Publicité

Les chiens voient-ils les couleurs

De quelles couleurs voit ce chien

© @Shutterstock / eva_blanco

Les chiens voient-ils les couleurs ?

Par Isabelle Vixège Vétérinaire

mis à jour le

La vision du chien est assez différente de la nôtre. Sa perception des couleurs notamment est étonnante : il est incapable de distinguer le rouge, ce qui a pu faire dire que le chien était daltonien. La vue du chien est en réalité adaptée à ses premières fonctions auprès des humains : celles d’un gardien et d’un chasseur.

De nombreuses affirmations circulent sur la vue du chien. Le chien verrait en noir et blanc, le chien serait daltonien, myope… Chaque propriétaire a pu constater que son ami à quatre pattes voyait des choses qu’il ne distinguait pas lui-même… et passait à côté d’autres sans broncher. Qu’en est-il réellement ? Grâce aux chercheurs, nous savons aujourd’hui comment voient les chiens ! 

Quelles couleurs voient les chiens ?

La vision du chien

La vision du chien est différente de celle de l’humain sur certains points :

  • Le chien a un meilleur champ de vision. Du fait de la position de leurs yeux, les canidés ont un champ visuel à 250 ° (contre 180°) chez l’humain. En gros, il voit sur les côtés !
  • Le chien voit plus flou. Son acuité visuelle n’est pas très bonne en raison de la composition de sa rétine.
  • Le chien perçoit mieux le mouvement. 
  • Le chien voit mieux la nuit, toujours en raison de la composition de sa rétine.
  • Le chien voit en couleur… mais pas comme nous. 

En résumé, une vision du chien plus performante sur les êtres en mouvement et de nuit, un flair développé : votre compagnon est un chasseur né ! Il perçoit parfaitement un lapin qui détale ou une balle qui rebondit, mais aura plus de mal à distinguer une souche d’arbre au loin ou un chat immobile sur le mur du jardin.

La réalité de la vision des couleurs chez le chien est plus difficile à objectiver. Elle est encore sujet à débat dans la communauté scientifique, cependant un certain consensus émerge.

Les yeux du chien et les couleurs

Non les chiens ne voient pas en noir et blanc, mais leur vision des couleurs fait pâle figure. En effet, ils perçoivent les coloris de façon beaucoup moins intense que nous. De plus, ils ne distinguent pas le rouge, le rose et l’orange. En revanche, ils ont une bonne vision du bleu, et peut-être même de l’ultra-violet.

@Shutterstock Nutkins.J

Comment le savons-nous ? Grâce aux scientifiques qui ont étudié la vision des animaux :

  • Par l’étude de l’anatomie de l’œil qui donne de nombreux renseignements sur la qualité de la vue des chiens. Par exemple, l’analyse de la rétine et de ces cellules spécialisées dans la détection des couleurs donne des indications sur les coloris réellement vus. 
  • Grâce à des expériences simples : pour savoir si les chiens distinguent le bleu, on peut par exemple cacher des croquettes derrière une porte bleue tous les jours. Quelques temps plus tard, on réitère l’expérimentation avec trois portes, une rouge, une jaune et une bleue. Le chien se dirigera vers la bleue, couleur qu’il perçoit parfaitement. Si on avait fait l’expérience avec une porte rouge (couleur qu’il ne distingue pas), le chien se serait orienté indifféremment vers la porte jaune ou rouge. CQFD !

Les chiens sont-ils daltoniens ?

Le spectre des couleurs est donc réduit chez nos compagnons. Leur non-vision du rouge fait-il de nos amis chiens des daltoniens ? Cette anomalie est tout d’abord une affaire d’humain.

Le daltonisme

Les humains daltoniens souffrent d’une mutation génétique responsable d’une mauvaise vision des couleurs. Dans la majorité des cas, ce sont des hommes qui sont touchés et ils ne distinguent pas le rouge et le vert. Cependant il existe de nombreuses variétés de daltonisme, comme l’absence totale de vision des couleurs (très rare) ou le daltonisme bleu-jaune. Cette maladie a été découverte en 1798 par un scientifique anglais répondant au nom de John Dalton, lui-même daltonien ou « colour-blind ».

@Shutterstock Masarik

Et les chiens ?

Chez l’humain, la rétine contient trois types de cônes pour chaque couleur primaire (rouge, bleu et jaune). La combinaison de ces trois couleurs permet d’obtenir tous les coloris que nous connaissons. 

La rétine des canidés ne contient que 2 types de cônes, ce qui explique leur vision des couleurs réduite. C’est également le cas de la plupart des humains daltoniens (en raison de leur mutation génétique, une lignée de cônes dysfonctionne).

Les chiens ont donc bien une vision qui se rapproche de celles des hommes souffrant de daltonisme. Cependant, chez eux, cela est parfaitement normal ! Il est donc un peu abusif de dire que les chiens sont daltoniens. 

Les chiens ne voient pas les couleurs aussi intensément que nous. Cela peut sembler un peu triste, mais il ne faut pas oublier qu’ils ont d’autres sens bien plus aiguisés que les nôtres comme l’olfaction ou l’ouïe.

À lire aussi : Les ulcères de la cornée chez le chien

Plus de conseils sur...

Qu'avez-vous pensé de ce conseil ?

Merci pour votre retour !

Merci pour votre retour !

1 personne a trouvé ce conseil utile.

Laisser un commentaire
Connectez-vous pour commenter
Vous voulez partager cet article ?