Publicité

Toutou chez le vétérinaire

Elle pense que son chien est malade et dépense une fortune en soins : il la mène en bateau depuis le début (vidéo)

Par Ludivine Mazzotti Autrice

Publié le

Jean Mosher est la maîtresse de Jaqweenie, un toutou âgé de cinq ans. 
 

Jaqweenie est un chien croisé Chihuahua et Jack Russel qui a la particularité de beaucoup « réagir »  face aux égratinures. 

Des factures astronomiques

En effet, les réactions du toutou aux petits bobos sont si intenses que Jean pense souvent qu'il est gravement blessé et l'emmène immédiatement chez le vétérinaire. 

Le mois dernier, Jean promenait Jaqweenie avec un ami lorsque le toutou a soudainement été mystérieusement « blessé ». 

Au début, Jean a pensé que Jaqweenie réagissait comme il a l'habitude de le faire. Mais quelque chose dans l'attitude du toutou l'a décidé à aller consulter un vétérinaire au plus vite. 

Jaqweenie était haletant, les yeux écarquillés et se léchait le pied.

Pourtant, le vétérinaire l'a examiné et n'a trouvé qu'une piqûre de moustique. 

Jaqweenie a eu des médicaments contre la douleur et les démangeaisons, ainsi qu'une collerette pour l'empêcher de se lécher. 

La facture s'élevait à 163 £ (188€). 

Une longue liste de « blessures » 

En 2021, Jaqweenie se trouvait dans un parc de sa ville natale de Raleigh, en Caroline du Nord, aux États-Unis, lorsqu'il s'est soudainement retrouvé incapable de marcher. 

Le toutou était tremblant, la jambe recroquevillée à ses côtés. 

Il avait si mal que Jean a pensé qu'il s'était cassé la patte, mais le vétérinaire a examiné Jaqweenie et n'a trouvé qu'une toute petite coupure, si petite qu'il l'a qualifiée de « coupure de papier ».

Ils ont bandé le pied de Jaqweenie et Jean a reçu la facture de 120 £ (138€). 

Jean a confié que pour les prochaines fois, elle ferait le test du beurre de cacahuètes : si le toutou est détourné de sa blessure par cette gourmandise, alors elle peut se dispenser de l'emmener chez le vétérinaire ! 

Plus d’actualités sur...

Qu'avez-vous pensé de cette actualité ?

Merci pour votre retour !

Merci pour votre retour !

Laisser un commentaire
Connectez-vous pour commenter
Vous voulez partager cet article ?