Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Plus d'activités et une nourriture plus protéinée inciteraient les chats à moins chasser (vidéo)

Jeudi 18 Février 2021 | Par Eva Morand
Jouer avec son chat

Une étude montre qu’une nourriture riche en protéines, des jeux quotidiens et le recours à des gamelles éducatives permettraient aux chats de moins chasser les petites proies des jardins.

Aux yeux de nombreux défenseurs des oiseaux, les chats sont les principaux responsables de la disparition des oiseaux dans les jardins. Les solutions pour limiter l’instinct de chasse des chats étaient jusqu’à présent l’utilisation de colliers dotés de clochette ou la disposition de collerettes à picots sur les arbres. Néanmoins, ces dispositifs ont leur limite. Les chats peuvent s’étrangler avec un collier s’ils s’accrochent à un obstacle et l’ouïe fine du chat est probablement dérangée par un bruit de clochette incessant.

Une étude a donc voulu tester des solutions dites « non-invasives » pour permettre de faire cohabiter chats et oiseaux naturellement.

Satisfaire l’instinct de chasse du chat

L’étude a été menée par un groupe de chercheurs de l’université britannique d’Exeter. Ils ont souhaité agir à la base du « problème » : l’instinct de chasse des chats. Plutôt que d’empêcher les chats de chasser, les chercheurs ont proposé de satisfaire cet instinct avec différentes méthodes.

Ils ont suivi 355 chats qui avaient l’habitude de chasser et de ramener des proies dans leur maison et ont proposé à leurs propriétaires différentes solutions :

  • Jouer 5-10 minutes par jour avec une canne à pêche à plumes afin de permettre au chat d’imiter le comportement de chasse. L’animal disposait aussi d’une souris en mousse pour pouvoir mordre et mettre des coups de pattes comme lors des dernières étapes de la prédation.
  • Donner une nourriture sans céréales et riche en protéines
  • Utiliser des gamelles éducatives 
  • Mettre un collier à clochette ou un collier dit Birdsafe afin de comparer aux autres méthodes

>10 jouets préférés des chats

Plus d'activités et une nourriture plus protéinée inciteraient les chats à moins chasser (vidéo)
Dora Zett / Shutterstock

La chasse diminuée de 30 %

 Les résultats sont très surprenants, car les trois solutions ont chacune fait diminuer d'un tiers le nombre de proies tuées par les chats.

Le jeu quotidien a permis une baisse de la chasse de 25 %, la nourriture riche en protéines de 36 %, l’utilisation de gamelles éducatives de 33 % et le port du collier de 42% (sauf sur les petits mammifères).

Conclusion. Diminuer l’instinct de prédation des chats est possible mais requiert l’implication du propriétaire avec la mise en place de nouvelles habitudes comme une alimentation plus protéinée, des jeux quotidiens et une nourriture à chasser dans les gamelles éducatives.

L’instinct de chasse des chats serait ainsi satisfait (en partie) et permettrait d’épargner environ un tiers des oiseaux.

Une manière de permettre aux félins de ne plus être perçus comme les responsables de la disparition de certaines espèces.

À lire aussi : Les chats peuvent-ils tomber amoureux. De l’amour à l’affection il n’y a qu’un pas !

 

Par Eva Morand Crédits photo :

 digitalienspb / Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)