Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
Race de chien :

5 règles pour une cohabitation heureuse avec son chien

Lundi 05 Septembre 2016 | Par Charline Béduit

Avoir un chien n’est pas une mince affaire. Nos animaux ont en effet leur propre petit caractère et leurs besoins bien à eux. Pour cohabiter au mieux avec eux, des règles de base doivent donc être respectées et attribuées à chacun.

1. Choisir le bon chien

Choisir le canidé qui partagera votre vie est une étape vraiment très importante. S’adopter et s’apprivoiser mutuellement permettra de cohabiter convenablement et durablement ensemble. En plus, d’une race à l’autre, les chiens ont des caractères et des besoins bien spécifiques. Il ne suffit pas de sélectionner une «race coup de cœur» pour que votre relation se déroule paisiblement. Veillez à ce que vos caractères et surtout, vos énergies, soient compatibles : être une personne plutôt calme pratiquant peu de sport et vouloir adopter un Jack Russel - extrêmement énergique – est envisageable… mais pas nécessairement une bonne idée !

2. Se respecter mutuellement

Afin de garantir une cohabitation harmonieuse, le respect est indispensable. Ce dernier passe d’abord par l’apport de soins et d’amour du maître envers son chien… en effet, nourrir correctement son animal et lui prodiguer les soins nécessaires à son bien-être sont indéniablement la base pour tisser des liens avec lui. Le respect doit être mutuel, le chien doit considérer son possesseur comme le chef de la meute… par conséquent une hiérarchie doit être instaurée entre les deux parties. Le respect passe donc principalement par l’obéissance.

3. Se faire obéir

Lorsque le propriétaire aura instauré une hiérarchie entre son animal et lui, c’est l’obéissance qui devra prendre place. Pour une cohabitation heureuse avec son chien, il faut instaurer des règles précises telles que la propreté : une maison propre et saine sera source de bien-être pour tout le monde ! Toutefois, pour réussir à instaurer une relation de confiance qui mènera à une obéissance sans faille, il ne faut surtout pas négliger les récompenses et savoir utiliser les punitions à bon escient.

Attention, la punition - s’il y en a besoin - doit être une réponse à une mauvaise action qui vient de se produire. Le chien ne se souvient pas de ses actions passées et ne comprendra pas si vous le punissez pour une bêtise faite une heure auparavant.

4. Organiser l’espace de chacun

Comme nous, le chien aime avoir son espace personnel où il aura l’occasion d’être tranquille et de se reposer à l’écart. Le maître devra donc veiller à respecter l’espace de son chien, et inversement… ce dernier doit éviter d’avoir accès à certaines pièces de la maison comme la chambre ou la salle de bains. De plus, il ne faut pas oublier que nos animaux respectent nos heures de repos, faites donc de même avec eux !

5. Savoir communiquer avec son chien

Contrairement à nous,les animaux ne sont pas sensibles aux paroles, mais plutôt à la gestuelle ainsi qu’à l’intonation que nous prenons pour leur communiquer quelque chose. Par conséquent, il est important de prendre en compte leurs capacités et de s’adapter à eux en multipliant les mouvements pour se faire entendre. Par exemple, vous pouvez vous accroupir et frappez dans vos mains pour que votre chien vienne jouer avec vous. Par contre, lorsque vous souhaitez lui faire comprendre que vous êtes en colère, penchez-vous en avant au-dessus de lui en le fixant du regard avec une intonation plus forte que d’habitude et ce dernier comprendra aussitôt que ce qu’il a fait ne vous a pas convenu. La base d’une relation saine et stable avec un chien réside principalement dans la communication.

Pour améliorer votre complicité, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à toutes nos astuces pour rendre votre chien heureux !

A lire sur le même thème : 5 idées  pour faire le bonheur de son chien pendant l'été

Comment se passe la cohabitation avec votre chien ?

  • Très bien, il est très heureux
  • Il y a des hauts et des bas
  • Mal, j'ai du mal à me faire obéir
Crédits photo : Shutterstock / Iakov Filimonov
6 commentaire(s)
vous avez raison syrinx on conseille souvent de faire manger le chien et on sait que les assos de chien guide savent ce qu ils disent mais il y a tellement de choses qui peuvent jouer moi je peux dire que je suis chef de meute sans aucunes brutalités même si parfois je dis que une paire de claques je ferai mieux de dire petites claqounettes permettraient de calmer les choses mes chiens obeissent parfaitement je peux dire au doigt et a l oeil puisque je donne les ordres aux gestes et a la voix bon mon petit jules est mon petit gaté et obeit parfois un peu moins que les autres mais c est un choix que j ai fait de vivre avec lui plus cool car maintenant je ne travaille plus et mes rapports avec lui sont different qu avec mes autres chiens que j emmenaient au travail donc chez moi les chiens ont toujours mangé avant nous car quand j avais mon boxer il avait envie et bavait et depuis mes chiens ont toujours mangé avant nous puis ils vont se coucher et interdiction de bouger avant que nous ayons fini notre repas mais en fait c est surtout une question d habitude et on sait que les chiens ont besoin d habitude et aussi d autorité et là il ne faut pas lacher toujours rester fidele a soit même toujours le même ordre au même moment de la même façon c est comme cela que l on obtient d un chien qu il obeit et qu il nous respecte avec patience autorite et amour
Réponse à ouibonchien :mon frère est non-voyant et il a un chien-guide (c'est son 3 eme) ..L'école de chiens -guides lui a bien dit de manger avant le chien car justement mon frère est" le chef de meute " .Il me semble que les écoles de chiens guide savent ce qu'elles font . C'est leur métier d'éduquer et d'observer le comportement des chiens .Alors si quequ'un dit n'importe quoi , c'est vous ,et pas celui qui a fait l'article .à moins que vous sachiez mieux qu'eux !! Comme on dit "chacun son métier et les vaches seront bien gardées ..
Il serait temps de se mettre à la page...
De nombreuses études scientifiques d'Ethologues prouvent qu'il n'existe pas de hiérarchie inter-espèces...
Par ailleurs, il est démontré aussi scientifiquement que le chien est tout aussi réceptif aux Mots qu'aux Intonations...
le respect ne passe pas forcement par l obéissance cependant un chien qui obeit vous pouvez l emmener partout et etre 24 h sur 24 avec lui sans problemes et du coup a partir de cela il y a respect connaissance l un de l autre bienveillance amour tendresse respect moi mes chiens c est comme ça hotel travail restaurant amis familles vacances jamais sans eux sauf les grandes surfaces alors je privilegie les marchés mais je peux parce qu ils obeissent parce que on se confiance c est une chaine sans fin ces sentiments
L'auteure n'a aucune compétence en la matière visiblement. Les notions de "chef de meute" sont dépassées depuis des dizaines d'années. Dommage. "Le respect passe donc principalement par l’obéissance" : non. Le respect passe par la connaissance de l'autre et la bienveillance, des liens de confiance et d'amour, etc, bien avant l'obéissance.
Hé oui il y a beaucoup de personnes qui n'ont pas le chien correspondant
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook