Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Lévrier hongrois

Lévrier hongrois
Lévrier hongrois
Origine :
Groupe :
Section :
Lévriers à poil court

Caractéristiques physiques du Lévrier hongrois

Chien élancé mais fort, ni trop massif ni fragile, d’une conformation plus longue que carrée, avec une musculature bien développée, une bonne ossature, des membres longs et très puissants. La tête a une forme de triangle allongé ; le crâne est relativement large ; le museau est puissant, pas trop pointu. Les yeux sont de préférence bruns, de grandeur moyenne, pas proéminents. Les oreilles sont attachées haut, pas trop fines et retombant à moitié en « V », ou bien portées comme chez le Greyhound ; elles ne doivent pas rester toujours droites. La queue n’est pas trop fine, descend jusqu’au jarret, avec une pointe légèrement recourbée, jamais portée au-dessus de l’horizontale.

Poil : ras, pas trop fin, fourni en hiver.
Couleur : toutes les couleurs sont admises, unies, tachetées ou bringées.
Taille : 65 à 70 cm
Poids : environ 30 kg pour le mâle et 25 pour la femelle

Origines et histoire

Les ancêtres de cette race seraient arrivés en Europe avec les premiers Magyars, au IXe siècle, restant pendant des siècles à l’état primitif. Jusqu’au XIXe siècle, où ils auraient été croisés avec le Greyhound.

Caractère et aptitudes

Affectueux : 
Ce chien est doux avec ses proches et est un poil plus démonstratif que ses cousins lévriers.

Joueur : 
Ce n’est pas le chien le plus “amusant” qui existe mais il accepte volontiers de passer du temps avec ses humains.

Calme : 
Il sait être très sage et discret en intérieur mais dès lors qu’il a la possibilité de courir, il fait preuve d’une énergie débordante.

Intelligent : 
C’est un animal intelligent qui comprend rapidement ce que l’on attend de lui.

Chasseur : 
Il a, comme tout bon lévrier qui se respecte, un instinct de chasse et de poursuite important. Toutefois, en France, il est interdit de chasser à leurs côtés. Des activités de PVL (Poursuite à Vue sur Leurre) doivent donc être proposées à ce chien pour répondre à ses besoins.

Craintif / méfiant avec les inconnus : 
Le Magyar Agar est un chien très réservé face aux étrangers. Il évite très souvent leur contact et ne cherche généralement pas l’affrontement en dehors de leur territoire. 

Indépendant : 
Chien très sensible, ce lévrier a besoin de contacts réguliers avec ses maîtres. 

Comportement 

Supporte la solitude : 
Contrairement à d’autres lévriers plus indépendants, celui-ci n’aime pas être seul et supporte très mal l’absence de ses maîtres, surtout s’il n’a pas bénéficié d’une habituation positive aux périodes de solitude dès tout petit. 

Facile à éduquer / obéissant : 
L’éducation des lévriers doit toujours être délicate, douce et positive pour parvenir à de beaux résultats en tant compte de leur grande sensibilité. La brutalité et la violence ne fonctionnent absolument pas et rendent ces chiens très malheureux. 

Ainsi, cela prend parfois du temps, il faut se montrer patient, cohérent et assidu, surtout dans la première année du chiot Lévrier hongrois.

Aboiement : 
C’est un chien très discret.

Fugueur : 
Son instinct de chasse et son odorat particulièrement développé amènent ce chien à suivre des pistes et donc potentiellement s’éloigner de son environnement familier si celui-ci n’est pas sécurisé.

Destructeur : 
Calme et discret en intérieur, le Magyar Agar ne fait généralement pas de bêtises. 

Gourmand / glouton : 
Comme beaucoup de Lévriers, celui-ci n’est pas très gourmand, il est donc parfois difficile de susciter son intérêt, notamment lors des séances d’éducation.

Chien de garde : 
Chose très rare chez les Lévriers, c’est un bon chien de garde car il est très proche de son groupe social et est assez méfiant face aux inconnus.

Premier chien : 
Les amoureux de Lévriers pourront adopter celui-ci, notamment parce qu’il est moins indépendant que ses proches cousins. Toutefois, cette race reste assez atypique, il faut en connaître toutes les caractéristiques pour en faire sereinement l’acquisition.

Conditions de vie

Lévrier hongrois en appartement :
Ce chien peut s’adapter à la vie en appartement mais il devra très tôt être habitué à l’environnement citadin et socialiser en ce sens pour que sa grande sensibilité ne se transforme pas en crainte maladive. 

Besoin d’exercice / sportif : 
Quelque soit son mode de vie, ce chien doit courir, c’est un besoin presque vital. De plus, a contrario de nombreux Lévriers, c’est un chien très endurant qui peut courir pendant très longtemps. 

Le Magyar Agar doit pouvoir défouler sa grande énergie par le biais de longues balades et d’activités sportives (cani-cross, cani-VTT, PVL, etc.). 

Voyage / Facilité de transport : 
Son grand gabarit et sa timidité ne lui permettent pas de vivre sereinement les déplacements aux côtés de ses maîtres, notamment lorsqu’il y a foule.

Compatibilité

Le Lévrier hongrois et les Chats : 
Il peut sans problème cohabiter avec un chat, surtout si les deux espèces ont grandi ensemble.

Le Lévrier hongrois et les Autres chiens : 
S’il est bien socialisé dès tout petit, les rencontres congénères seront vécues positivement et sous le signe du jeu principalement. 

Le Lévrier hongrois et les Enfants : 
Il s’entend plutôt bien avec les enfants mais doit rester à l’écart des agitations. 

Le Lévrier hongrois et les Personnes âgées : 
C’est un chien qui peut convenir à des personnes âgées, mais il est préférable qu’elles trouvent un club de PVL (Poursuite à Vue sur Leurre) pour permettre à leur chien de dépenser sa grande énergie. 

Prix 

Le prix d'un Lévrier hongrois varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne 850€ pour un chien inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu'à 1000€

Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter environ 40€/mois.

Toilettage et entretien 

Ce lévrier à poil court ne nécessite pas de toilettage. Seuls quelques brossages réguliers suffisent.

Perte de poils :
Ce chien ne perd que très peu de poils.

Alimentation 

Ce chien rustique peut bénéficier d’un régime alimentaire traditionnel (à base de viande crue) ou industriel (composé de croquettes de haute qualité) en fonction du budget et du temps de chacun. 

Dans tous les cas, il ne doit pas courir le ventre plein. Il faut donc ajuster ses repas en fonction de ses activités.

Santé

Résistant / robuste : 
A la fois élégant et rustique, c’est un chien très robuste.

Supporte la chaleur : 
Il faut éviter de faire courir ce lévrier lors des périodes de canicule.

Supporte le froid : 
Le Magyar Agar peut sans trop de problème vivre dehors, dans un jardin, mais préfère toutefois le confort intérieur, surtout en hiver car il craint le froid.

Tendance à grossir : 
Son allure svelte doit rester intacte par le biais d’exercice régulier et d’une alimentation adaptée.

Maladies fréquentes :

  • Problèmes de thyroïde

  • Atrophie progressive de la rétine

Espérance de vie moyenne : environ 14 ans

Remarques et conseils

Il est peu répandu notamment parce que certains le considèrent injustement comme un « sous-Greyhound ».

1 commentaire(s)
il est beau

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)