Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Allergie au chat : des solutions pour l'animal

Dimanche 19 Avril 2020 |

Votre chat fait partie de votre vie ? En cas d’allergie au chat, quelques astuces existent pour profiter au mieux de sa présence tout en limitant les désagréments. Du brossage jusqu’aux médicaments, gros plan sur les bons réflexes à adopter avec votre animal de compagnie.

Même de faible intensité, une allergie au chat fatigue et irrite. Afin de réduire les réactions allergiques, aucune piste n’est à négliger, d’autant plus pour les amoureux des chats souhaitant continuer à vivre avec leur animal de compagnie.

En complément d’un traitement classique pour les propriétaires, certains soins apportés au chat peuvent ainsi aider à limiter les allergènes.

Allergie au chat : des solutions pour l'animal

Limiter les allergènes grâce au brossage

Les protéines allergisantes du chat, dont la protéine Fel d1 responsable d’une majorité des réactions, sont présentes dans ses sécrétions : larmes, urine, salive, productions sébacées… Par transfert, elles se retrouvent en quantité sur les poils et les squames.

Si le passage de l’aspirateur reste l’option la plus efficace pour assainir la maison une fois les allergènes déposés, un brossage quotidien permet d’en éliminer une partie en amont, afin de réduire la quantité à aspirer. Il existe différents types de brosses, ainsi que des gants qui capturent les poils en faisant passer le brossage pour des caresses, plus adaptés aux chats qui n’aiment pas la brosse. En cas de doute quant au modèle à privilégier, interrogez votre vétérinaire.

Attention, tout de même, le brossage doit impérativement avoir lieu à l’extérieur de la maison. Si vous en avez la possibilité, demandez à une personne non allergique de s’en charger pour éviter toute surexposition. Dans le cas contraire, changez de vêtements après le brossage et lavez toutes les parties de la peau ayant été en contact avec les poils. Si vous avez les cheveux longs, attachez-les avant et brossez-les tête en bas après.

Allergie au chat : des solutions pour l'animal

Allergie au chat : un lavage à adapter

Brosser un chat élimine une partie des poils morts, mais n’a que peu d’effet sur les squames. Le bain, en revanche, réduit considérablement leur quantité. Si le processus de laver son chat peut sembler contraignant, il peut aussi se transformer en instant privilégié entre les chats et leurs maîtres.

Afin d’optimiser l’efficacité du bain, choisissez un shampoing spécialement adapté au chat, en ligne, en animalerie ou chez votre vétérinaire. Si votre animal de compagnie n’est pas amateur d’eau, vous pouvez également passer un gant de toilette humidifié à l’eau tiède sur son pelage tous les deux jours, ou opter pour des lingettes spécifiquement conçues pour essuyer le poil.

Dans ce cas, avant d’appliquer un quelconque produit, prenez conseil auprès de votre vétérinaire afin de choisir celui qui convient le mieux à votre chat.

Allergie au chat : des solutions pour l'animal

La stérilisation, une option en cas d’allergie au chat ?

La quantité de protéines allergisantes produites par un chat dépend de nombreux facteurs, comme la race du chat, son âge ou son sexe : un chat mâle produit ainsi plus d’allergènes qu’une femelle. De la même façon, un chat castré en produit moins qu’un mâle non castré. 

Si une allergie au chat complique la vie d’un membre de votre foyer, l’opération de stérilisation de votre chat peut donc être un moyen de limiter la quantité d’allergènes. Une plus faible concentration peut alors permettre de poursuivre la cohabitation, en complément d’un traitement antihistaminique. Là encore, avant toute décision, parlez-en à votre vétérinaire. Lui seul pourra préciser les informations en fonction des spécificités de votre chat.

Des soins pour le chat en cas d’allergie

Différents sprays et lotions existent pour lutter contre les allergies au chat. Ces produits se vaporisent ou s’appliquent sur le pelage de l’animal, et sont censés contrer les protéines allergisantes transférées sur les poils par les différentes sécrétions.

Si l’option est envisageable, son efficacité reste sujette à caution. Elle doit donc toujours être supervisée par votre vétérinaire, afin d’éviter l’application d’un produit à la composition inconnue, obscure ou inadaptée à votre chat.

Allergie au chat : des solutions pour l'animal

Changer la litière du chat pour limiter l’allergie

L’urine étant l’un des vecteurs des protéines allergisantes, changer la litière quotidiennement est également une habitude à prendre en cas d’allergie au chat. Cette fois encore, le principe peut paraître contraignant, mais le réflexe est rapidement pris. Quant à celles ou ceux qui n’en ont pas le temps, il existe des litières autonettoyantes permettant d’espacer la corvée.

Vous trouverez également des lotions et produits à vaporiser sur la litière, promettant les mêmes effets anti-allergènes que ceux à appliquer sur le pelage. Dans ce cas, là encore, consultez votre vétérinaire pour choisir un produit efficace qui ne perturbera ni votre animal, ni vous-même. Quel que soit votre choix, optez pour une litière fermée, et souvenez-vous : une litière propre est autant appréciée par les propriétaires que par leurs chats !

Tout comme les astuces de nettoyage et d’hygiène de la maison, les solutions à appliquer à l’animal ne doivent jamais remplacer la consultation d’un professionnel de santé pour les allergiques. L’allergie au chat se traite, avant tout, à l’aide d’antihistaminiques. Le brossage, le lavage ou les médicaments pour l’animal ne peuvent intervenir qu’en complément.

A lire aussi : Y a-t-il des races de chats hypoallergéniques ? 

# allergie, Liveclear
Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)