Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Dois-je faire castrer mon chien pour résoudre ses problèmes de comportement ?

Mercredi 25 Avril 2018 |

La relation avec un chien peut voir apparaître un certain nombre de problème de comportements indésirables. La castration peut être une solution à envisager, mais elle n’est pas la seule. Le plus important est d’en parler à son vétérinaire.

Il arrive que ces soucis comportementaux soient l’expression d’un mal-être, mais il s’agit souvent du comportement naturel du chien qui s’adapte mal à nos milieux de vie, ou simplement une mauvaise habitude qui s’amplifie avec le temps.

Mais il arrive, dans un certain nombre de cas, que ces comportements gênants soient liés à un tempérament marqué, souvent amplifié par l’imprégnation hormonale.

On retrouve parmi ces comportements, des manifestations agressives (entre chiens, mais on distingue aussi les agressions sur l’humain, connu ou inconnu), la malpropreté, les fugues et les chevauchements.

Pour ces trois derniers problèmes, plusieurs études ont montré une amélioration significative sur 25 à 60% des chiens après la stérilisation. Pour les agressions, les résultats sont encore plus variables. La castration permet de diminuer les bagarres entre chiens mâles dans 60% des cas. Elle est par contre peu efficace lors d’agression envers les humains, avec une amélioration dans seulement 10 à 20% des cas.

Il est donc important de prendre en compte le fait que même s’il y a clairement une influence des hormones sexuelles dans un certains nombres de cas, la castration ne résout pas le problème à elle seule !

Par exemple, il faut faire attention : les agressions de mise à distance se font soit pour la défense de ressources, soit par peur. La stérilisation va agir plutôt sur la cause défense de ressources, mais il faut se méfier des apprentissages que le chien va réaliser dans un contexte de défense de ressources, et qui peuvent générer de la peur, auquel cas la castration ne résoudra pas le problème.

La castration ? Il faut en parler avec son vétérinaire !

Il est donc essentiel de prendre contact avec votre vétérinaire, voire un spécialiste du comportement, afin de déterminer la meilleure solution par rapport à ces soucis. Dans tous les cas, le traitement médical ou chirurgical ne sera donné qu’en complément d’une thérapie comportementale.

Il existe en effet plusieurs options pour la stérilisation : la chirurgie, qui consiste en l’ablation nette des gonades (testicules ou ovaires), supprimant complètement et définitivement la production d’hormones sexuelles ; et la stérilisation chimique, qui consiste à inhiber la sécrétion des hormones sexuelles sans supprimer la glande qui les produit.

Si le choix de la stérilisation ne s’est pas fait pour des motifs de santé (il y a du pour et du contre, ça reste un choix éthique personnel), pour un motif comportemental, il va de soi que le caractère irréversible de la chirurgie rend la castration chimique attrayante : si les effets recherchés ne sont pas observés (et comme on a pu le voir dans les études, cela concerne largement plus de la moitié des toutous concernés), on peut alors arrêter la stérilisation et rechercher une autre thérapie.

En effet, certaines études montrent une possible « excitabilité » plus haute chez les chiens stérilisés, avec plus de problème de peur ou d’anxiété. Ainsi, une augmentation des comportements d’agression envers les humains après stérilisation a pu être observée dans 4% des cas. D’où l’importance de bien cibler la cause des comportements indésirables, afin de ne pas choisir une option qui va empirer la situation.

Il faut donc en premier lieu bien discuter avec votre vétérinaire des possibilités offertes par ce choix. La réversibilité d’une stérilisation chimique peut permettre de faire marche arrière en cas d’échec de la thérapie, cela reste un avantage. Mais n’hésitez pas à bien cibler au préalable la cause de ces problèmes de comportement, sur des conseils avisés, afin de prendre la meilleure décision pour votre toutou !

Votre chien a été castré ? Donnez-nous votre avis sur la question dans les commentaires ci-dessous !

Sources :
- Effects of castration on problem behaviors in male dogs with reference to age and duration of behavior, J Am Vet Med Assoc. 1997 Jul 15;211(2):180-2
- Treatment of problem behaviour in dogs and cats by castration and progestagen administration : a review, Vet Q. 1989 Apr;11(2):102-7
- Castration of adult male dogs: effects on roaming, aggression, urine marking, and mounting, J Am Vet Med Assoc. 1976 Jun 15;168(12):1108-10
- Influence of orchiectomy on canine behaviour, Vet Rec. 1997 Jun 14;140(24):617-9

Dr Stéphane Tardif
Docteur vétérinaire et rédacteur pour Wamiz

> Vous recherchez une assurance pour votre chien ?
Assurez la santé de votre animal avec la mutuelle des vétérinaires
Crédits photo :

shutterstock

2 commentaire(s)
Je ne suis pas pour la castration quand il s'agit de résoudre un problème de comportement. L'éducation, elle seule peut les résoudre. Mon vieux Néron n'a pas été castré et pourtant, il n'a jamais eu de soucis de santé et n'a jamais eu de portées, il va entrer dans ses 16 ans (donc je suis dubitatif sur le fait que la castration peut empêcher des problèmes de santé...) Néanmoins, il a un passé de bagarreur et de fugueur. Les mâles qu'il croisait, il voulait clairement leurs faire la peau malgré leur tailles... Un voisin possédait un boxer, il voulait le bouffer alors qu'il ne fait qu'une vingtaine de kilos (croisé teckel/colley) et il a déjà cassé la patte d'un beagle... Pour les fugues, il s'est arrêté le jour où il s'est retrouvé en fourrière, je crois que là, il a compris. Maintenant, il est beaucoup plus calme et va lui même (ou pas) à la rencontre des chiens. Jasko, lui, va avoir 5 ans et il ne s'est jamais battu alors qu'il n'est pas castré. C'est même plus souvent lui qui se faisait attaquer. Si le chien agressif est attaché et lui détaché, il l'ignore tout simplement mais si c'est l'inverse, là, il se défend. Une de mes voisines possède un beagle (non, pas celui qui c'est fait casser la patte par Néron...) et quand il était jeune, il jouait souvent avec Jasko mais un jour, il commençait à être un peu plus "agressif"... Elle l'a donc fait castrer mais rien a changé... Dès qu'il voit Jasko, il se met en mode "chasse" = coucher, fixer le chien des yeux puis quand il est assez près, bondir en aboyant...
J'ai fais castré mon chien à l'âge de 1 an car d'abord il avait un problème au niveau d'une testicule et puis je voulais pas être embêter avec les chaleurs des femelles. Entre 10 mois et 1 an son comportement avait littéralement changer envers ses congénères. Il était devenu agressif et on m'a dis qu'avec la castration il changera. Et bien maintenant il a 18 mois et des qu'il voit un chien il a envie de le bouffer. Le chien peut faire 3 fois sa taille et il veut aller à la confrontation. Donc en ce qui lui concerne la castration n'a absolument rien changé.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)