Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Greyhound

Greyhound
Greyhound
Autre(s) nom(s) :
Lévrier anglais
Groupe :
Section :
Lévriers à poil court

Caractéristiques physiques du Greyhound

Le Greyhound est un chien robuste, bien construit, aux proportions généreuses, avec une musculature puissante et une constitution anatomique symétrique. Il possède une grande vigueur et une grande résistance : son allure fluide et ses longues foulées lui permettent de couvrir beaucoup de terrain à une vitesse élevée. La tête est longue, d’une largeur modérée. Le crâne est plat. Le stop est léger. Les yeux sont brillants, intelligents, d’une couleur foncée. Les oreilles sont petites, d’une texture fine, en forme de rose. Le cou est long, musclé, harmonieusement galbé. Le dos est long et large, le ventre rentré. La queue, longue, se rétrécit vers l’extrémité. Les membres sont longs, d’une bonne ossature, en aplomb parfait.

Poil : court, fin et serré.
Couleur : noir, blanc, fauve, bleu, daim, bringé ou bien une de ces couleurs associée au blanc.
Taille : 71 à 76 cm pour le mâle et 68 à 71 cm pour la femelle
Poids : 28 à 33 kg

Origines et histoire

Comme tous les Lévriers, il semble que le Greyhound soit arrivée il y a très longtemps en Europe en provenance d’Orient ou d’Afrique. La Grèce a certainement constitué sa première étape. En effet, le nom de Greyhound proviendrait d’une modification du terme « Greekhound ». Ce sont les Celtes, les Croisés ou (hypothèse la plus probable) les Phéniciens, qui ont importé ce chien en Occident. En Angleterre, il a toujours été le chien des nobles, élevé exclusivement pour la chasse.

Caractère et aptitudes

C'est un chien très bien élevé, raffiné, distingué et élégant. Tranquille, loyal et fidèle, doux et modérément affectueux, il est un peu détaché comme tous les Lévriers. Le Greyhound n’est jamais agressif. Les Lévriers étaient tous des chiens de chasse mais sont aujourd’hui principalement des chiens de compagnie, d’exposition… et de course. Le Greyhound est le seigneur indiscutable des cynodromes, où il offre un spectacle unique : il peut atteindre la vitesse de 70 km à l’heure.

Affectueux :

Comme de nombreux lévriers, ce n’est pas le chien le plus affectueux de son espèce. Plutôt de nature distante et réservée, il ne donne sa confiance qu’à très peu de personnes et elles doivent la mériter.

Joueur :

Coureur dans l’âme, les jeux de poursuite sont un réel plaisir pour le lévrier Greyhound. Mais attention toutefois à ne pas les proposer à ce lévrier anglais de manière excessive au risque de renforcer son instinct de poursuite et ne plus réussir à le contrôler, notamment lors des balades.

Calme :

Lorsque tous ses besoins sont comblés, ce grand chien sportif peut alors se montrer calme et très discret à la maison.

Intelligent :

Le lévrier Greyhound peut se montrer très malin mais généralement son hypersensibilité prend le dessus et le bloque dans ses actions. En revanche, lorsqu’il est dans un environnement sécurisant, il est capable de très belles choses.

Chasseur :

Bien qu’il ne soit plus autorisé de chasser avec les lévriers, ils restent toutefois des chiens de chasse hors du commun qui font preuve d’une grande endurance et robustesse à la tâche.

Craintif / méfiant avec les inconnus :

Sans être peureux ni agressif, ce chien est très distant face aux personnes qu’il ne connaît pas. Il ne faut en aucun cas forcer le contact avec un lévrier car cela pourrait causer un grand mal-être chez ce chien sensible.

Indépendant :

Le Lévrier anglais est un chien très fidèle et attentif à son maître bien que peu démonstratif. Ces chiens ont malgré leur réserve naturelle besoin d’attention et d’affection de la part de leur maître.

Comportement 

Supporte la solitude :

Si le chiot Greyhound est habitué dès son plus jeune âge à supporter les absences de ses maîtres de manière progressive et positive, il pourra sans problème rester seul quelques heures.

Toutefois, cela ne sera possible que s’il a bénéficié en amont d’une bonne dépense physique, et ce en dehors de son environnement familier.

Facile à éduquer / obéissant :

Très sensible, ce lévrier doit être éduqué avec une grande douceur mais sans pour autant lui laisser tout passer. Les méthodes utilisées doivent avant tout être respectueuses de sa vraie nature.

Aucune brutalité ne sera acceptée par ce chien qui pourrait rapidement se détourner de son maître et ne plus lui faire confiance le cas échéant.

Une grande complicité est nécessaire pour que ce chien coopère.

Aboiement :

Très discret, le Greyhound aboie très peu.

Fugueur :

Dès lors que le Lévrier anglais a détecté une proie, il peut courir des heures sans se retourner et ignorer complètement les demandes de rappel de son maître.

En balade, il est important de bien sécuriser son environnement avant de le lâcher. Dans le jardin, une clôture haute et solide est indispensable.

Destructeur :

Ce chien a une double personnalité : il est très calme à la maison et se défoule uniquement sur les terrains de course. Il est très rare d’observer un Greyhound adulte détruire ce qui traîne dans son environnement familier.

Gourmand / glouton :

Très peu gourmand, voire difficile ; il ne faut pas espérer amadouer ce chien avec de la nourriture car il ne se laisse pas avoir si facilement.

