Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Chow-Chow

Chow-Chow
Chow-Chow
Autre(s) nom(s) :
Choo
Section :
Spitz asiatiques et races apparentées

Caractéristiques physiques du Chow-Chow

C’est un chien au corps fort et compact, à la tête volumineuse, au crâne large et plat, au museau court et gros, aux fortes mâchoires. Le stop n’est pas très évident. Les yeux sont petits, foncés et enfoncés. Les oreilles petites et bien écartées sont portées dressées : leur position donne au chien en éveil l’expression « renfrognée » caractéristique du Chow-Chow. La langue est bleu-noir, les muqueuses et le palais noirs. La poitrine est large et profonde, le dos court et droit. Les membres postérieurs ont un minimum d’angulation à la hauteur du jarret, ce qui donne au chien une démarche typique, comme s’il marchait « sur des échasses ». La queue est attachée haut et portée renversée, en appui sur la croupe.

Poil : il peut être court (abondant, dense, lisse) ou long (fourni, droit et détaché du corps, très épais autour du cou, où il forme une crinière, et sur les culottes).
Couleur : unicolore rouge, noir, bleu, crème ou blanc.
Taille : 48 à 56 cm pour le mâle et 46 à 51 cm pour la femelle
Poids : 20 à 30 kg

Origines et histoire

C’est un chien très ancien mais dont les origines précises restent inconnues. Utilisé autrefois en Chine comme chien de guerre, il est ensuite devenu chien de traîneau, chien de garde et enfin, ce qui est peu glorieux, chien de boucherie (sa chair était très appréciée) et de fourreur. L’Angleterre est son pays d’adoption : il y est arrivé au XIXe siècle et il y a été bien élevé et sélectionné avant de se répandre dans le reste de l’Europe.

Caractère et aptitudes

Son caractère est très particulier, différent de tous les autres chiens. Extrêmement indépendant, fier et réservé, il peut apparaître froid et distant. En réalité, il adore son maître et aime également les autres membres de la famille, mais il ne se livre pas à des manifestations d’affection débordantes. Il ne convient pas vraiment à des enfants trop petits : le Chow-Chow supporte leurs jeux mais n’y participe pas. Il faut le comprendre complètement pour pouvoir vraiment l’apprécier. Il n’a pas d’aptitudes particulières au travail : c’est un chien de compagnie qui peut être un bon gardien, même s’il a du mal à être agressif, et qui, avec vigilance, protège son territoire, sa famille et sa maison.

Caractère

Affectueux :

Même si l’attachement du Chow Chow à son groupe social est réel, il ne montre aucune marque d’affection et peut donc paraître froid et distant vis à vis des siens.

Joueur :

Ce chien chinois n’est pas de nature très joviale, il pourra tolérer les jeux des enfants par exemple mais n’y prendra jamais part.

Calme :

Son tempérament fier et indépendant fait de lui un chien particulièrement calme et paisible. N’étant ni joueur ni en demande constante d’attention, il est le parfait compagnon de maîtres ne souhaitant pas être dérangé et n’appréciant guère les réclamations et autres sollicitations.  

Intelligent :

Autrefois utilisé pour la garde ou encore la chasse, désormais, le Choo n’est en général qu’un simple chien de compagnie et/ou d’exposition. Ses aptitudes naturelles ne sont donc que très peu exploitées.

Toutefois, ce chien asiatique reste intelligent, il était d’ailleurs utilisé comme chien de guerre à l’époque, puis comme chien de traineaux. Ceci traduit donc ses possibles capacités d’écoute et de coopération.

Chasseur :

Malgré un passé de chasseur, ce chien n’est aujourd’hui plus guère intéressé par la poursuite de proie. Il pourra se montrer dissuasif envers quelques espèces mais jamais prédateur.

Craintif / méfiant avec les inconnus :

Ce chien nounours est très fidèle et protecteur vis à vis de son groupe social, ce qui l’amène à se méfier des étrangers qui approchent de son territoire, sans pour autant se montrer agressif.

