Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Comment protéger son chat de l’hypertension artérielle féline ?

Jeudi 24 Septembre 2020 | Par Nathalie D'Abbadie

Les chats aussi peuvent souffrir d’hypertension artérielle, une maladie qu’on appelle souvent le « tueur silencieux » à cause du manque de signes visibles précoces. Voici comment protéger votre chat de cette maladie, et la traiter en cas de besoin.

Souvent diagnostiquée sur le tard, l’hypertension artérielle félin concerne pourtant un chat sur 6 âgé de plus de 7 ans. Elle peut causer de graves lésions aux organes cibles, notamment les yeux, les reins, le cœur et le cerveau. Renseignez-vous pour protéger votre chat de cette menace silencieuse !

Quels sont les symptômes de l’hypertension artérielle féline ?

Malheureusement, l’hypertension artérielle est une maladie invisible, et il n’y a pas de signes précoces qui indiquent que cette maladie affecte le chat !

Vous aurez beau surveiller votre matou pour essayer de détecter des changements de comportement, seul un vétérinaire pourra déterminer si l’animal en est atteint.

Une fois que le chat commence à faire de l’hypertension artérielle, la maladie progresse silencieusement jusqu’à ce qu’elle déclenche une dangereuse hémorragie soudaine, générant des lésions aux yeux, les reins, le cœur ou le cerveau. Si l’hémorragie se déclenche au niveau des yeux, par exemple, l’animal est aveuglé.

Selon plusieurs études, un chat de 7 ans ou plus sur 6 est touché par cette maladie qui surgit sans prévenir. De surcroît, le risque est encore plus important si l’animal souffre aussi d’une maladie rénale chronique ou d’une hyperthyroïdie.

Alors dès 7 ans, il faut commencer la prévention de cette maladie, car mieux vaut prévenir que guérir !

Apprenez-en davantage sur l'hypertension artérielle féline sur amodeus.vet !

Comment diagnostique-t-on l’hypertension artérielle chez un chat ?

La bonne nouvelle, c’est que cette maladie est facile à prévenir !

Elle peut avoir un effet dévastateur sur la santé des chats, car elle est souvent diagnostiquée trop tard. Mais si elle est diagnostiquée suffisamment tôt, elle est facilement traitable grâce des médicaments adaptés.

Il suffit d’emmener son chat chez le vétérinaire au moins une fois par an pour un contrôle de routine durant lequel le professionnel de santé vérifiera la tension artérielle de l’animal. L’examen se déroule comme pour les humains, au moyen d’un petit brassard gonflable qu’on pose sur la patte ou la queue du chat. Cet appareil permet de mesurer instantanément la pression artérielle, et en général, les chats vivent bien ce moment qui est sans douleur.

A partir de 7 ans, il faut vérifier la pression artérielle des chats au moins une fois par an, afin de démarrer un traitement adéquat rapidement en cas de résultat positif au test.

chat qui fait un test de tension artérielle

Quel traitement contre l’hypertension artérielle du chat ?

En cas d’hypertension artérielle, il existe des traitements disponibles pour les chats afin de réduire la pression artérielle et désamorcer cette véritable bombe à retardement.

Il faut simplement donner un petit cachet au chat chaque jour, sans exception, afin de réduire la pression artérielle de l’animal et ainsi éviter les conséquences plus graves de la maladie.

Si votre chat a plus de 7 ans et n’a pas eu de contrôle de routine depuis plus d’un an, emmenez-le vite chez un vétérinaire pour vous assurer qu’il est en pleine forme ! Si jamais ça ne devait pas être le cas, cela pourrait lui sauver la vie !

Publicommuniqué

A lire aussi : Quelle est l’espérance de vie d’un chat ?

> La santé de votre chat est aussi une priorité.
Assurez le avec notre partenaire Assur O'Poil.

# maladie, santé animale
Par Nathalie D'Abbadie Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)