Chien de garde :

Si un intrus s’approche, le lévrier Greyhound préfère l’éviter et mettre de la distance avec lui. De fait, cela fait de lui un piètre gardien.

Premier chien :

Il faut vraiment connaître les caractéristiques des lévriers avant d’en adopter un, surtout pour une première expérience canine. Ce chien n’est pas véritablement fait pour les novices, il a besoin d’un cadre et d’avoir des personnes de référence fiables et sûr d’elles pour se sentir en sécurité.

Conditions de vie

Greyhound en appartement :

Le lévrier Greyhound doit absolument courir et il a donc besoin de beaucoup d’espace. Il peut très bien vivre à l’intérieur mais il est fondamental qu’il puisse faire de l’exercice tous les jours.

La vie en appartement n’est pas son cadre idéal, notamment parce qu’appartement est souvent synonyme de vie citadine et sa grande sensibilité n’y est pas adaptée.

Une vie à la campagne, dans une maison avec un grand jardin bien clôturé semble convenir davantage à ce grand chien.

Besoin d’exercice / sportif :

Le Greyhound est le seigneur indiscutable des cynodromes, où il offre un spectacle unique : il peut atteindre la vitesse de 70 km à l’heure.

Il est donc inenvisageable de considérer ce chien comme un simple animal de compagnie.

Il a besoin d’au moins 2 heures de dépense par jour pour être bien dans ses pattes. Il lui faut donc un maître présent et surtout dynamique.

Voyage / Facilité de transport :

Sa grande taille mais surtout sa sensibilité ne permettent pas à ce chien de pouvoir suivre sereinement ses maîtres dans tous leurs déplacements.

Compatibilité

Le Greyhound et les Chats :

Son fort instinct de prédation n’est pas compatible pour la cohabitation avec un chat.

Le Greyhound et les Autres chiens :

Plutôt solitaire, ce chien n’est pas vraiment à l’aise en présence de ses semblables. Une bonne socialisation du chiot Greyhound est nécessaire pour qu’il apprenne et renforce ses codes canins pour vivre plus sereinement les rencontres congénères.

Le Greyhound et les enfants :

Sensible, comme tous les lévriers, ce chien peut intégrer une famille avec enfants mais ces derniers devront respecter la tranquillité de ce chien réservé et ne jamais l’obliger à quoique ce soit (jouer, se faire caresser, etc.).

Autrement, c’est un chien doux et délicat qui pourra se montrer affectueux avec les enfants qui communiquent respectueusement avec lui.

Le Greyhound et les Personnes âgées :

Ce chien calme et discret peut convenir à des personnes âgées mais elles doivent toutefois avoir encore suffisamment d’énergie et la possibilité d’emmener régulièrement leur lévrier courir.

Santé

Résistant / robuste :

Il est robuste mais comme il souffre un peu du froid il faut le protéger des intempéries. Il faut aussi faire attention aux accidents qui peuvent survenir pendant qu’il court : il arrive que le chien se blesse légèrement et il faut alors le soigner à temps pour éviter toute infection.

Supporte la chaleur :

La chaleur peut rapidement être nuisible pour ce chien : ses activités (notamment de coursing) doivent être aménagées lors des périodes de canicule.

Supporte le froid :

Le poil très fin de ce chien ne le protège pas des intempéries, il ne faut de ce fait pas le laisser dormir dehors.

Tendance à grossir :

Ce chien dynamique, sportif et endurant garde généralement son allure svelte et son corps athlétique si ses besoins sont comblés et qu’il court suffisamment.

Maladies fréquentes :

Toilettage et entretien

Le poil court, voire ras de ce chien de course ne demande que très peu d’entretien. Il n’est pas nécessaire de le laver, surtout s’il est brossé régulièrement.

Sa peau et ses pattes sont toutefois à surveiller, notamment aux retours des balades pour éviter l’infection d’une éventuelle blessure.

Perte de poils :

Les mues saisonnières ne se remarquent presque pas chez ce chien.

Prix

Le prix d'un Greyhound varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne 1000€ pour un chien inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu'à 2000€.

Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter environ 40€/mois.

Espérance de vie moyenne : environ 13 ans

Remarques et conseils

Malheureusement, les chiens de course sont souvent exploités et, en fin de carrière, une fin peu glorieuse les attend. Il existe dans certains pays des comités de défense des Greyhound qui se chargent de placer ces chiens dans des familles capables de leur apporter l’amour qu’ils méritent.

2 commentaire(s)
miss_fibes a parfaitement raison. Une seule remarque au sujet de votre descriptif :
malgré son aspect fin et élégant, ce chien parmi les plus anciens du monde est doué d'une résistance et d'une solidité exceptionnelles. Pour moi qui en ai deux, une greyhound sauvée des courses et un galgo laissé pour double emploi, votre point "Robustesse (santé)" devrait avoir quatre points et non deux.
Mais c'est un joli descriptif pour l'un des deux chiens, avec le beagle, les plus victimisés au monde par la chimie et le sadisme.
JE suis plus ou moins d'accord avec les caractéristiques. Ces chiens sont très heureux en appartement, puisque même s'ils sont actifs DEHORS, ils ont besoin de peu d'espace à l'INTÉRIEUR. Comme ils sont calmes, dormeurs et n'aboient pas, ils sont parfaits pour la vie en appartement. Un parc pour les faire courir ou une longue marche chaque jour fait très bien l'affaire.

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)