Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Rafeiro do Alentejo

Rafeiro do Alentejo
Rafeiro do Alentejo
Autre(s) nom(s) :
Bouvier d'Alentejo, Mâtin de l'Alentejo, Chien de Garde Portugais, Alentejo Mastiff
Origine :
Section :
Molossoïdes

Caractéristiques physiques du Rafeiro do Alentejo

Le Rafeiro do Alentejo est un chien de grande taille, fort, rustique et sobre. Les éléments de longueur sont un peu plus importants que ceux de largeur (sublongiligne). Les yeux, petits, à l’expression calme, sont de couleur foncée, horizontaux et de forme elliptique. Les oreilles sont insérées à mi-hauteur ; repliées, elles tombent sur les joues. Elles sont peu mobiles : lorsque le chien est attentif, elles restent repliées et ne se dressent qu’à leur base, les plis longitudinaux se marquant davantage. La queue, insérée à hauteur moyenne, est grosse, longue et incurvée. Au repos, elle tombe sur des jarrets ; lorsque le chien est attentif, elle peut s’enrouler.

Poil : court ou mi-long ; gros, lisse, dense, il est réparti régulièrement jusqu’aux espaces interdigitaux.
Couleur : loup, fauve, jaune. Ces couleurs peuvent apparaître avec des taches blanches ou du blanc associé, tacheté, en rayures ou bandes plus larges.
Taille : 66 à 74 cm pour le mâle et 64 à 70 cm pour la femelle
Poids : 43 à 50 kg

Origines et histoire

C’est une race autochtone du Portugal qui doit son nom à la région historique de l’Alentejo, à la frontière avec l’Espagne, caractérisée par un climat aux fortes variations saisonnières : étés très chauds et hivers glacials.

Caractère et aptitudes

Affectueux : 
Lorsqu’il est bien éduqué, le Mâtin de l’Alentejo est un très bon chien de famille.

Joueur : 
Ce chien préfère rester sur ses gardes, les séances de jeu pourraient le distraire de sa mission.

Calme : 
La nuit, le Rafeiro do Alentejo est très vigilant et attentif au moindre bruit ; il est toutefois plus tranquille la journée.

Intelligent : 
Le Mastiff de l’Alentejo est doté d’un sens de l’observation assez marqué avec une analyse souvent juste, ce qui lui permet de remplir ses missions de gardiennage avec une grande efficacité.

Chasseur : 
Il était autrefois employé pour chasser le sanglier mais est rapidement devenu un chien de garde (des troupeaux et des propriétés).

Craintif / méfiant avec les inconnus : 
La timidité est un important défaut chez ce chien. Il est généralement très virulent, voire menaçant, face aux personnes qu’il ne connaît pas (surtout lorsqu’elles pénètrent dans son environnement familier).

Indépendant : 
Globalement, les molosses sont des chiens assez indépendants, mais néanmoins toujours très proches des membres de leur groupe social. 

Comportement 

Supporte la solitude : 
La solitude ne fait pas peur au Mastiff de l’Alentejo tant qu’une mission lui est confiée, que les absences ne sont pas prolongées et qu’il a bénéficié en amont d’une bonne balade. 

Facile à éduquer / obéissant : 
Ce grand molosse possède un sacré caractère qu’il convient de contrôler rapidement pour éviter de se laisser dépasser par la suite (il ne faut pas oublier qu’il peut peser jusqu’à 60 kg). 

L’éducation doit être amorcée dès l’arrivée du chiot, sans brutalité ni violence, mais avec une certaine dose de fermeté, tout en respectant les principes de l’éducation positive. 

Aboiement : 
Sa simple présence dissuade quiconque de s’approcher de son territoire, toutefois, il peut utiliser son aboiement grave pour intimider davantage un éventuel intrus.

Fugueur : 
Le Mâtin de l’Alentejo est avant tout un gardien, qui préfère rester dans son environnement familier pour veiller au grain. Toutefois, comme tous les chiens, s’il n’est jamais sorti, il profitera de la moindre occasion pour aller se balader, même seul. 

Destructeur : 
Son grand format et surtout son incroyable puissance peuvent l’amener facilement à détruire des choses (objets de la maison, jouets, etc.).

Gourmand / glouton : 
Les friandises sont toujours une bonne solution pour privilégier une éducation basée sur le renforcement positif. 

Chien de garde : 
C’est un excellent chien de garde des entreprises et des habitations de l’Alentejo, où il est utilisé également comme gardien du bétail.

Premier chien : 
Le très fort instinct de protection de ce chien nécessite une prise en main par un maître expérimenté et sûr de lui. 

Conditions de vie

Rafeiro de l’Alentejo en appartement :
Ce grand molosse ne peut vivre en appartement, il doit de préférence bénéficier d’un jardin pour exprimer tout son potentiel de chien de garde au quotidien.

Besoin d’exercice / sportif : 
C’est un chien qui a besoin d’occupations mais il faut tout de même éviter les activités physiques trop intenses (qui pourraient devenir nuisibles pour sa santé) surtout pendant sa période de développement, qui est assez lente. 

Voyage / Facilité de transport : 
Son grand gabarit ne lui permet pas de voyager sereinement aux côtés de ses maîtres. 

Compatibilité

Le Rafeiro de l’Alentejo et les Chats : 
Si étant chiot il est habitué à côtoyer des chats, il pourra sans problèmes s’entendre avec eux. 

Le Rafeiro de l’Alentejo et les Autres chiens : 
Un travail de socialisation est nécessaire pour espérer une cohabitation intraspécifique harmonieuse.

Le Rafeiro de l’Alentejo et les Enfants : 
Le Rafeiro d’Alentejo est doux avec les enfants du foyer mais il faut tout de même se montrer vigilant car la différence de gabarit et de poids peut rapidement engendrer des accidents (même involontaires). 

Le Rafeiro de l’Alentejo et les Personnes âgées : 
Ce chien très puissant ne correspond pas à des personnes âgées et potentiellement fragiles. 

Prix 

Le prix d'un Rafeiro de l’Alentejo varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Sa faible diffusion dans le pays ne permet pas de connaître le prix moyen d’un chiot Rafeiro de l’Alentejo inscrit au LOF.

Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter environ 70€/mois.

Toilettage et entretien 

Un brossage hebdomadaire suffit à maintenir la robe d’un Mâtin de l’Alentejo en bonne santé.

Perte de poils :
Les pertes sont modérées chez le Rafeiro do Alentejo.

Alimentation 

Sa croissance étant lente, l’alimentation de ce chien doit être suivie de près, de préférence par un vétérinaire, qui pourra donner des conseils sur les quantités ainsi que la nature des produits à privilégier.

A l’âge adulte, deux repas par jour sont conseillés pour éviter l’ingestion en une seule fois d’une quantité de nourriture trop importante. 

Santé

Résistant / robuste : 
Le Rafeiro do Alentejo est un chien très robuste, rustique et rarement malade (il faut simplement rester vigilant pendant sa période de croissance, comme tous les chiens de grande taille). 

Supporte la chaleur : 
Le Rafeiro d’Alentejo supporte assez bien la chaleur mais doit pouvoir trouver un coin d’ombre facilement.

Supporte le froid : 
Son épaisse fourrure lui confère une très bonne protection contre le froid et l’humidité. 

Tendance à grossir : 
Puisque ce n’est pas le plus sportif des chiens, son alimentation doit être équilibrée pour éviter une prise de poids excessive. 

Maladies fréquentes :
La race n’est pas sujette à des problèmes de santé majeurs. 

Espérance de vie moyenne : environ 13 ans

Remarques et conseils

Il est pratiquement inconnu en dehors de sa patrie d’origine.

Noms pour le Rafeiro de l’Alentejo

Pour une femelle, on privilégiera les noms Gaïa, Xena, Fiona. Les noms Paco, Balou, César vont bien au mâle.

2 commentaire(s)
IL EST MAGNIFIQUE!!!!!!!!!
c'est la première fois j'entend parler de cette race,elle a du être reconnu récemment.en tous cas sa a l'air d'être un bon chien :)

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)