Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Des chats robotiques pour aider des malades d’Alzheimer ? Une étude révèle les bienfaits des animaux interactifs

Samedi 11 Décembre 2021 | Par Elodie Carpentier
Des chats robotiques pour aider des malades d’Alzheimer ?

Une étude démontre que l’utilisation de chats robotiques pourrait aider les malades d’Alzheimer. Une amélioration de l’humeur, une augmentation plus importante des fonctions de l’attention, de calcul ou encore du langage ont pu être constatées.

Il n’existe pas de traitement capable de soigner la maladie d’Alzheimer

En France, environ 1 million de personnes sont touchées par la maladie d’Alzheimer. Selon les chiffres du « World Alzheimer Report 2015 », cette maladie neuro-évolutive touche 46 millions de personnes dans le monde. Selon les scientifiques, le nombre de malades pourrait tripler d’ici 2050.

À l'heure actuelle, aucun traitement n’est capable de soigner la maladie d’Alzheimer. Seuls des traitements pharmacologiques existent pour gérer les symptômes. Rappelons que les personnes atteintes de démence présentent souvent des symptômes comportementaux et psychologiques qui comprennent l’agitation, l’agressivité, la dépression, l’anxiété, la psychose ou encore la désinhibition.

En octobre 2021, une étude menée par l’équipe du College of Nursing de la Florida Atlantic University a testé l’efficacité de chats robotiques interactifs. Des chats robots qui ont pour objectif d’améliorer l’humeur, le comportement et cognition des personnes atteintes de démence.

Une amélioration de l’humeur et une augmentation des fonctions d’attention

Les scientifiques ont donc confié à 12 malades atteints de démence légère à modérée un animal robotique. Les personnes ont pu côtoyer cet animal interactif au cours de 12 visites dans un centre de jour pour adultes.

Avant le début de l’expérience, les malades ont été avertis que le félin n’était pas un animal vivant mais un robot. Le faux félin a été équipé d’un collier et d’un badge personnalisé.

Selon l’étude, le chat robotique a eu un impact positif dans la vie des malades. Dans les faits, il a été constaté une amélioration légère à modérée de l’humeur, une réduction de la détresse émotionnelle, une augmentation plus importante des fonctions d’attention, de calcul, du langage et de l’enregistrement des données.

Les participants caressaient et parlaient souvent à leurs animaux de compagnie. Ce projet a offert un moyen de traiter les symptômes de manière naturelle autre que l'utilisation de traitements pharmacologiques, qui peuvent être efficaces ou non et avoir des effets secondaires néfastes.

À noter qu'avec l'utilisation d'animaux thérapeutiques au lieu d'animaux vivants, il n'y avait aucune inquiétude quant à la sécurité de l'animal, les nourrir, les sortir dehors, s'assurer qu'ils sont à jour avec leurs vaccins, etc.

À lire aussi : Pourquoi le comportement des chats s’est adouci avec le temps ? Un historien des animaux raconte

# science, maladie
Par Elodie Carpentier Crédits photo :

@Youtube Florida Atlantic University

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)