Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
  • <p>Wamiz Box</p>
Race de chat :

Comment stimuler mon chat pour qu’il boive plus ?

Mercredi 04 Octobre 2017 |

Votre chat ne s’hydrate pas assez et boude sa gamelle d’eau, pas de panique ! Voici quelques solutions pour inciter votre matou à s’abreuver davantage.

Animal issu du désert, le chat est connu pour boire très peu comparé à d’autres espèces. Toutefois, l’eau lui est tout aussi vitale et il doit absolument s’hydrater quotidiennement. Si, dans la nature, nos félins le font essentiellement en mangeant leurs proies (composée en majorité d’eau, comme eux), en milieu domestique, leur nourriture ne répond que très peu à ce besoin, surtout si celle-ci est principalement basée sur des croquettes dont le taux d’humidité est très faible.

En temps normal, votre félin doit boire entre 40ml et 60ml d’eau par kilo de poids par jour et cette quantité peut augmenter jusqu’à 100ml en cas de fortes chaleurs. En deçà, votre compagnon risque la déshydratation et de développer des problèmes urinaires et rénaux (calculs).

Comment savoir si mon chat ne boit pas assez ?

Vous avez l’impression que la consommation d’eau de votre matou est bien inférieure à ces recommandations et vous êtes inquiet pour sa santé ? Pour en être sûr, le plus simple reste de mesurer la quantité d’eau que vous lui servez et celle qui reste lorsque vous changez son bol après 12h. Observez-la sur 2 jours et si l’eau manquante n’est effectivement pas suffisante pour couvrir les besoins de votre animal, il faudra agir.

-> Notez que si votre chat présente en plus des signes de fatigue et un manque d’appétit, vous ne devez pas attendre et l’emmener chez le vétérinaire.

Attention, ce calcul n’est valable que pour les chats n’ayant pas accès à l’extérieur, c’est-à-dire à d’autres sources d’eau potentielles qu’il vous sera impossible de voir et mesurer.

Autre moyen de vérifier si votre chat souffre de déshydratation : il suffit de saisir doucement la peau du haut de son dos lorsqu’il est, par exemple, allongé sur vos genoux. Si celle-ci redescend immédiatement quand vous la relâchez, vous n’avez pas à vous alarmer. En revanche, si elle se remet en place plus lentement, c’est que votre matou est effectivement déshydraté et si elle garde une forme de « tente », c’est qu’il est en état de déshydratation grave et vous devez l’emmener chez un vétérinaire sans plus tarder.

Quel récipient pour l’eau de mon chat et où le placer ?

Le moindre petit détail concernant l’eau et la manière dont elle est servie peut expliquer la réticence de votre chat à la boire. Il n’aime peut-être pas le goût de votre eau courante, dans ce cas, vous pouvez essayer de lui donner de l’eau de source en bouteille. La matière de sa gamelle peut également conférer à son eau un goût qui le repousse, c’est le cas du plastique et parfois du métal. Préférez les bols en verre, en céramique ou en inox.

Contrairement au chien, le chat ne boit pas en même temps qu’il mange. Que son bol soit placé à côté de sa gamelle de nourriture ne lui donne peut-être pas envie. N’hésitez pas à placer son eau à un autre endroit de votre foyer, voire même à plusieurs endroits, en prenant garde à ne pas la mettre près de sa litière, et pensez à la changer une à deux fois par jour pour qu’elle soit toujours fraîche.

Les chats n’aiment pas quand leurs moustaches touchent leur gamelle. Choisissez une écuelle assez large pour qu’il puisse s’y abreuver confortablement sans que ses vibrisses ne frottent les bords.

Des astuces gourmandes

Si votre chat en raffole (ce n’est pas le cas de tous les félins), vous pouvez très bien diluer dans son bol d’eau deux gouttes de jus de thon en boîte ou bien y mettre des glaçons à base de bouillon de viande. Attention cependant, l’un comme l’autre sont très salés et il est fortement conseillé de mettre à disposition de votre compagnon une autre gamelle contenant de l’eau pure.

Le robinet !

Votre chat fait partie du mystérieux fanclub félin des robinets ? Cela peut s’expliquer par le fait que d’instinct, dans la nature, il se tournera plus volontiers vers des sources d’eau non stagnantes pour éviter les maladies mais aussi que l’eau est plus fraîche quand elle sort de là. Si c’est sa manière principale de boire, mieux vaut ne pas l’en priver. S’il n’y boit que de temps en temps, ne l’en empêchez pas non plus. Laissez doucement couler l’eau jusqu’à ce qu’il ait fini puis coupez-la.

Certains chats préfèrent utiliser leur patte pour « saisir » l’eau qui coule puis la boire. On attribue ce geste au fait qu’ils soient myopes et ont du mal à estimer la distante entre leur gueule et l’écoulement ou bien au fait qu’il s’agisse aussi pour eux d’un jeu, une façon de « chasser » l’eau telle une proie. Dans ce cas, vous êtes doublement gagnant : en plus de s’hydrater, votre compagnon se dépense physiquement et est stimulé mentalement, des facteurs essentiels à son équilibre et son bien-être.

La fontaine à eau

Pour s’assurer que votre chat boive de l’eau constamment fraîche, pure et attirante, la meilleure solution reste la fontaine à eau. Celle-ci filtre et distribue en continu de l’eau qui ne reste jamais stagnante et n’a pas de goût. Grâce à un jet ou même au simple écoulement, l’attention du félin est attirée au niveau visuel et sonore et son esprit est stimulé. Ces appareils existent en plastique, en céramique ou encore en inox et doivent être branchés sur secteur.

A lire aussi : Comment bien nourrir son chat à chaque étape de sa vie ?

Où votre chat préfère-t-il boire ?

  • Dans sa gamelle
  • A la fontaine
  • Au robinet
  • Dehors
Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook