Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Les fesses des chats touchent-elles nos objets du quotidien ? Un étudiant a mis tout le monde d’accord

Dimanche 23 Mai 2021 | Par Eva Morand
Les fesses des chats touchent-elles nos objets du quotidien ?

Un jeune garçon a tenté de savoir si l’anus de ses deux chats entrait vraiment en contact avec tous les endroits où ils s’asseyaient.

Ceux qui n’ont pas de chat mettent souvent en avant cet argument : voir que son animal pose ses fesses partout n’est pas hygiénique. Queue levée, difficile de ne pas voir cet orifice porté si fièrement par la gent féline.  Les chiens ont bien plus de pudeur. Est-ce d’ailleurs la raison pour laquelle ils détestent tant les chats ? Difficile à dire.
Un jeune garçon a donc décidé de vérifier si cet effet de style pouvait avoir des conséquences sur l’hygiène de notre mobilier.

Visible, mais à l’abri

Kaeden Griffith, un garçon américain de 6 ans a tenté une expérience originale.
Il partage sa vie avec deux chats, l’un à poils longs et l’autre à poils courts. Des détails qui vont avoir leur importance, car les poils longs pourraient laisser penser que l’anus du chat est quelque peu protégé par ce duvet poilu et n’entre pas en contact avec le mobilier où les chats posent leurs fesses.

Pour plus de rigueur, il semblait donc primordial de tester les deux longueurs de poils.

C’est avec la complicité de sa maman que le jeune garçon a eu l’idée surprenante et ingénieuse de mettre du baume à lèvres (non toxique) sur l’orifice de ses chats. Toutes les positions du quotidien ont ainsi pu être testées puisque Kaeden a demandé à ses chats de : s'asseoir, attendre, se coucher et sauter. Il vérifiait ensuite la présence ou non d’une trace de baume à lèvres.

Mais malgré la présence très remarquée de leur anus et les multiples endroits où les félins s’asseyent au cours d’une journée, la nature est bien faite. Leur orifice n’entre pas en contact avec ce qu’il touche (au grand désespoir des détracteurs des chats). Seule une légère trace (à peine visible !) a été noté chez le félin à poils courts.

Un test payant

Une expérience un peu particulière pour les chats mais qui ne semble pas avoir affecté leur bien-être. La maman de Kaeden explique sur Facebook : « On a compensé avec plein de récompenses, des caresses, leurs friandises préférées, et le baume à lèvres a été retiré avec une lingette bébé au bout de 10 minutes ».

Le tapis, le matelas et l’oreiller sont donc restés indemnes de cette expérience. N’en déplaisent aux détracteurs des chats : à poils courts ou à poils longs, l’anus des chats ne touchent pas nos objets du quotidien !

Cette expérience n’était qu’un devoir d’école, mais nul doute que cela donnera des idées aux scientifiques.

À lire aussi : 10 chats avant / après leur adoption : leur métamorphose est bouleversante

 

Par Eva Morand Crédits photo :

nevodka / Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)