Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

"Allez au diable, vous n’avez qu’à trouver une autre famille" : une association choquée par ses adoptants

Jeudi 18 Février 2021 | Par Elise Petter
"Allez au diable, vous n’avez qu’à trouver une autre famille"

Rien n’a été fait pour assurer la sécurité de Vanille dans son ancienne famille. Heureusement, cela a été découvert juste à temps pour éviter le pire.

C’est sur sa page Facebook que l’Association « Au petit bonheur de nos oubliés » a partagé il y a quelques jours de cela l’histoire de Vanille, une douce chienne qui n’a pas rencontré les bonnes personnes…

L’histoire de Vanille, de La Réunion à la fourrière

Petite chienne réunionnaise, Vanille a été placée dans une famille en apparence aimante. En apparence seulement. Parce qu’elle a des problèmes de santé, un ovaire malformé, la chienne ne doit pas sortir seule sans laisse et ne doit pas rester seule dans le jardin. Des règles strictes qui ont été évoquées avec ses adoptants qui ont fait le choix de les accepter.

Sauf que Vanille a été retrouvée à la fourrière par les bénévoles de l’association. Pire encore, la chienne est très maigre… L’association décide de contacter immédiatement les adoptants de Vanille, qui a rejoint sa famille à la fin du mois de janvier de cette année !

Au téléphone, le mari indique qu’il ne gère pas la chienne qui est celle de ses enfants et de son épouse. Il explique aussi qu’il a bien laissé Vanille seule dans le jardin et qu’elle en a profité pour creuser et un trou et partir. C’est ainsi qu’elle s’est retrouvée à la fourrière.

L’épouse du monsieur ne se montre pas plus coopérative et est même agressive, elle explique qu’ils n’ont qu’à trouver une autre famille pour Vanille et leur conseille même « d’aller au diable ».

Retour à la case départ

Evidemment, l’association a été chercher Vanille à la fourrière et Vanille ne retournera plus jamais dans cette famille qui n’a rien fait pour l’aider et n’a respecté aucune consigne pour son bien-être.

Espérons le meilleur pour l’adorable Vanille qui ne mérite rien d’autre que d’être aimée et bien traitée.

A lire aussi : Elle laisse la porte de sa voiture ouverte : quand elle revient, deux yeux la fixent depuis la banquette arrière !

 
# abandon, adoption
Par Elise Petter Crédits photo :

Facebook Association "Au petit bonheur de nos oubliés"

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)