Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chat</p>
Race de chat :

Litière du chat : comment limiter les mauvaises odeurs ?

Mardi 01 Novembre 2016 | Par Elisa Gorins

Les chats ont un très grand sens de l’hygiène. Il est donc très important que leur litière soit adaptée à leurs besoin, mais également aux vôtres : car si la litière choisie est idéale pour lui, elle peut représenter une gêne pour vois en raison des odeurs dégagées. Voici donc quelques conseils pour limiter ces inconvenances.

Parmi les « contraintes » que peut représenter le fait d’avoir un chat chez soi, le changement de sa litière en est une. Du moins, c’est rarement une partie de plaisir. Et pourtant, c’est un geste absolument indispensable à l’hygiène du chat, mais également à la vôtre : qui aimerait vivre dans les mauvaises odeurs en permanence ?

1. Choisir la bonne litière

Pour limiter ces effluves malodorants, il faut déjà commencer par choisir une litière de bonne qualité, de préférence sous forme de granulés (litières agglomérantes qui créent des boules avec l’urine) à base de bentonite ou de sépiolite.

On peut aussi utiliser des copeaux de bois ou une litière de lin si l’on souhaite opter pour une litière végétale efficace contre les mauvaises odeurs. En revanche, les litières parfumées ne sont pas recommandées.

2. Choisir le bon bac à litière

Le bac à litière doit être assez grand pour que le chat puisse se tourner et gratter. Généralement, les chats préfèrent les bacs sans couvercle : dans la nature, ils choisissent en effet un endroit à découvert d’où ils peuvent faire leurs besoins tout en surveillant ce qui les entoure.

Le bac à litière doit se trouver dans une pièce calme ou éventuellement à l'extérieur, mais jamais dans un lieu de passage. Vous n’aimeriez allez aux toilettes devant tout le monde… le chat non plus !

Bon à savoir : certains chats ont besoin de deux bacs à litière : l’une pour uriner, l’autre pour déféquer.

3. Changer la litière régulièrement

Le plus important pour limiter les mauvaises odeurs est de changer la litière du chat régulièrement : il faut la nettoyer à la pelle une à deux fois par jour. Lorsque le chat estime que sa litière n’est pas assez propre, même après une seule déjection, il peut refuser d’y faire ses besoins… et faire sur votre tapis !  Veillez donc bien à ramasser quotidiennement à la pelle la litière souillée.

Il faut également effectuer un nettoyage complet de la litière une fois par mois au minimum : à cette occasion, lavez le bac et changez la litière.

A lire sur le même thème : Bien choisir le bac à litière pour son chat

Êtes-vous dégoûté(e) par le fait de changer la litière de votre chat ?

  • Oui, je déteste ça
  • Ce n'est pas une partie de plaisir, mais c'est obligatoire !
  • Non, ça ne me dérange pas
Crédits photo : Shutterstock
0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook