Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chat</p>
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
Race de chien :

Au secours, mon chien creuse des trous dans le jardin !

Vendredi 12 Août 2016 |

L’été est là, enfin ! Et vous sentez d’ici les bonnes odeurs de barbecue entre amis le dimanche midi, n’est ce pas ? Malheureusement vous ne faites que les sentir de loin puisque l’état de votre jardin ne vous permet pas de recevoir du monde. Et pour cause, recevoir des amis dans votre jardin reviendrait à en accompagner la moitié aux urgences en raison des nombreuses chevilles cassées... par les trous bien creusés de votre toutou adoré.

Pas de panique ! A chaque problème sa solution.

Tout d’abord, vous devez comprendre pourquoi votre chien agit de la sorte. Voyons ici les 3 raisons principales qui poussent votre toutou à creuser :

- Votre chien s’ennuie, et oui ! Le jardin c’est bien, mais ce n’est pas suffisant. Il ne suffit pas de le laisser « s’amuser tout seul », il faut jouer avec lui, le stimuler, l’occuper en somme. Sinon il risque de s’occuper tout seul, et pas forcément de la manière la plus agréable pour vous !
- Flairer une odeur intéressante ou encore, enterrer un os : c’est une activité naturelle pour votre chien. On en revient à l’ennui, s’il n’est pas stimulé, il trouvera, de manière instinctive, l’activité la plus naturelle et agréable pour lui afin de passer le temps.
- S’il fait trop chaud, votre chien essayera de trouver un peu de fraicheur dans le sol afin de s’y étendre. Et s’il a décidé que c’était à l’endroit précis où vous venez de planter vos fleurs : alors, dommage pour vous !

Nos conseils si votre chien creuse des trous

Passons maintenant à la résolution de ce fléau que beaucoup de maîtres rencontrent !

1. Tout d’abord, veillez à bien respecter les besoins de votre chien. Et oui, vous l’aurez compris : avoir un grand jardin ne doit pas vous empêcher de sortir votre toutou. Imaginez deux secondes devoir rester des jours, des semaines, des mois… enfermé dans un grand château. Si grand soit-il, je mets ma main à couper que vous aurez très vite fait le tour et votre envie de voir d’autres personnes et d’autres paysages sera très forte.
L'important, une règle de vie à ne jamais négliger : votre chien a besoin d’un minimum de 30 minutes de promenade par jour, à l’extérieur de votre jardin !

2. Accordez du temps à votre chien. Sa dépense physique et mentale est très importante ! Assurez vous que votre toutou soit suffisamment stimulé, jouez avec lui pour renforcer votre relation et lui permettre de se dépenser physiquement et mentalement. 
Attention ! Afin que votre chien se dépense mentalement par le jeu, évitez les jeux de lancer qui n’ont pas de réels intérêts éducatifs. Préférez des jeux qui renforcent votre relation et qui apprennent à votre chien le renoncement ainsi que les autos-contrôles. 

3. Pensez aux jouets d’occupations ! Il en existe plein qui ont pour avantage d’occuper votre chien et de lui permettre de fixer son attention sur quelque chose que vous avez choisi. Un jouet d’occupation, qu’est ce c’est ? Cela peut être une bouteille en plastique remplie de friandises, ou encore des jouets conçus spécifiquement pour cela avec des trous à l’intérieur pour y glisser des friandises. Si vous êtes bricoleur, alors laissez votre imagination vous guider ! De nos jours, avec des palettes, on ferait n’importe quoi, alors allez-y ! Le but est de trouver des systèmes pour cacher des jouets ou des friandises pour que votre chien consacre beaucoup de son temps à les trouver, plutôt que de déterrer vos fleurs.

4. Si, et uniquement SI, vous prenez votre chien sur le fait : alors signifiez lui votre mécontentement avec un simple « hey-hey » ou un « non » très ferme. Ne vous lancez pas dans de grands discours : pas la peine, votre chien ne comprendra pas. Mais attention, suite à cette sanction verbale, indiquez toujours une autre formulation de type : "au panier" ou "viens ici". Surtout ! Si vous l’appelez, félicitez le lorsqu’il vient à vous, sinon il ne reviendra plus vous voir par la suite. N’oubliez pas que votre chien doit comprendre ce que vous attendez de lui. 

5. Éventuellement, vous pouvez vaporiser du répulsif pour chien aux endroits où il a pris l’habitude de venir creuser.

6. Autre solution, vous pouvez placer les excréments de votre chien dans les trous qu’il fait. Et oui, cela le dissuadera de « jouer » à cet endroit car le chien est un animal « propre » qui ne s’attardera pas là où il fait ses besoins.  

7. Si malgré tous ces conseils votre chien continue de creuser, alors, je vous invite à grillager ou du moins rendre l’accès à ces endroits beaucoup plus compliqué pour votre chien. Malheureusement, pour certains chiens, le conditionnement est tellement présent que creuser devient un réflexe. N’hésitez pas à répondre aux besoins de votre chien et de travailler sur votre relation à travers le jeu mais aussi des exercices d’obéissance. Si ça ne règle pas le problème, cela pourra très certainement l’atténuer dans tous les cas. 

J’espère avoir répondu à toutes vos questions et je suis sûre que vous trouverez votre solution idéale parmi toutes celles-ci. 

Chloé Fesch
Spécialiste en éducation et comportement canin chez Nature de Chien
www.naturedechien.fr
Au secours, mon chien creuse des trous dans le jardin !

A lire sur le même thème : Promener son chien : comment rendre ce moment parfait ?

Votre chien a-t-il l'habitude de creuser des trous ?

  • Oui
  • Non
Crédits photo : Shutterstock
0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook