Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Chien de montagne des Pyrénées

Chien de montagne des Pyrénées
Chien de montagne des Pyrénées
Autre(s) nom(s) :
Patou, Grand pyrénéen, Pyrenean Mountain Dog
Origine :
Section :
Molossoïdes

Caractéristiques physiques du Chien de montagne des Pyrénées

Le Chien de montagne des Pyrénées est un chien de grande taille, imposant et à la structure forte, mais non dépourvu d’une certaine élégance. La tête n’est pas trop forte par rapport à la taille ; les faces latérales sont plutôt plates, le crâne légèrement bombé. Le museau large, d’une bonne longueur, tend à se rétrécir vers l’extrémité. Le stop ne doit pas être trop prononcé. Les yeux sont plutôt petits, de couleur brun ambré, avec une expression intelligente et contemplative ; ils sont légèrement obliques. Les oreilles sont situées à la hauteur de l’oeil, plutôt petites, de forme triangulaire, arrondies à la pointe : elles retombent à plat sur les côtés de la tête. Les membres sont droits et forts ; les membres postérieurs comportent des doubles ergots articulés.

Poil : abondant, plat et moelleux, plus long sur le cou et les cuisses, tandis que sur la queue, plutôt longue, il forme un panache.
Couleur : blanc ou blanc avec des taches grises (ou « poil de blaireau »), jaune pâle ou couleur loup ou orangé sur la tête, sur les oreilles et à la base de la queue.
Taille : 70 à 80 cm pour le mâle et 65 à 72 cm pour la femelle
Poids : 56 à 64 kg pour le mâle et 50 à 59 kg pour la femelle

Origines et histoire

Il descend des chiens qui accompagnaient les populations asiatiques qui s’établirent sur les montagnes des Pyrénées, cinq mille ans environ avant J.-C. En 1300, on trouvait déjà des chiens très ressemblants au type actuel dans cette région.

Caractère et aptitudes

Affectueux : 
Le Patou est un chien très aimable, doux et affectueux, mais uniquement avec les membres de sa famille.

Joueur : 
Il faut faire attention aux jeux (qui impliquent des sauts par exemple) lors du développement du chiot Montagne des Pyrénées car son ossature peut être fragile. 

Calme : 
C’est une véritable force tranquille, il est sans cesse en alerte malgré son apparence calme.

Intelligent : 
Le Patou est un chien très malin qui sait adapter son attitude en fonction des situations qui s’imposent à lui.

Chasseur : 
Il peut se montrer prédateur envers les autres animaux.

Craintif / méfiant avec les inconnus : 
Il ne fait confiance à personne d’autre que son maître et sa famille. 

Indépendant : 
C’est un chien très complexe à cerner car il est à la fois très proche de son maître et protecteur vis à vis de lui, mais aussi particulièrement indépendant. 

Comportement 

Supporte la solitude : 
Sa nature indépendante lui permet de bien vivre les absences de ses maîtres, mais attention, ce chien doit garder des contacts humains réguliers pour éviter de se renfermer sur lui-même. 

Facile à éduquer / obéissant : 
Ce chien possède son petit caractère, il convient donc d’amorcer les premières bases éducatives très tôt, notamment pour éviter de se laisser complètement dépasser par son grand gabarit. 

La marche en laisse et le rappel sont les deux points à travailler en priorité pour garder un contrôle sur son chien.

Aboiement : 
Il peut se servir d’aboiements pour marquer davantage son intention de protéger sa propriété ainsi que ses habitants. 

Fugueur : 
Sa nature indépendante peut l’amener à fuguer pour explorer son environnement. C’est surtout le cas des Patous qui ne sont jamais promenés en dehors de leur jardin.

Destructeur : 
C’est souvent involontairement que ce grand chien fait des “bêtises”, comme un éléphant dans un magasin de porcelaine.

Gourmand / glouton : 
Les friandises sont toujours d’une grande aide pour parfaire l’éducation de ce grand molosse.

Chien de garde : 
C’est un excellent gardien, employé pour cette fonction depuis toujours. Il se montre très dissuasif notamment grâce à sa masse et son instinct de protection très marqué. Il est déconseillé de renforcer cet instinct au risque d’animer chez lui une forme d’agressivité. 

Premier chien : 
Il ne faut pas s’attendre à avoir la réplique de Belle dans Belle et Sébastien. Cela représente un travail d’éducation considérable ! Cette race n’est absolument pas adaptée aux maîtres novices qui pourraient rapidement se laisser dépasser. 

Conditions de vie

Chien de montagne des Pyrénées en appartement :
Ses dimensions ne le rendent pas très adapté à la vie en appartement. Il doit vivre au plus proche de la nature pour s’épanouir pleinement.

Besoin d’exercice / sportif : 
Il est important de bien attendre la fin de sa croissance pour les activités physiques intenses mais une fois adulte, il peut accompagner ses maîtres dans de longues randonnées, et même tracter un attelage. 

Voyage / Facilité de transport : 
Son imposante masse ne lui permet pas de voyager auprès de ses maîtres de manière très aisée. Cela demande beaucoup d’organisation et un important travail d’éducation et de socialisation.

Compatibilité

Le Chien de montagne des Pyrénées et les Chats : 
La cohabitation avec des chats (ou autres animaux de compagnie) peut s’avérer complexe car il peut se montrer prédateur.

Le Chien de montagne des Pyrénées et les Autres chiens : 
Il doit être socialisé dès son plus jeune âge pour éviter qu’il ne devienne agressif avec les autres chiens.

Le Chien de montagne des Pyrénées et les Enfants : 
C’est un bon chien de famille qui peut intégrer un foyer constitué d’enfants mais attention à la différence de force qui peut causer des incidents.

Le Chien de montagne des Pyrénées et les Personnes âgées : 
Ce chien puissant ne correspond pas à des personnes âgées.

Prix 

Le prix d'un Chien de montagne des Pyrénées varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne 900€ pour un Chien de montagne des Pyrénées chiot inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu'à 1250€.

Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter environ 70€/mois.

Toilettage et entretien 

Son poil nécessite des soins assez complexes (et coûteux) chez les sujets d’exposition. Autrement, quelques brossages hebdomadaires suffisent à maintenir sa robe en bonne santé. 

Il ne faut pas le laver, juste le brosser.

Perte de poils :
Les pertes sont modérées.

Alimentation 

Son alimentation est très importante et doit être suivie de près, notamment jusqu’à ses 2 ans pour lui assurer un développement osseux solide. Des rations journalières traditionnelles (viande crue, glucides, vitamines, calcium) conviennent très bien à ce chien.

Santé

Résistant / robuste : 
Très robuste, le Patou vit en général plutôt longtemps pour un chien de cette taille. Il faut toutefois surveiller le développement squelettique des chiots Montagne des Pyrénées.

Supporte la chaleur : 
Il peut souffrir des fortes températures, un abri doit être mis à sa disposition. 

Supporte le froid : 
Son double poil lui confère une très bonne protection face aux intempéries.

Tendance à grossir : 
Ce n’est pas une race prédisposée à l’embonpoint.

Maladies fréquentes :

Bon à savoir 

C’est un chien de garde, de compagnie et d’exposition, qui a presque perdu son aptitude pour la garde des troupeaux au fil des décennies mais qui est de nouveau utilisé à cet effet par quelques bergers. 

Espérance de vie moyenne : environ 11 ans

Remarques et conseils

Son entretien est assez coûteux. Son poil nécessite des soins assez complexes, surtout chez les sujets d’exposition.

Noms pour le Chien de montagne des Pyrénées

Pour une femelle, on privilégiera les noms Vénus, Belle, Praline. Les noms Seb, Max, Laiko vont bien au mâle.

22 commentaire(s)
Bonjour, j'ai un Patou, une femelle de 9 mois, je l ai depuis qu'elle a 2 mois, c est une chienne adorable et très câline mais j ai des soucis avec elle, lorsque nous partons mon compagnon et moi et que nous la laissons seul nous retrouvons notre appartement sans dessus dessous, elle nous as détruit 2 canapés en l espace d'un mois, ca lui arrive de temps en temps ou elle a une longue période ou elle ne veux plus écouter ne serai- ce que le "assis" ou le "coucher", en ce moment elle ne fait que d'aboyer jour et nuit pour des petits bruits ou même aucun bruit alors qu' avant elle ne le faisait pas, nous ne pouvons pas nous déplacer dans l appartement sans qu' elle soit coller à nous comme si elle avait peur qu' ont l abandonne.
J'ai fais des recherches et même poser des question à mon veterinaire ainsi qu' à un dresseur canin, ont m a dit qu' elle été angoisser, ou alors qu' elle se venge, qu'elle n a pas été assez sevrer, l ont m a dis aussi qu'elle été pas heureuse, pourtant elle a tout ce qu'il faut des calins, ont joue avec elle, nous avons un terrain pour qu' elle puisse gambader et quand nous trouvons le temps ont lui fais faire une grande promenade et ca nous arrive aussi de la lâcher dans les bois pour qu'elle puisse se sentir libre.
Nous ne savons vraiment pas quoi faire, si quelqu'un a des solutions à ce propos je suis à l ecoute.
Bjr

Jaimerais s avoir SVP si quelqu un est au courant d une annonce de Jenniferp pour 2 patous on dirait une arnaque



merci
Bjr

Jaimerais s avoir SVP si quelqu un est au courant d une annonce de Jenniferp pour 2 patous


merci
Bonjour à tous et à toutes.
Petite question avait vous un truc contre les mal de transport en voiture. Presque à tout les coups c'est le vomis et caca à nous faire gerber tous dans la voiture lol
A cause de cela, c'est très frustrant de la prendre en voiture et la pourrir aussi lol
Bonjour.

J'ai un patou femelle de 4 mois acquis au Haras de chante neige à 3 mois.
Il est vrais que le patou est très têtu. Il comprend pourtant très bien. Pour son éducation il faut être aussi têtu que lui.
A 4 mois cette une vrais pile électrique mais pas trop fugueuse avec nos hectares de terrain. Quand elle nous perd de vu elle revient très vite.

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)