De plus, ses rares démonstrations d’affection seront toujours envers ses maîtres et non les étrangers. Il n’apprécie d’ailleurs absolument pas les caresses que peuvent lui faire des inconnus, notamment sur la tête.

Indépendant :

Son indépendance est telle que ce chien est souvent perçu comme froid et distant. Il n’aime pas jouer, que ce soit avec des enfants ou des adultes et préfère communiquer avec le regard.

Ce trait de caractère, typique de cette race, fait de lui un chien discret, peu encombrant et plutôt solitaire.

Comportement

Supporte la solitude :

Le Choo apprécie sans problème de se retrouver seul. Les absences de ses maîtres n’engendrent chez lui aucun stress. Plutôt casanier et calme, ce chien n’aime pas être dérangé et tient à sa tranquillité, la solitude est donc faite pour lui.

Facile à éduquer / obéissant :

L’éducation de ce magnifique chien lion est très difficile, notamment du fait de son fort tempérament et de son ignorance parfois totale face aux interactions humaines.

De nature, il cherchera à passer outre les indications de ses maîtres. Pour pallier à cela, une éducation précoce est indispensable et une bonne dose de fermeté sera nécessaire.

Attention, fermeté ne signifie en aucun cas brutalité ! Pour parvenir à créer et renforcer une bonne relation entre ce chien et son maître, de la douceur, de la patience et de la cohérence seront de mises.

Ce n’est que par le biais d’une relation basée sur la confiance et le respect mutuel qu’une éducation pourra être mise en place.

Aboiement :

Ce chien a la particularité de n'aboyer que très rarement. Ce qui vient renforcer davantage son tempérament calme et discret.

Fugueur :

L’indépendance de ce chien peut le pousser à partir se balader tout seul si son environnement le lui permet. Néanmoins, très fidèle et protecteur vis à vis de son groupe social et son territoire, il ne s’éloignera jamais de chez lui très longtemps.

Destructeur :

Calme, serein et supportant aisément la solitude, le chien Chow Chow n’est nullement destructeur. Il pourra d’ailleurs rester de longues heures seul sans jamais faire de dégâts.

Gourmand / glouton :

Gourmand sans plus, le Choo ne refusera jamais sa ration journalière mais ne sera pas plus motivé que cela par la nourriture, notamment dans l’éducation.

Chien de garde :

Malgré la distance qu’il met avec les membres de son groupe social, il y est pour autant très attaché et garde un instinct de protection très important.

Sa loyauté envers les siens fait de lui un très bon gardien, qui saura dissuader tout intrus de pénétrer sur son territoire familier.

De plus, son aboiement est si rare, que s’il est utilisé, c’est toujours à bon escient et cela viendra donc alerter ses maîtres.

Premier chien :

Ce chien chinois n’est pas à mettre entre les mains de n’importe quels maîtres. Les néophytes ne pourraient assumer une telle race.

N’étant ni joueur, ni gourmand au point de se laisser amadouer, son éducation nécessite une connaissance poussée de la race mais aussi de toutes les méthodes éducatives et bonnes attitudes à avoir pour parvenir à des résultats.

Son tempérament fort, parfois bagarreur, son indépendance et sa puissance sont des aspects à prendre en considération avant d’adopter.

Il est, de ce fait, préférable de choisir une race plus conciliante pour une première adoption..

Conditions de vie

Chow Chow en appartement :

La vie en appartement ou en maison est égal à ce chien puisque dans tous les cas, il s’adapte facilement, tant que ses besoins sont comblés et que sa tranquillité est assurée.

De plus, le fait qu’il aboie très peu et que la solitude ne soit pas pour lui source de stress, la vie en intérieur, dans un environnement citadin, lui convient parfaitement.

Néanmoins, il sera tout aussi heureux et épanoui dans une maison avec jardin. Tant qu’il garde un certain confort, le Chow Chow est bien partout.

Besoin d’exercice / sportif :

Malgré son passé de chien de chasse puis de traîneaux, ce chien n’est pas sportif. Les balades proposées devront être quotidiennes, davantage s’il vit en appartement, mais ne devront pas être trop longues.

L’activité physique de ce chien est très modérée, il souffre d’une fatigabilité précoce. Toutefois, les sorties quotidiennes sont indispensables pour éviter l’embonpoint.

Voyage / Facilité de transport :

Au premier coup d’oeil, son gabarit peut paraître impressionnant, mais c’est davantage sa fourrure épaisse qui donne cette impression. En réalité, le Choo n’est pas un chien de grande taille.

De fait, son gabarit moyen lui permet de pouvoir être transporté relativement facilement. Mais attention, pour que les voyages se passent bien, une éducation et une socialisation précoces seront indispensables.

Par ailleurs, l’habituation à la cage de transport sera nécessaire pour les voyages en voiture ou en avion par exemple. Pour le transport en train, le port de la muselière sera également une nécessité ainsi que la tenue en laisse : l’habituation positive au port de la muselière, la marche en laisse sans tirer et la bonne tenue en statique seront donc des apprentissages à privilégier.

Compatibilité

Le Chow Chow et les Chats :

Même si beaucoup disent que le Chow Chow possède de nombreuses caractéristiques propres aux chats, il ne s’entendra guère avec eux. Mieux vaut ne pas les faire cohabiter ensemble.

Toutefois, rien n’est gravé dans le marbre et si les deux sujets grandissent ensemble, une entente, ou plutôt une tolérance pourra se créer mais jamais une amitié certaine.

Le Chow Chow et les Autres chiens :

D’un naturel plutôt bagarreur, le Chow Chow ne supporte pas ses congénères. Attention d’ailleurs à ne pas faire cohabiter ensemble deux mâles entiers, cela pourrait rapidement dégénérer.

Une socialisation précoce pourra et devra être envisagée mais il ne faudra pas compter sur l’amabilité sans faille de ce chien envers ses pairs.

Le Chow Chow et les enfants :

Ce chien ours pourra tout à fait cohabiter avec des enfants mais une vigilance particulière devra être exercée avec les enfants en bas âge. En effet, le Chow Chow ne supportera pas les bruits et diverses agitations autour de lui.

Par ailleurs, même si l’entente se passe bien, les enfants ne devront jamais solliciter ce chien avec excès car il ne l'accepterait pas. Des règles de vie devront alors être instaurées et respectées pour garantir la sécurité de tous.

Le Chow Chow et les Personnes âgées :

Le tempérament tranquille du Chow Chow, son faible besoin de dépense et d’attention correspondent très bien au quotidien de personnes sédentaires. Néanmoins, elles devront être capables d’éduquer et socialiser ce chien pour pouvoir le promener un minimum, sans difficultés ni incidents.

Santé

C’est un chien très robuste qui souffre parfois d’une sélection trop poussée.

Résistant / robuste :

Le Chow Chow est un chien robuste mais qui paie aujourd’hui les fruits de sélections parfois trop poussées. Toutefois, son pelage épais et son sous-poil laineux lui confère une très bonne protection contre les intempéries.

Supporte la chaleur :

Très vite essoufflé, notamment à cause de sa peau épaisse et de sa fourrure imposante, le Choo supporte très mal la chaleur.

Supporte le froid :

Son poil double lui confère une bonne protection contre le froid et l’humidité.

Tendance à grossir :

Sujet à l’obésité, notamment à cause de son absence d’endurance et d'attrait pour le sport, il est important de veiller à proposer à ce chien mi-ours mi-lion une alimentation adaptée à son âge, sa condition physique et son état de santé.

Maladies fréquentes :

Toilettage et entretien

L’entretien de chien au pelage épais est particulièrement important, notamment pour les sujets à poil long.

Un brossage régulier, voire quotidien pendant les périodes de mue, devra être fait pour éviter la formation de noeuds et pour maintenir la beauté de la robe.

Les yeux devront également être surveillés et soignés régulièrement car ce chien a tendance à beaucoup pleurer.

Perte de poils :

La perte de poils est très importante chez le Choo, notamment à l’automne et au printemps. Cette perte est bien entendu proportionnelle au volume de cette majestueuse fourrure.

