Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Norvégien

Norvégien
Norvégien
Autre(s) nom(s)
Chat des bois norvégien, Chat des forêts norvégiennes, Skogkatt, Norwegian Forest Cat

Idéal pour ceux qui aiment la nature, ce chat des bois, grand chasseur, préfère vivre à l’air libre, même s’il s’adapte bien à la vie à la maison ; comme il adore grimper et dominer d’en haut, les bibelots précieux, les vases et le contenu des étagères de bibliothèque courent avec lui de sérieux risques. Sa maison idéale comprend un jardin, ou au moins une grande terrasse, où il pourra se défouler dans ses jeux de chasseur.

Les origines du chat Norvégien

C’est dans les forêts qui couvrent la Norvège que ce noble félin a pris son véritable nom, Norsk Skogatt, c’est-à-dire chat des forêts du Nord. Il appartient au groupe des races les plus anciennes, même si le premier document écrit à propos d’un chat ressemblant beaucoup à celui-là ne remonte qu’à la fin du XVIIe siècle.

En outre, il n’a été présenté officiellement à une exposition qu’en 1938. L’exportation en étant interdite, il n’était pas très connu en dehors de sa terre d’origine où de plus les croisements excessifs entre sujets consanguins et avec des individus à poil court compromirent sérieusement la race qui ne réussit à se reconstituer que dans les années soixante-dix.

Le chat idéal

Le chat Norvégien est un chat solide et grand, qui donne une impression de force et de puissance, avec une ossature lourde et une musculature robuste. La tête est longue et triangulaire, avec un nez droit, sans stop. Le front est plat.

Les oreilles, moyennes-grandes et inclinées vers l’avant, sont larges et dotées de touffes de poil sur les pointes, alors que les yeux, grands et en amande, sont obliques par rapport au nez ; leur couleur est l'or à vert ; chez les Norvégiens blancs, par contre, ils sont bleus, impairs ou or à vert. Les pattes sont très robustes, les postérieures plus longues que les antérieures ; les pieds, grands et ronds, présentent du poil long et fourni entre les doigts ; la longue queue qui s’affine graduellement est très fournie.

La fourrure est de longueur moyenne, mais pas de manière uniforme car elle s’allonge et retombe sur les flancs et elle est plus fournie autour du cou ; elle est dotée d’un sous-poil abondant et recouverte de poils lisses et imperméables. La texture est rugueuse et, durant la saison chaude, le poil raccourcit et la collerette disparaît.

La couleur du poil

Les couleurs de la robe sont toutes reconnues, même les taches blanches dans toutes les variétés ; les seules non admises sont celles qui marquent d’évidentes hybridations avec d’autres races, comme par exemple la coloration des extrémités ou colourpoint, typique des Siamois.

Le caractère

Très autonome par rapport à l’homme, il est toutefois prêt à établir un bon rapport avec son maître, si celui-ci respecte ses exigences et ses manières impérieuses, en somme à condition qu’on lui permette de conserver son indépendance.

Il n’est vraiment pas adapté aux personnes sédentaires et calmes, mais il est parfait pour ceux qui désirent avoir pour compagnon un authentique félin.

Câlin :
Le Chat des Forêts Norvégiennes est friand des câlins, principalement avec sa famille. Pour autant qu’il ait aussi sa part de solitude.

Joueur :
Grand joueur, il pourchassera des proies imaginaires et créera des embuscades avec ses jouets. Mais, ce qu’il adore le plus c’est de grimper, partout et tout le temps! Il faudra installer des arbres à chats dans la maison, et possiblement repenser les bibelots sur les étagères… !

Calme :
Entre ses moments de douces folies avec ses jouets, ce majestueux félin est généralement très calme.  

Intelligent :
Très intelligent, le Norwegian Forest Cat observe et apprend facilement. Cette caractéristique, très utile pour la survie dans la nature, lui est naturellement restée.

Craintif / méfiant avec les inconnus :
Comme le Chat des Bois Norvégiens est très indépendant, il peut sembler méfiant envers les étrangers. Le temps et la patience sont donc la clé pour accéder au cœur d’or de ce doux géant.  

Indépendant :
Autonome en tant que chasseur et adapté aux changements et à la rudesse de son environnement, il préfère choisir et décider pour lui-même. Il est la description même du parfait félin… jusqu’au bout des griffes !

Comportement

Bavard :
Il y a autant de Norvégiens vocaux que de plus silencieux.

Gourmand / glouton :
Généralement, le Chat des Forêts Norvégiennes est capable de bien se réguler dans sa consommation de nourriture. Mais il y a toujours des exceptions, surtout si le chat n’a pas assez de distractions et d’enrichissements dans son milieu.

