 

Le prix d'un Barzoï varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne 800€ pour un chien inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu'à 1100€.

Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter environ 50€/mois.

Toilettage et entretien 

Il convient de brosser de manière hebdomadaire le poil long de ce Lévrier pour maintenir la beauté et la bonne santé de sa robe.

Perte de poils :
Les pertes sont importantes en période de mue chez le Russkaya Psovaya Borzaya.

Alimentation 

Comme de nombreuses grandes races, l’alimentation de ce chien est très importante, parfois même délicate. L’avis personnalisé d’un vétérinaire est indispensable pour garantir à ce chien une construction osseuse solide. 

Les repas doivent être pris dans le calme et de préférence avec une gamelle surélevée pour éviter les risques de retournement d’estomac. 

Santé

Résistant / robuste : 
C’est un chien plutôt solide mais qui ne vit malheureusement pas très longtemps.

Supporte la chaleur : 
Ses activités doivent être aménagées lorsqu’il fait trop chaud.

Supporte le froid : 
Ce chien apprécie le confort intérieur d’une maison, il n’est pas conseillé de le faire dormir dehors.

Tendance à grossir : 
Ce chien a une allure svelte qu’il convient de maintenir pour correspondre à son standard officiel. 

Maladies fréquentes :

Bon à savoir 

Ce chien a toujours appartenu à des V.I.P. comme la duchesse de Newcastle et la reine Victoria.

Espérance de vie moyenne : environ 12 ans

Remarques et conseils

C’est un chien extrêmement élégant, très agréable à l’oeil, y compris pour ceux qui n’aiment pas particulièrement les Lévriers.

Noms pour le Barzoï

Pour une Barzoï femelle, on privilégiera les noms Kira, Eden, Vénus. Les noms Hélios, Flash, Eliot vont bien au mâle.

10 commentaire(s)
il est v'la moche il ressemble a rien
trés beau voter pour moi si j'ai raisons
j'en ai déjà croisé un...c'est vraiment un chien impressionant car il est immense et très fin!
Je n'aime pas forcément cette race ! La tête est allongée :/
Je trouve cette race magnifique j'espère que ma petite Gayatri sera toute aussi élégante.

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)