Prix

Le prix d'un Chow Chow varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne 1500€ pour un Choo inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu’à 2500€.

Un budget moyen de 50€/mois sera à prévoir pour subvenir aux besoins alimentaires et de soins du Chow Chow.

Espérance de vie moyenne : environ 10 ans

Remarques et conseils

Il est tellement « peu chien » que la légende fait de lui le résultat d’un croisement entre un chien et un ours (selon d’autres versions, entre un chien et un lion). C’est la race idéale pour ceux qui ne veulent pas être continuellement fêtés, léchés, etc. : la cohabitation avec un Chow-Chow est basée sur des regards, des silences. La robe des sujets à poil long doit être brossée très souvent pour éviter la formation de noeuds.

Bon à savoir

Il y a quelques années, le propriétaire d’une animalerie de Chengdu, en Chine, a pensé avoir une idée de génie en transformant un chien en Chow Chow panda. Idée lumineuse ou inconsciente, le fait est que la folie chinoise s’est accaparée de ce phénomène et la demande est de plus en plus importante.

L’homme à l’origine de cela se félicite de parvenir en seulement deux heures, à l’aide d’un toilettage et de quelques colorations à créer une nouvelle race de chien panda.

Même s’il est assuré qu’aucun produit chimique n’est en contact direct avec l’animal, on peut largement se questionner de la nécessité d’une telle démarche et surtout du bien-être de l’animal lors de ces soins qui doivent tout de même être renouvelés toutes les six semaines.

Bien entendu, le Chow Chow panda n’est en aucun cas reconnu officiellement comme une race à part entière puisque son aspect est tout sauf le fruit d’une sélection naturelle.

19 commentaire(s)
Bonsoir je suis de la guadeloou peut et je voudrais un chow chow. J'ai vue vos messages disant que c'était possible d'en avoir un pour 600eurosavoir qui puise contacter. Merci
Pour les croquettes,prendre des petites,il préfère les petites au grosse,mais c'est toujours une question de Chow Chow,j'en ai eu 6 et chaque avait ses préférences,mais mon premier Chow m'a fait viré en bourrique,j'en ai essayer plusieurs,mais c'est les petites qu'elle préférait,celle que j'ai elle,n'en fait pas de différence elle aime mange
bonjour, voila je suis a la recherche D'un Chow chow et seulement je vois qu'il est fugueur et pour l'instant je vis encore chez mes parents qui on un jardin sans cloture est-ce un probleme ? je compte m'installer en appartement dans deux ans pour mes etudes peut il supporter d'etre seul et enfermer dans un appartement pendant mes heures de travaille ? merci pour vos reponses :)
Bonjour, je suis la maman (enfin la maîtresse) d'un chow-chow femelle qui ne prénomme Enya, elle aura cette année 11 ans, le 12 mars, elle est encore très vive, et exige sa promenade quotidienne, malgré notre jardin où elle est libre d'y courir journellement.
Elle est affectueuse avec les humains, elle se prend même pour un petit chien, elle se met sur nos genoux avec ses 27 kg, mais en promenade, elle doit être impérativement à la laisse, si elle rencontre un autre animal, chat, chien, hérisson....elle ne peut s'empêcher de les mordre au point de les tués si nous n'intervenons pas rapidement.
Nous avons un autre chien du même âge, un cavalier King Charles (Lady) et trois chats, avec les chats elle s'entend très bien, elle à même acceptée que notre chatte Avalanche la tête pendant 2 mois, alors qu'elle même n'a jamais eu de petits et est stérilisé, bien sur il n'y avait pas de lait, mais le bébé chat y trouvait son bien-être certainement.
Je ne conseillerais pas un chow-chow aux personnes qui désirent garder leur maison bien propre, je n'nettoie et une heure plus tard le tapis est à nouveau plein de poils malgré que je brose Enya régulièrement.
J'avais un chow-chow (malheureusement décéder ) il s'appelait Nooza il était super câlin il adorait mais chats une vrai boule d'amour très obéissant . Je suis très triste qu'il soit parti . :(

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)