Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Comment voyager avec son chien, chat ou furet au Royaume-Uni après le Brexit ?

Lundi 04 Mai 2020 | Par Nathalie D'Abbadie

Depuis le 1er février 2020, le Brexit est bel et bien effectif ! Or, jusqu’à la fin de l’année 2020, le Royaume-Uni se trouve dans une période de transition pour que certains accords commerciaux et politiques soient négociés. Pendant ce temps, comment voyager avec son chien, chat ou furet au Royaume-Uni en toute légalité ?

Bien avant le Brexit, un "pet travel scheme" (programme de voyage des animaux de compagnie se rendant au Royaume-Uni avec leur maître) a été mis en place au Royaume-Uni et en Irlande.

Les règlementations concernant l'entrée des animaux au Royaume-Uni ont été assouplies en 2012, pour les voyages outre-Manche avec un animal de compagnie aussi simples que dans le reste de l'Europe.

Mais à l'heure du Brexit, la réglementation en vigueur va changer. Pour les Anglophones, il est conseillé de lire de près cette page du gouvernement britannique qui est régulièrement mise à jour avec les dernières informations au sujet des voyages au Royaume-Uni avec son animal de compagnie.

Dans tous les cas, en 2020, le Royaume-Uni est dans une phase de transition dans le cadre du Brexit. A partir du 1er janvier 2021, de nouveaux accords seront actés avec l'Union Européenne, et qui concerneront notamment le transport des animaux de compagnie.

Voici tout ce qu’il faut savoir aujourd’hui pour voyager au Royaume-Uni avec son chien, chat ou furet, à l’heure du Brexit ! Et n’oubliez pas : la réglementation sur les voyages des animaux de compagnie étant susceptible de changer, vérifiez et revérifiez les modalités auprès des autorités concernées bien en amont de votre voyage pour vous assurer de pouvoir voyager sereinement aux côtés de votre animal !

Comment voyager avec son chien, chat ou furet au Royaume-Uni après le Brexit ?

Comment voyager au Royaume-Uni avec son chien, chat ou furet quand on vient de l’Union Européenne ?

Pour voyager depuis l’Union Européenne avec votre chien, chat ou furet au Royaume-Uni après le Brexit, il faudra que votre animal remplisse les critères suivants :

  • Les animaux doivent être identifiés par puce électronique ou par tatouage (si celui-ci a été réalisé avant le 3 juillet 2011)
  • Ils doivent avoir été vaccinés de la rage il y a plus de six mois, avec une prise de sang réalisée trente jours après la vaccination pour déterminer le titrage en anticorps (la sérologie rage doit être supérieure à 0,5 UI/ml). L’examen de l’échantillon sanguin doit se faire à l’Institut Pasteur (ou laboratoire agréé).
  • L'animal devra avoir un passeport qui pourra vous être remis par votre vétérinaire.
  • Les chiens doivent aussi être vermifugés
  • 1 à 5 jours avant le départ, le propriétaire doit se rendre chez son vétérinaire pour un traitement antiparasitaire (date du traitement antiparasitaire inscrite sur le certificat sanitaire international). L’animal peut partir pour le territoire britannique accompagné des documents suivants, contresignés par le vétérinaire :
    • certificat de santé international
    • certificat d’identification électronique
    • certificat de vaccination antirabique
    • attestation du résultat de la prise de sang

Si ces règles ne sont pas respectées, votre animal pourra être refusé sur le territoire ou mis en quarantaine pendant une période allant jusqu'à 4 mois. Tous les frais liés à cette mesure seraient à votre charge.

Comment voyager avec son chien, chat ou furet au Royaume-Uni après le Brexit ?

Il vous faudra aussi remplir une déclaration pour attester que vous ne comptez pas vendre votre animal sur le territoire britannique.

De plus, votre animal ne pourra arriver plus de 5 jours avant ou après vous, sans quoi des règles différentes s'appliqueront à votre cas.

En voiture via l'Eurotunnel, en ferry ou en avion : tous les moyens de transport sont possibles. Attention toutefois, certaines compagnies aériennes comme British Airways ou Flybe acceptent les chiens uniquement en soute. D'autres compagnies, low-cost comme Ryanair ou EasyJet ne les acceptent pas du tout, hormis les chiens d'assistance.

> Le guide complet de l'office de tourisme de Grande-Bretagne pour voyager au Royaume-Uni avec son animal de compagnie

A savoir : votre animal pourra voyager avec quelqu’un d’autre que vous, son maître, si vous donnez l’autorisation à la personne à l’écrit.

En revanche, d’autres règles s’appliquent si vous comptez donner ou vendre l’animal sur le territoire britannique.

Les races de chiens interdites au Royaume-Uni

Attention : si vous voyagez avec une race de chien interdite au Royaume-Uni, votre animal pourra vous être enlevé et potentiellement euthanasié.

Ne prenez pas le risque ! Si vous avez un Pit Bull, TosaDogue argentin, ou Fila brasileiro, laissez-le en France pour sa sécurité et votre tranquillité d'esprit.

Comment voyager avec son chien, chat ou furet au Royaume-Uni après le Brexit ?

Les moyens de transport autorisés pour voyager avec votre chien, chat ou furet au Royaume-Uni après le Brexit

Dans la liste ci-dessous, vous trouverez les moyens de transports autorisés pour voyager en Angleterre ou en Ecosse depuis l’Union Européenne avec votre chien, chat ou furet après le Brexit. Elle est susceptible de changer, alors vérifiez bien avant votre voyage :

Important : il n’y a pas de moyen de transport autorisé pour voyager au Pays de Galles avec son chien, chat ou furet. Si c’est votre prochaine destination de vacances, il faudra laisser votre animal à la maison !

Pour les voyages d’animaux de compagnie au sein du Royaume-Uni, vous pouvez choisir le moyen de transport qui vous sied car il n’y a pas de restrictions à ce sujet. Cela inclut les voyages pour et depuis l’Ile de Man, la république d’Irlande, les îles de la Manche et tous les pays du Royaume-Uni (Angleterre, Ecosse, Pays de Galles, Nord de l’Irlande).

Comment voyager avec son chien, chat ou furet au Royaume-Uni après le Brexit ?

Comment voyager avec son chien d’assistance au Royaume-Uni après le Brexit ?

Les règles sont différentes pour règles pour voyager au Royaume-Uni avec son chien d’assistance après le Brexit.

Les chiens guide et de service de tous types doivent eux aussi avoir été vaccinés de la rage, être pucés et avoir un passeport à jour. En revanche, ils disposent de droits que les animaux de compagnie ordinaires n’ont pas :

Les chiens de service peuvent voyager en cabine en avion, par exemple, contrairement à beaucoup d’animaux.

De plus, ils ont le droit de voyager par davantage de moyens de transport et aéroports, ports et gares que ceux approuvés pour les animaux de compagnie classiques :

Comme toujours, contactez la compagnie de transport en amont de votre voyage au Royaume-Uni pour vous assurer que votre chien guide pourra voyager avec vous (et en cabine si vous prenez l’avion), et que votre animal en particulier remplit leurs critères spécifiques.

Comme tout autre animal, si votre chien d’assistance ne remplit pas les critères universels pour les chiens qui voyagent au Royaume-Uni, il pourra être placé en quarantaine ou refusé à la frontière.

On n’a plus qu’à vous souhaiter un bon voyage au Royaume-Uni aux côtés de votre chien, chat ou furet !

A lire aussi : Comment partir à l’étranger avec son animal ?

# voyage, législation
Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)