Besoin d’exercice :
Même s’il est de nature placide, ce chat aura tout de même des périodes de jeu intenses avec un besoin de grimper très présent. La présence d’arbres à chats dans la maison ou encore la permission de sorties à l’extérieur lui seront particulièrement bénéfiques.

Fugueur :
De par sa nature et son instinct, le Norwegian Forest Cat aime les grands espaces. Il peut donc être attiré par l’extérieur.

Compatibilité

Avec les Chiens :
Une bonne introduction est gage d’une bonne entente. De plus, comme il a une facilité à grimper en hauteur, il y trouvera aisément répit, si désiré.

Avec les Autres chats :
Comme avec les chiens, il peut très bien apprendre à cohabiter avec d’autres chats. Mais, il faudra possiblement multiplier les arbres à chats.

Avec les Enfants :
Encore ici, le Wedgie peut être un excellent compagnon pour une famille avec enfants. Mais il faudra éduquer tout ce beau monde sur le respect du besoin d’espace parfois nécessaire à ce grand chat.

Avec les Personnes âgées :
S’il peut convenir à une personne plus calme, il ne faut pas oublier qu’il est un chat un peu plus lourd que la moyenne et qu’il a besoin de beaucoup de hauteurs pour être heureux. 

Prix

Il faut compter environ 1 000€ pour l’achat d’un chaton Norvégien. Les variations dans les prix peuvent cependant être très impressionnantes dépendamment des lignées, des provenances, de l’âge, du sexe, etc. Par la suite, un budget mensuel d’environ 40€ sera nécessaire pour subvenir à ses besoins.

Entretien

Toilettage : 
En dehors des périodes de mue, étonnamment, le toilettage du Chat des Bois est facile car les poils ont peu tendance à s’emmêler. À l’inverse, les périodes de mue demanderont un brossage quotidien afin de retirer le poil mort, très abondant lors des changements de saisons.

Perte de poils :
Lorsqu’il transitionne de sa fourrure d’hiver à sa fourrure d’été, la perte de poil est très abondante. 

Alimentation

Le Skogkatt a besoin d’une alimentation équilibrée, riche en protéines. Les mâles, relativement plus massifs que les femelles, nécessiteront des portions un peu plus grandes. Bien sûr, il faudra porter attention à éviter l’embonpoint. « Grand chat » ne signifie pas « gros chat » !

Les soins

Malgré la robe fournie et la richesse du sous-poil, le toilettage du chat Norvégien ne présente aucune difficulté car son poil, très lisse, ne fait pas de noeuds.

La santé

Espérance de vie : 
Le Wedgie vit en moyenne une quinzaine d’années.

Résistant / robuste : 
Très robuste, le froid ne lui fait pas peur. Et lorsque les températures deviennent plus chaudes, au printemps, il adapte l’épaisseur de sa fourrure en conséquence.

Tendance à grossir :
S’il a suffisamment d’opportunités de bouger et de grimper, ce n’est pas un chat qui deviendra obèse facilement.

Maladies fréquentes :
La Cardiomyopathie hypertrophique fait augmenter de volume les parois du ventricule gauche du cœur, causant éventuellement une insuffisance cardiaque  

La dysplasie de la hanche est un défaut héréditaire de l’articulation de la hanche pouvant occasionner de la douleur parfois très forte, à court ou long terme

La Glycogénose de type IV est une maladie génétique spécifique au Chat Norvégien. La maladie est mortelle en bas âge et est incurable. Il existe un test de dépistage. Le seul moyen de vaincre la maladie est de contrôler les reproducteurs et de ne reproduire que les porteurs sains.

Reproduction : 
Le Chat des Forêts Norvégiennes ne peut être marié à aucune autre race que la sienne. 

Bon à savoir

Bien qu’il puisse ressembler au Main Coon ou au Sibérien, le Norvégien se distingue physiquement des deux premiers. Les principaux points à remarquer? La tête du Norvégien forme un triangle équilatéral, contrairement au Maine Coon qui présente un museau très carré et au Sibérien qui est plus arrondi. Les yeux aussi sont différents : en amandes légèrement obliques pour le chat de Norvège, ils sont presque ronds pour le chat russe et plus espacés chez le géant américain. 

19 commentaire(s)
J'adore les norvegiens, ils spnt magnifiques !
Combien il coute?
J'adore les Norvégiens!!
Il parait qu'ils donnent moins de feld1 (c'est ce qui donne les allergies) !!!!!
Vous n'évoquez pas le maincoon ?
quel est son nom scientfique ?

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)