Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Race de chien :

Découvrez quels sont les signaux d’apaisement chez le chien

Samedi 19 Mars 2016 |

Les chiens ont un langage qui leur est propre et les signaux d’apaisement en font partie.

Les Calming Signals regroupent à la fois les postures, les regards, les expressions faciales et corporelles auxquelles le chien a recours de manière instinctive pour gérer son stress, apaiser une situation qu’ils estiment tendue, ou encore pour exprimer des intentions pacifistes vis-à-vis d’un de ses congénères agressif, ou d’un humain dont l’attitude l’inquiète.  

D’où viennent les signaux d’apaisement ?

Le chien a d’énormes capacités d’adaptation, en témoigne sa domestication depuis des milliers d’années : il a parfaitement réussi à s’adapter et à évoluer avec l’homme et son mode de vie. 

Pour assurer sa survie dans la meute, il doit savoir se faire comprendre et donc, bien communiquer, en énonçant clairement sa volonté d’éviter les conflits, synonymes d’extinction progressive  du groupe s’ils se répètent trop souvent.

Les principaux signes d’apaisement à connaître 

Turid Rugaas, éducatrice canine de renommée internationale, spécialiste des signaux d’apaisement en a dénombré plus d’une trentaine.

Bailler :

Découvrez quels sont les signaux d’apaisement chez le chien

Le bâillement est un des signaux d’apaisement les plus fréquemment utilisés par le chien. Le chien baille pour s’auto calmer et se relaxer : chez le vétérinaire, dans les situations où il y a trop d’agitation, lorsqu’un interdit lui est fixé, etc. ou plus simplement, pour faire baisser l’excitation s’il attend quelque chose avec impatience (une balade par exemple). Le bâillement fait descendre la pression. 
Le chien y a également recours pour tenter de calmer un congénère ou un humain dont les intentions ne sont pas claires pour lui ou sont clairement teintées d’agressivité.

Détourner le regard, tourner la tête, cligner des yeux, fermer les yeux :

Découvrez quels sont les signaux d’apaisement chez le chien

Toutes les postures qui permettent de manière générale d’éviter le rapport direct avec l’autre, constituent des signes d’apaisement. 

Le chien qui détourne le regard devant un autre chien ou un humain qui le fixe ou qui se place au-dessus de lui (attitude ressentie comme menaçante par le chien car il se trouve dans l’incapacité de fuir), est une façon de lui signifier qu’il ne veut pas aller au conflit. Un chien craintif caressé par un inconnu, détournera ainsi la tête, clignera ou fermera les yeux.  Ce signal d’apaisement est d’ailleurs souvent mal interprété par l’homme qui se dit : «Il ferme les yeux, bon chien, il aime bien les caresses» alors que le chien lui signifie, par le biais de ce comportement, son inconfort.  
 

Se lécher le nez et les babines :

Découvrez quels sont les signaux d’apaisement chez le chien

Ce signal d’apaisement est utilisé dans les situations tendues. Il est souvent précédé ou accompagné d’un  autre signal d’apaisement (bâillement, tête détournée, yeux fermés) pour renforcer la communication et se sécuriser davantage. Le coup de langue peut être très furtif, presque imperceptible, il faut y être particulièrement attentif. 

D’instinct, les chiens au pelage foncé, ceux qui ont des poils devant les yeux, ou qui n’ont pas une expression faciale marquée, utilisent ce signal d’apaisement plus souvent car leurs autres mimiques sont moins perceptibles. 

Marcher lentement, faire des détours :

Découvrez quels sont les signaux d’apaisement chez le chien

Si votre chien vient très lentement quand vous l'appelez, s’il emprunte des chemins de traverse ou qu’il en profite pour faire un arrêt pipi avant de revenir, ce n’est pas de la fainéantise mais le signal qu’il est mal à l'aise et cherche à vous calmer. Il y a de fortes chances qu’il adopte cette attitude si vous l’appelez trop sèchement. 
Pour modifier son comportement, appelez-le plutôt sur le ton de l’invitation, encouragez-le et récompensez-le une fois qu’il est arrivé jusqu’à vous. Et ne le rattachez pas systématiquement lorsque vous l’appelez pour éviter qu’il n’associe « rappel = laisse », ce qui fait qu’il ne sera jamais pressé de venir.  
La règle d’or : rester zen ! Plus vous appellerez votre chien sur un ton menaçant car agacé qu’il « prenne tout son temps », plus votre chien va ralentir.  

D’autres signaux d’apaisement sont observés chez le chien tels que : uriner, se gratter, se secouer, renifler le sol, se coucher, s’asseoir, tourner le dos, se mettre sur le dos, se mettre en posture d’invitation au jeu, s’immobiliser, lécher les lèvres de l’humain ou les babines d’un autre chien, sourire, etc...

Votre chien vous envoie des signaux d’apaisement au quotidien, en partant du principe que vous les comprenez. Soyez-y attentif, apprenez à les comprendre et à les respecter. Vous vous rendrez alors compte à quel point votre chien communique avec vous, à sa façon, et éviterez d’en arriver à des comportements indésirables et des situations conflictuelles

L’homme est un être plus intelligent que le chien (jusqu’à preuve du contraire), c’est donc à lui de comprendre son chien et non l’inverse. 

Audrey Dulieux
Comportementaliste canin, Eleveur de cockers anglais

A lire sur le même thème : Comment le chien communique-t-il ? ; Comment interpréter les mimiques du chien ?

Avez-vous déjà remarqué des signaux d’apaisement chez votre chien ?

  • Oui, j’y suis très attentif(ve)
  • Non, je ne connaissais même pas
Crédits photo : Pixabay
0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook