Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Comment habituer mon chat à son lieu de vacances ?

Samedi 02 Février 2019 |

Le chat n’est pas un animal qui se déplace facilement en vacances. Généralement peu enclin à changer ses habitudes, voire terrifié par le moindre environnement nouveau, il est souvent préférable de garder son chat à domicile plutôt que de le faire voyager avec nous. En effet, le chat vit en général bien mieux la solitude que de grands changements liés à son environnement.

Mais il existe de nombreuses situations où voyager avec son chat est envisageable : lorsque vous partez régulièrement sur un même lieu, comme une maison de campagne ou des vacances en famille, il n’est plus question de faire découvrir un nouveau lieu au chat à chaque fois. Dans ce cas, nous pouvons habituer le chat à sa maison de vacances, et faire en sorte qu’il n’y ait plus que le voyage à gérer.

Comment apaiser un chat dans un nouvel environnement ?

Lors d’un déplacement dans un nouveau lieu pour le chat, il faut prendre en compte le fait que le chat met toujours plus de temps qu’un chien à découvrir un espace qu’il ne connaît pas. Cela peut parfois prendre plusieurs jours, voire semaines pour que le chat soit à l’aise dans cet environnement.

Il lui faudra notamment redéfinir ses lieux de repos, d’alimentation et d’élimination, trois lieux essentiels dans l’espace d’un chat. C’est à vous de lui faciliter ce travail en lui apportant des éléments qui lui serviront de repère :

  • voyagez avec son alimentation. A moins qu’il soit habitué à manger varié, les habitudes alimentaires (type de nourriture et rythme) sont importantes à respecter pour son bien-être.
  • choisissez un lieu d’élimination similaire à ce qu’il connaît : même si votre chat d’appartement va sortir en extérieur dans sa maison de campagne, il y a de fortes chances qu’il continue à utiliser la litière vu qu’il y est habitué.
  • disposez des lieux de couchage : il existe autant de lieu de couchage de chats, qu’il y a de chats pour les inventer. Le plus important dans un nouvel espace est qu’il puisse avoir un refuge, s’il est stressé par quelque chose d’inconnu. Souvent, les chats craintifs se cachent en journée pour explorer la nuit. Dans un premier temps, fournissez-lui des aires de repos discrètes et potentiellement près de la nourriture et de la litière, surtout si votre chat prend son temps pour explorer ce nouvel espace.
  • diffuseurs à phéromones : tout ce qui est de l’ordre des "molécules odorantes" pour apaiser le chat peut être testé, en sachant bien que tous les chats n’y répondent pas (cela dépend du chat, et si l’odeur leur est familière : il faut le tester pour le savoir !).

Tout ce que le chat a l’habitude d’utiliser est pertinent également : jouets et griffoirs peuvent aussi être ajoutés, en fonction de ses besoins.

Comment réaliser une bonne habituation ?

Le principe de l’habituation est de diminuer la réponse comportementale face à un stimulus. Dans ce cas, il s’agit de diminuer le stress du chat face à ce nouvel environnement.

C’est une méthode d’apprentissage qui se veut extrêmement douce : l’idéal est donc de la pratiquer très progressivement. Généralement, la limite fixée est une réaction négative de la part de l’animal (comme de la peur), stipulant qu’on est allé trop vite. Il faut donc éviter au maximum les contraintes, et notamment celle qui consiste à le forcer !

Pour tout nouvel environnement, le chat stressé s’y habitue en explorant le lieu très lentement. Ne l’obligez donc pas à sortir de sa cachette s’il décide d’y rester un moment, c’est très important qu’il associe ses découvertes à des émotions positives. La liberté de choix étant aussi une condition importante au bien-être, le chat doit découvrir sa nouvelle maison de sa propre initiative.

Il ne faut pas s’inquiéter si le chat met plusieurs jours, voire 1 ou 2 semaines, à se sentir totalement à l’aise. Il se peut qu’il ne soit totalement habitué à sa maison de vacances qu’au bout de plusieurs voyages.

Finalement, habituer un chat à une maison de vacances n’est pas tellement différent de l’accueil du chat dans son domicile. La grosse différence est que vous connaissez les goûts et les habitudes de votre chat, ce qui vous permet de les respecter plus facilement !

Comment faire si je voyage dans un nouveau lieu ?

Dans le cas où vous ne reviendrez plus sur le lieu de vacances, cela dépend des chats : vous pouvez entraîner un chat à supporter des déplacements réguliers, notamment si vous l’habituez à découvrir de nouveaux lieux régulièrement, dès son plus jeune âge. Pensez à l'habituer à sa caisse de transport !

Mais la plupart des chats sont habitués à rester chez eux, la majorité du temps, et cela leur convient très bien ! Pour ces chats, il vaut mieux chercher à les faire garder à domicile, plutôt que de tenter de les habituer à un lieu que vous ne reverrez plus par la suite.

Si toutefois il vous est impossible de le faire garder à domicile, les conseils ci-dessus s’appliquent également pour un lieu de passage. Tout repère qui permettrait au chat de maintenir ses rituels et ses habitudes sont autant de facteurs apaisants pour lui dans un environnement inconnu. La caisse de transport peut par exemple servir de lieu de couchage et de refuge dans son nouvel environnement, car elle forme souvent un point de repère connu pour un chat.

Dans tous les cas, gardez à l’esprit le caractère sensible du chat, et évitez autant que possible de le soumettre à des évènements intenses : soirées et activités intenses sont à réserver pour d’autres lieux que la résidence temporaire du chat, déjà assez perturbé par tous ces paramètres inconnus.

Dr Stéphane Tardif
Docteur vétérinaire et rédacteur pour Wamiz

A lire aussi : Quels moyens de transport pour partir en vacances avec son chien / chat ?

# vacances, voyage, PetsCool
Crédits photo :

Pixabay

1 commentaire(s)
De très bons conseils, comme d'habitude. Je n'ai pas à affronter ce genre de problème, Hathor et moi ne partons pas en vacances ni même pour une journée. Le jour où j'ai décidé d'adopter un chat, j'ai pris la décision de le perturber le moins possible. Nous avons déménagé l'an dernier, Hathor a parfaitement supporté le changement. Il a pris possession de son nouveau territoire immédiatement car je l'ai accompagné dans toutes les pièces. Il est un chat chien alors le fait que je sois toujours à ses côtés l'a bien aidé. Gros câlins à Charbon, star des vidéos du Dr Tardif.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)