Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Border Collie

Border Collie
Border Collie
Section :
Chiens de berger

Caractéristiques physiques du Border Collie

Le Border Collie est un chien agile, élégant, mais aussi très résistant. La tête présente un crâne un peu large, un museau fort, un rapport crâne-museau de 1/1. Les yeux, écartés, ont une forme ovale et une grandeur modérée : ils sont marron foncé chez les sujets blanc-noir, ambre ou noisette chez les blanc-rouge et peuvent être bleus (un seul oeil, les deux ou bien une partie d’un oeil ou des deux yeux) chez les sujets bleu merle. Les oreilles sont de grandeur moyenne, droites ou semi-dressées. Les membres sont droits et parallèles. La queue, modérément longue et naturellement pendante, doit atteindre le jarret ; bien fournie en poils, elle se termine recourbée vers le haut et se redresse quand le chien est en action.

Poil : la robe peut être courte ou modérément longue, épaisse et consistante, avec un sous-poil court et épais.
Couleur : toutes les variétés de couleur sont admises pourvu que le blanc ne domine pas.
Taille : environ 53 cm pour le mâle et 50 pour la femelle
Poids : 18 à 28 kg

Origines et histoire

L’histoire du Border Collie est peut-être la plus étrange de tout le panorama cynophile. La race est très ancienne, comme le prouvent les citations du XVIIe siècle qui évoquent déjà ce chien sous son nom actuel, à une époque où les « races », dans le sens actuel du terme, n’existaient pas. En réalité, « Border Collie » est une définition assez générale : en anglais on appelle « collies » tous les chiens de berger écossais, tandis que le terme « border » vient précisément des « Borders », une large zone géographique située à la frontière entre l’Écosse et l’Angleterre. Ce qui est extraordinaire, c’est qu’au début du siècle, quand les épreuves de travail pour chiens de troupeaux ont débuté en Angleterre, on s’est rendu compte que les bergers des Borders avaient tous des chiens presque identiques, qui répondaient à ce que l’on appelle un « type » en cynophilie : pourtant, aucune sélection n’avait été effectuée par les bergers, qui ne s’intéressaient qu’au rendement dans le travail. La race n’a été reconnue officiellement qu’en 1982 ; le Border Collie est à la fois un des chiens les plus anciens et une des races « officielles » les plus jeunes que l’on connaisse.

A noter : Le Border Collie est le seul chien à bénéficier d’une confirmation au LOF sur des critères liés au travail de conduite de troupeau et non sur des critères de beauté.

Caractère et aptitudes

C’est encore un très bon chien de berger, mais sa caractéristique principale est qu’il peut être très bien dressé : cette qualité en fait un champion absolu des compétitions d’Obedience et surtout d’Agility, où il est pratiquement sans rival. En contrepartie de sa docilité, il présente un léger défaut : c’est un chien si dynamique qu’il peut être défini comme « hyperactif » ; il ne s’arrête pas une seconde et a pratiquement tout le temps besoin d’être en mouvement.

Caractère

Affectueux :

Totalement dévoué à son maître, ce chien n’aura d’yeux que pour lui et aura à coeur de lui faire plaisir. Ce trait de caractère fait de ce chien un être très sensible et son attachement inconditionnel peut même être parfois difficile à gérer.

A la maison, c’est un compagnon de vie très agréable car très proche de son groupe social, si tant est que ses besoins soient comblés.

Joueur :

Avec petits et grands, ce berger adorera jouer et appréciera d’autant plus les jeux lui permettant une stimulation mentale intense.

En effet, chez ce travailleur né, il faudra privilégier des jeux intellectuels plutôt que physiques, c’est ce qu’il recherche et c’est ce dont il a besoin.

Calme :

Souvent considéré comme hyperactif, ce toutou est loin du chien calme qui dort toute la journée dans son panier. En effet, il a constamment besoin d’être stimulé pour être bien dans ses pattes.

Toutefois, dès lors que ses besoins sont respectés et comblés, il appréciera se poser dans un endroit confortable mais restera tout de même toujours sur le qui-vive. Les moindres faits et gestes de ses maîtres sont observés, scrutés et analysés.  

Intelligent :

Ce conducteur de moutons est considéré comme la plus intelligente des races son espèce, et pour cause, le Border ayant soif d’apprendre et de faire plaisir à son maître, les apprentissages sont souvent rapidement intégrés par l’animal.

Parfois, les maîtres sont d’ailleurs quelque peu dépassés car ce chien assimile tellement  vite qu’il faut rapidement augmenter la difficulté, au risque de l’ennuyer et de perdre sa motivation.

Son intelligence lui permet d’ailleurs d’exceller dans de nombreux domaines. On retrouve très souvent le Border sur les podiums de compétitions d’agility ou d’obédience.

Chasseur :

Ce chien de berger préférera regrouper les animaux plutôt que les chasser, mais il n’est pas rare de voir des sujets avec un instinct de prédation important. C’est souvent le cas pour les chiens n’ayant développés que peu d'intérêt pour la conduite de troupeau.

Craintif / méfiant avec les inconnus :

Très sensible et attaché à son maître, cela rend ce compagnon relativement méfiant à l’égard des inconnus.

Par ailleurs, cette sensibilité associée à son instinct de troupeau peut amener ce chien à tourner autour d’un inconnu en aboyant, voire en tentant de le pincer. Il faut donc être vigilant et toujours garder un contrôle pour que ce trait de caractère ne se transforme pas en agressivité.

Indépendant :

L’attachement inconditionnel que le Border a envers son maître et son groupe social de manière générale font de lui un chien très dépendant.

Malgré ses prises d’initiatives dans le travail de conduite de troupeau, une fois la tâche terminée, ce chien sera au contraire dans l’attente de commandements et d’interactions avec son maître.

Comportement

Supporte la solitude :

En constante demande d’activités stimulantes, ce chien n’est pas fait pour rester seul et pourra d’ailleurs développer de lourds troubles du comportement s’il se retrouve seul et s’ennuie trop souvent.

De nombreux Border se retrouvent d’ailleurs derrière les barreaux des refuges car leurs maîtres ont été dépassé par le trop plein d’énergie et la grande demande d’exercices que nécessite cette race.

Facile à éduquer / obéissant :

Qui dit chien intelligent dit chien facile à éduquer dans l’esprit de nombreuses personnes. Malheureusement ce n’est pas si simple car un chien très intelligent sera au contraire particulièrement réticent à obéir s’il ne perçoit pas de sens ni de cohérence dans les apprentissages.

Ainsi, si l’éducation est adaptée, cohérente, juste, respectueuse des principes de l’éducation positive et associée à une bonne réponse aux besoins du chien, la cohabitation et la relation n’en sera que enrichie.

Si tous les critères sont réunis, il sera très agréable d’éduquer ce chien qui comprendra très rapidement ce que l’on attend de lui. A partir de là, le champ des possibles s’ouvre au binôme maître/chien avec presque aucunes limites éducatives.

Aboiement :

Ce chien de berger, comme de nombreux bergers finalement, peut avoir l’aboiement facile lorsqu’il n’arrive pas à obtenir satisfaction. C’est sa manière de créer du mouvement sur les troupeaux par exemple ou encore de défouler son trop plein d’énergie s’il n’est pas suffisamment comblé.

Fugueur :

Les fugues ne font pas partie du caractère du Border Collie. Pour lui, s’éloigner en autonomie de son groupe social est contre nature, à part dans le cadre d’une mission qui lui est donnée bien entendu.

Destructeur :

Si ses besoins de sont pas comblés, ce chien pourrait se montrer destructeur, notamment lors de ses périodes de solitude.

Gourmand / glouton :

Le chien Border n’est pas un grand gourmand mais appréciera tout de même les friandises données lors de divers apprentissages pour créer une motivation.

Chien de garde :

La sensibilité de ce chien peut faire de lui un bon gardien s’il sent une menace, légitime ou non.

De nombreux chiens de berger ont un instinct de garde prononcé. Chez le Border, il n’est pas excessif mais reste tout de même présent.

Premier chien :

Le Border peut être un premier compagnon de grande qualité, si tant est que ses maîtres comprennent et intègrent le travail à fournir et le temps à accorder à ce chien débordant d’énergie.

Un chiot Border Collie bien éduqué peut être un très bon compagnon au quotidien, mais si ce n’est pas le cas, il peut rapidement devenir une contrainte très difficile à gérer pour des novices.

Ce chien de berger n’est pas à mettre entre les mains de tout le monde, des maîtres avertis et expérimentés sont tout de même recommandés.

Conditions de vie

Il doit toujours avoir à sa disposition de grands espaces pour exprimer son énergie intarissable. S’il vit dans une maison, il doit sortir plusieurs fois par jour et courir jusqu’à perdre haleine. Beaucoup de Border Collie se retrouvent actuellement à la SPA car ils deviennent destructeurs s'ils ne se dépensent pas assez. Ce n’est surtout pas un chien d’appartement.

Mode de vie

Border Collie en appartement :

Même si le caractère du Border Collie fait de lui un chien pouvant s’adapter à de nombreux modes de vie, il est vrai que la vie en appartement ne lui sciait pas totalement.

L’idéal pour ce toutou est d’évoluer dans une ferme, libre en extérieur. Une vie en maison avec jardin peut également lui convenir, si tant est qu’il soit promené et stimulé tous les jours et qu’il ne reste pas enfermé dans un espace restreint à longueur de temps.

Besoin d’exercice / sportif :

En demande constante d’activités, ce chien de berger a besoin d’être stimulé régulièrement. Les stimulations doivent être en priorité mentales pour que ce grand travailleur soit comblé.

Des activités en lien avec son instinct sont à privilégier, comme bien entendu la conduite de troupeau ou le treibball. Mais ce chien endurant pourra également ravir les amateurs de courses à pied ou à vélo.

Voyage / Facilité de transport :

Son gabarit moyen lui permet de suivre son maître dans divers déplacements de manière assez aisée, que ce soit en voiture ou en train.

Attention tout de même, ces transports pourront être vécus sereinement uniquement si une éducation est mise en place et qu’une habituation précoce est proposée.

Compatibilité

Le Border Collie et les Chats :

Si un chiot Border Collie est élevé en présence de chats, il pourra tout à fait s’entendre avec cette espèce.

Le Border Collie et les Autres chiens :

Si une socialisation précoce et qualitative est proposée dès le plus jeune âge du chiot Border Collie, une cohabitation avec d’autres chiens sera tout à fait possible au quotidien.

Attention aux mâles entiers qui pourraient ne pas supporter la présence d’un autre mâle non castré.

Le Border Collie et les enfants :

Ce berger s’entendra parfaitement avec des enfants avec qui il adorera jouer. Toutefois, des règles de vie devront être mises en place pour garantir la sécurité de tous et permettre une cohabitation harmonieuse.

Attention aux sujets très sensibles qui pourraient ne pas apprécier la grande énergie (parfois perçue de manière incohérente) des enfants.

Le Border Collie et les Personnes âgées :

Des personnes sédentaires ne devraient pas adopter un tel chien de travail. Ce chien a besoin de maîtres disponibles, actifs et dynamiques pour répondre à ses nombreux besoins.

Il est en revanche parfaitement adapté aux enfants en âge de comprendre qu'ils doivent laisser son espace vital au chien (pas d'enfants qui courent, crient ou grimpent sur le dos de l'animal, donc). A la différence d'un labrador par exemple, le Border Collie est un chien très sensible et instinctif qui nécessite une véritable éducation pour apprendre à maitriser sa fougue.

A l'origine chien de travail, cette race à besoin d'activité régulières au risque de développer certains troubles du comportement. A défaut de posséder un élevage de moutons, veillez donc à être présents pour ce chien et à lui prodiguer des séances d'exercices le plus souvent possible.

Santé

Le Border Collie est un des chiens les plus robustes du monde, mais il est nécessaire de dépister certaines tares potentielles.

Résistant / robuste :

Ce chien pourrait en effet faire partie des chiens très robustes, toutefois, les nombreuses tares génétiques liées à sa race font de lui un chien plutôt sensible.

Supporte la chaleur :

Très endurant, ce berger pourra supporter la chaleur mais sans excès, notamment s’il est en constante activité.

Supporte le froid :

Son sous-poil doux et serré lui confère une bonne protection contre les intempéries, notamment humides, mais pas contre les températures extrêmement froides non plus.

Tendance à grossir :

Sa sensibilité et son activité physique quasi permanente font de lui un chien peu enclin à l’embonpoint. Toutefois, attention aux chiens qui ne se dépensent pas suffisamment !

Maladies fréquentes :

Comme tous les chiens de type Colley, il est fortement recommandé de faire passer au chien le test du gène MDR1 car si ce chien en est porteur, certains médicaments peuvent lui être toxiques, et cela comprend les vermifuges ainsi que les produits anti-puces.

Toilettage et entretien

Tout dépendra de la variété du pelage de l’animal adopté : pour les poils courts, un simple brossage régulier sera nécessaire pour éliminer les poils morts et garantir la beauté du pelage.

En revanche, pour les chiens à poils modérément longs, un brossage régulier accompagné d’un démêlage sera indispensable pour éviter la formation de noeuds.

Perte de poils :

La perte de poils chez ce chien est assez conséquente, notamment lors des deux périodes de mues annuelles, à l’automne et au printemps.

Prix

Le prix d'un Border Collie varie en fonction de ses origines. Il faut compter en moyenne 850€ pour un chien inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu’à 2355€, notamment en fonction des titres remportés lors des compétitions.

Concernant le budget mensuel, il faudra compter entre 30 et 50€ par mois pour subvenir aux besoins de cet hyperactif en comptant la nourriture et les dépenses diverses liées à son bien être.

Espérance de vie moyenne : environ 13 ans

90 commentaire(s)
Le border collie est un chien adorable. il est très affectueux et docile. Il s entend très bien avec les enfants et il aime jouer. Très facile a dresser ou a éduquer. Il leur faut un grand espace pour se défouler car il déborde d'énergie! Moi j'ai un border collie ( mâle) et il a toujours été très gentil. Je vais bientôt habiter à la montagne et quand j'y vais il s'entend super bien que ce soit avec les animaux de montagnes ( moutons, vaches…) ou avec les autres chiens.
J'adore ce chien ? mais hélas je suis trop vielle ?? 72 ans???
C'est un chien extraordinaire, le mot n'est pas trop fort, tout est hors normes. Le dynamisme, l'intelligence, la gentillesse, il est réactif et attentif à ses maîtres. Je l'ai eu à deux mois, il a tout de suite été propre et n'a jamais fait de bêtise. J'ai un grand jardin, mais il n'aime pas y être seul il préfère être avec nous. Je l'emmène partout avec moi et il ne pose aucun problème en appartement par exemple. Quand je travaille, il a son panier dans mon bureau et il ne bouge pas. Par contre, je pense qu'il lui faut beaucoup d'attention et je joue beaucoup avec lui. Mieux vaut une bonne partie de freesbee qu'une bête promenade en laisse. C'est quand même un chien qui doit être cadré car il faut canaliser son énergie et il est têtu. Je fais de l'obéissance et de l'agility avec lui au sein d'un club. Dernière chose, il est fusionnel avec mon chat, ils jouent ensemble et dorment dans le même panier. C'est que sur bonheur comme chien à condition d'avoir beaucoup de temps à lui consacrer et de bien comprendre son tempérament car il n'est pas comme les autres.
J'ai adopté un Border Collie mâle (croisé) mais il a tout le caractère du Border et en plus est très beau. Je ne regrette absolument de l'avoir choisi. Il est tellement affectueux et reconnaissant et mon compagnon et moi l'aimons énormément ainsi que mes enfants et mes petits enfants.
La question de l''âge du maître n'a aucune importance à une condition : si vous aimez la nature, habitez la campagne de préférence et si vous êtes apte physiquement pour sortir votre chien plusieurs fois par jour car c'est un chien qui doit bouger. Il adore courir en liberté...pas de problème s'il revient au rappel.
Dans ce cas les sorties sont des purs moments de plaisir pour le chien et pour vous.
Bonjour,j'ai 18 ans et je vis dans une partie de la maison de mes parents,je possède 1 chambre de plus de 12m carré,un grand salon et un dressing.Je vis à l'étage et ai un escalier qui me relie à la cuisine qui mène vers la jardin.Nous avons 2 beaucerons,un de 8 ans,bientôt 9,et un de moins d'un an.Les deux sont très sociable.
J'aimerais adopter un border collie mâle comme nos deux beaucerons.Vu que j'ai des troubles du sommeil(je me réveille tout les jours à 5/5h30 du mat')je pourrais le promener le matin.Je rentre chez moi vers 18/19h tous les jours et je pourrais donc le promener également tous les soirs plus d'une heure(le temps que je l'emmène au parc,ça fait 20min,il resteras plus d'une heure dans le parc,et donc 20min pour le retour).La dernière sortie se feras après mon dîner,et au retour de la promenade il aura son repas(une fois adulte évidemment).Le week-end il aura le droit à une sortie de 2-3 heures,il fera également de l'agility "de rue"(bancs,barres,...) et des promenades en roller ou en vélo une fois que je lui aurait appris à ne pas tirer sur la laisse.
Il aura également des compagnons de jeux dans mon jardin(les beaucerons) et il dormira dans mon lit.Il seras,pendant les heures où je serais là,principalement avec moi.
Je pense que je le ferais castré si il est trop dominant(car mes deux beaucerons sont très dominant,mais le jeune est le fils du plus âgé,donc la hiérarchie était déjà établie).
En printemps-été il iras sûrement une fois au moins par semaine à la plage(une que je connais très bien)et le dimanche il iras au marché avec moi(se pourrait être celui à côté de la plage qui seras le plus récurrent).;
Dans 3-5 ans je vais sûrement aller habiter dans un appart ou une maison,seule ou avec un homme(si vous voyez ce que je veux dire).
Je pars également une fois par an au Portugal,ou mon chien m'accompagneras également(c'est un voyage en voiture étalé sur 2-3 jours)
Est-ce que vous pensez,qu'avec tous ce que je vous ai expliquée je puisse adopter un border collie?
Si non,pourquoi?
PS:tout ce que j'ai prévue avec ce peut-être futur chien je le fais déjà avec le jeune beauceron,et le faisais déjà avec le père.

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)