Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chat</p>
Race de chat :

Les 9 commandements de l’alimentation d’un chat choyé

Mercredi 03 Février 2016 |

Pour bien nourrir son matou adoré, il faut tenir compte de ses habitudes alimentaires. Et savoir ces 9 petits secrets à ce sujet devrait beaucoup vous aider…

Non, nourrir son félin d’amour n’est pas nécessairement compliqué. En respectant quelques règles très simples vis-à-vis de lui, vous verrez que le contenter est vraiment… un jeu d’enfant !

1. Oublier les repas à heure fixe pour votre chat, vous devrez

Un chat ne fonctionne pas comme un chien : bien que domestique, il a conservé ses habitudes de chasseur. Aussi, il mange plus souvent en prenant à chaque fois de petites quantités de nourriture. Sauf contre-indication médicale, il faut alors lui laisser de quoi manger en libre-service, il se rationnera de lui-même.

2. Oublier les repas sur la griffe, il faudra

A l’image des illustrations réalisées par Catsass pour Wamiz, les chats peuvent être gourmands et/ou gourmets. Toutefois, ils ne mangent jamais rapidement : possédant en effet moins de 500 récepteurs dans leurs papilles gustatives (contre 9000 pour l’Homme), ils prennent (parfois !) plus le temps de savourer leur menu…

3. Oublier les repas froids, essentiel il sera

Ce point concerne davantage les matous nourris à la pâtée. De base prédateurs, ils sont habitués à chasser et manger de petites proies dont la température se situe autour de 38°C. Aussi, vous comprendrez qu’un petit plat sortant du réfrigérateur ne l’attire pas… par ailleurs, le froid peur irriter leur estomac donc n’hésitez pas à réchauffer leur repas quelques secondes au micro-ondes avant de leur donner !

4. Oublier de le disputer lorsqu’il grignote, nécessaire il sera

Comme dit plus haut : les chats chassent et mangent plusieurs fois par jour. Aussi, sachez que – même bien nourris – 30% d’entre eux continuent de céder à leur instinct primaire d’après une étude menée par les chercheurs de l’Université de Géorgie aux Etats-Unis et la plupart du temps, ce n’est que pour le plaisir : ils ne dévorent en effet qu’un tiers du corps de leur proie.

5. Oublier les menus variés, vous devrez

S’il est difficile pour nous de manger tous les jours la même chose sachez qu’il n’en est pas de même pour nos amis félins ! En effet, en raison de la fragilité de leur système digestif, ces derniers sont plutôt adeptes du menu unique à vie.

6. Oublier d’oublier d'hydrater votre chat, il faudra

Les félins lèchent la paroi de la baignoire ou plongent la tête la première dans la cuvette des toilettes et ça vous surprend ? Sachez que c’est normal : ces derniers préfèrent l’eau courante à l’eau stagnante. Aussi, pensez à changer quotidiennement l’eau de sa gamelle afin que celle-ci l’attire toujours. Les matous ont besoin d’au moins 85ml d’eau par jour et par kilo de poids pour rester en bonne santé.

7. Oublier le nettoyage de gamelle au produit vaisselle, important il sera

Et pour cause : ces poilus possèdent des centaines de millions de capteurs olfactifs à l’intérieur de leur cavité nasale ce qui les rendraient au moins 100 fois plus sensibles aux odeurs que nous. Donc pour éviter de potentiellement leur couper l’appétit, préférez un lavage de gamelle à l’eau chaude (et placez-la loin de la litière) !

8. Oublier de céder à tous ses caprices, vous devrez

Priorité est faite à l’alimentation recommandée par le vétérinaire. Et de fait, celle-ci est complète et correspond aux besoins nutritionnel de vos petits compagnons. Mais parfois, une fois de temps en temps, vous pouvez leur autoriser quelques entorses en leur accordant un peu de lait ou un morceau de viande. Toutefois restez prudent : le surplus d’aliments «inhabituels» peut leur causer des ennuis de santé.

9. Oublier de lui donner des sucreries, penser impérativement il faudra

Comme pour tous les animaux, le sucre n’est pas nécessairement bon pour les matous. De plus, à l’image de leurs cousins tigres et guépards, ces derniers ne disposent pas des gênes pouvant leur permettre de percevoir le goût du sucre. Inutile donc de leur en donner… surtout lorsque l’on sait qu’ils ont une préférence pour tout ce qui est acide et/ou salé !

A lire sur le même thème : Tout savoir sur comment nourrir son chat
Le chat qui mange illustré en 8 traits de caractère… à mourir de rire !

Rencontrez-vous des difficultés pour nourrir votre chat ?

  • Oui, souvent
  • Non, jamais
  • Ca arrive parfois
Crédits photo : Pinterest - Imgfave.com
3 commentaire(s)
Bonjour, ici, dans mon pays, il faut se contenter des croquettes et pâtés, des commerces locaux.... Quelquefois, mon chat mange des morceaux de jambon blanc, des jaunes oeufs, mais c'est rare.......
Il y a toujours eu des chats dans ma vie, lorsque j'etais enfant ma Mère leur préparait des plats maison. Moi adulte pour les premières chattes, oui toujours des femelles, ça a été la patée toute prête. Comme c'était une bonne marque elles appréciaient. Avec nos dernières minettes ce sont des croquettes, il a fallu jongler avec la nourriture, elles ont du siamois, j'ai parfois ouvert des boîtes de patée pensant leur faire plaisir, dans un premier temps elles sautaient dessus, attirées par l'odeur, mais abandonnaient rapidement. Alors j'ai trouvé des croquettes pour siamois et ma foi ça a l'air de marcher, même leurs selles ne sont plus liquides comme avec d'autres croquettes. Mais ça ne retire pas leur instinct de chasseuses. ....
Vraiment intéressante mais mes chats sont vraiment différent pour la nourriture ...Alors cela m'aide moins mais sinon très intéressant !
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook