Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Que se passe-t-il si un chien mange du lierre ?

Vendredi 31 Juillet 2020 |

Présent partout dans la nature, notamment sur les vieilles pierres, le lierre est une plante relativement toxique pour les chiens. Découvrez comment réagir si votre animal en consomme.

Décoratif sur les bâtisses anciennes, le lierre contient de la saponine, une substance toxique pour les chiens. Apprenez comment détecter les signes d'un empoisonnement au lierre et dans quels cas consulter. Rassurez-vous tout de même : si votre compagnon en consomme accidentellement, il sera vite rebuté par son amertume prononcée.

Pourquoi le lierre est-il toxique pour les chiens ?

Comme de nombreuses autres plantes, dont notamment l'aloe vera, les primevères, le laurier rose ou les cyclamens, le lierre contient de la saponine, une substance toxique pour les chiens.

Au contact de l'eau, ce composant aux propriétés tensioactives utilisé pour fabriquer des détergents se transforme en une mousse semblable à celle du savon, ce qui entraîne une irritation des muqueuses et du tube digestif, ainsi que des troubles circulatoires.

Cette plante grimpante peut également provoquer des réactions allergiques, en raison de sa teneur élevée en falcarinol. Cette substance destinée à protéger certaines plantes contre les attaques fongiques n'est pas toxique, mais son simple contact peut engendrer des dermites de contact, qui se manifestent par des irritations cutanées, des rougeurs et des démangeaisons.

Quels sont les symptômes d'un empoisonnement au lierre chez le chien ?

Différents signes peuvent faire suspecter un empoisonnement au lierre : vomissements, crampes, agitation, augmentation du rythme cardiaque ou encore une hyperventilation qui peut aller jusqu'à l'arrêt respiratoire ou des convulsions.

D'autres symptômes sont plus difficiles à déceler, comme des maux de tête ou une gorge irritée. En cas d'ingestion de lierre, votre chien devrait présenter des signes d'inconfort assez rapidement.

Si votre compagnon a consommé accidentellement du lierre et manifeste des symptômes d'empoisonnement, prenez sans tarder rendez-vous chez votre vétérinaire. Plus l'intoxication est traitée tôt, moins le risque de conséquences graves ou de dommages permanents est élevé.

Quelques recommandations pour éviter que votre chien mange du lierre

Les toxines du lierre se trouvent dans ses feuilles, mais ils sont également présents en forte concentration dans ses petites baies violettes appelées drupes. Plus la plante est ancienne, plus le taux de saponine est élevé.

Soyez particulièrement vigilant si les lianes sont épaisses et les feuilles de grandes dimensions et très sombres. Les plantes de plus de 20 ans sont considérées comme les plus dangereuses.

Le lierre est résistant au froid et très répandu dans nos régions, sous sa forme sauvage ou cultivé à des fins ornementales : la prudence est donc de mise toute l'année lors de vos promenades.

Notez que si votre compagnon consomme accidentellement une feuille de lierre, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Plus la concentration de saponines est élevée, plus le lierre est amer et donc peu attractif pour le chien.

Même si un jeune chien curieux peut se laisser tenter et en grignoter quelques feuilles, il a très peu de chances d'en avaler une grande quantité. En cas de doute, n'hésitez pas à prendre conseil auprès de votre vétérinaire pour vous rassurer.

A lire aussi : Peut-on donner des champignons à un chien ?

# danger, Tails-Conseil, Guide des aliments
Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)