Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Race de chien :

Comment bien préparer son chien à l’hiver ?

Mercredi 21 Décembre 2016 | Par Elisa Gorins

Les températures chutent et cela n’est pas forcément une bonne nouvelle pour tous les chiens ! Voici quelques conseils pour bien les préparer à la période hivernale.

Tous les chiens ne sont pas aussi résistants au froid qu’un Saint-Bernard ou un Berger des Pyrénées ! Il est donc important de veiller sur eux, et en particulier sur les plus vulnérables, lorsque les températures chutent.

Au chaud !

Veiller sur eux, cela passe avant tout par leur assurer une source de chaleur. Rien de tel qu’un bon coussin au pied d’un feu de cheminée (ou d’un radiateur), un plaid douillet sur un canapé, ou un panier confortable dans un salon bien chauffé ! Si on aime le cocooning, les chiens, eux aussi, peuvent en profiter.

Un manteau ?

Les chiens les plus fragiles, c’est-à-dire les chiots, chiens âgés, chiens malades ou chiens à poils ras, peuvent porter un manteau ou un pull lors de leurs promenades hivernales. Car l’hiver, même lorsqu’il fait froid, qu’il neige ou qu’il pleut, il faut continuer à sortir son chien, alors autant bien le couvrir ! Et si certains maîtres peuvent trouver l’habillement absurde chez les animaux, il est pourtant parfois utile. Avec une telle protection, les chiens auront ainsi moins de risques de tomber malades.

Faire des activités d’intérieur

Moins sortir dehors à cause du froid peut être frustrant chez certains chiens. Il est donc recommandé de combler ce manque de dépense physique par une plus grande activité intellectuelle : profitez de cette période pour revoir l’éducation de votre chien, lui apprendre des tours, ou vous adonner à des jeux d’intérieur.

Une alimentation adaptée

L’hiver, nous avons tendance à manger plus. Chez les animaux, c’est la même chose. Ils ont besoin de plus d’énergie pour garder la chaleur. Vous pouvez donc légèrement augmenter ses rations quotidiennes, surtout si votre chien se dépense beaucoup.

Les dangers de l’hiver

Outre les maladies qu’ils peuvent attraper, à l’instar des otites ou des gastro-entérites, les chiens peuvent aussi souffrir au niveau de leurs extrémités : de leurs pattes, de leur queue ou des oreilles en raison des éventuelles engelures que le froid pourrait causer.

Le salage des routes et des trottoirs, également, peut leur brûler les coussinets. Pour les protéger, vous pouvez utiliser un baume protecteur spécialement conçu à cet effet, ou rincer les pattes de votre chien à l’eau tiède pour enlever le sel.

Enfin, attention à l’antigel des voitures : il fuit souvent des radiateurs des véhicules et a bon goût pour les animaux… mais il est mortel ! Quelques gorgées seulement peuvent être fatales chez un chat ou un chien. Si vous pensez que votre animal en a bu, consultez un vétérinaire.

Pour améliorer votre complicité, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à toutes nos astuces pour rendre votre chien heureux !

A lire aussi : 5 règles pour une cohabitation heureuse avec son chien

Votre chien est-il sensible au froid ?

  • Oui
  • Moyennement
  • Pas du tout
Crédits photo :

Shutterstock

1 commentaire(s)
merci pour ces info , ma chienne passe souvant la journée dehors , sois elle ne veux pas rentrée , sois on n'est pas la , je ne savait pas que le froid pouvait créer des engelures . Merci wamiz
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook