Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Cocker anglais

Cocker anglais
Cocker anglais
Autre(s) nom(s) :
Epagneul cocker anglais, English Cocker Spaniel
Section :
Chiens leveurs de gibier et broussailleurs

Caractéristiques physiques du Cocker anglais

Variétés : a) rouge ; b) noir ; c) autres couleurs

Le Cocker anglais est un chien joyeux, robuste, sportif, compact. La longueur du tronc est plus ou moins égale à la hauteur au garrot. La tête est bien ciselée, avec le crâne bien développé, le museau carré, le stop bien défini. Les yeux sont grands, non proéminents et doivent être bruns ou brun foncé mais jamais clairs ; ils sont intelligents et doux. Les oreilles sont attachées bas, lobulaires, pendantes : elles doivent atteindre, mais pas dépasser, la truffe. Le corps est fort et compact, les membres sont d’une bonne ossature etd’aplomb. La queue, qui est coupée, est insérée légèrement sous la ligne dorsale ; elle remue toujours (caractéristique de la race).

Poil : lisse, soyeux, avec des franges pas trop abondantes.
Couleur : selon la variété, toutes les couleurs sont admises ; chez les unicolores le blanc n’est admis que sur le poitrail.
Taille : 39 à 41 cm pour le mâle et 38 à 39 cm pour la femelle
Poids : 12.5 à 14.5 kg

Origines et histoire

C’est un « Spaniel », mais cela veut-il dire « espagnol » ou bien anglais ? Incontestablement, il est anglais et ne peut pas l’être davantage : la race a été sélectionnée en Grande-Bretagne à partir de 1879 mais dès le XVIIIe siècle, les Anglais utilisaient pour la chasse des chiens de type Spaniel. Son origine plus reculée est toutefois probablement espagnole, comme l’écrivait déjà en 1570 le docteur Cajus dans son De canibus britannicis. On trouve même des descriptions de Spaniel anglais dans des ouvrages qui remontent à la fin du XIVe siècle. Son nom vient du terme anglais woodcock qui signifie bécasse. Le Cocker est en effet un véritable spécialiste de la chasse à ce volatile.

Caractère et aptitudes

Affectueux :
Doux et affectueux et surtout très démonstratif, ce chien de chasse est un compagnon plein de vie avec qui il est très agréable de cohabiter tant sa jovialité est communicative.

Joueur :
Très gai et vif, ce chien est un joueur infatigable et apprécie tout particulièrement passer du temps avec les enfants.

Calme :
Lorsqu’il est chiot, le Cocker anglais est très difficile à canaliser au vu de sa grande énergie et de son enthousiasme permanent. C’est seulement avec l’âge et une bonne éducation qu’il parvient à s’assagir.

Intelligent :
L’English Cocker Spaniel est très intelligent, il comprend vite ce que l’on attend de lui et s’adapte parfaitement à de nombreuses situations et divers cadres de vie. En cela, c’est un chien de chasse remarquable et un compagnon de vie idéal pour de nombreux profils.

Chasseur :
Souvent considéré uniquement comme chien de compagnie, on a tendance à oublier que c’est un formidable chasseur. Initialement sélectionné pour chasser la bécasse, il se montre toutefois très polyvalent et peut tout aussi bien chasser le lapin, le faisan ou tout autre petit gibier à poils ou à plumes.

Craintif / méfiant avec les inconnus :
Envers les inconnus, il existe quelques différences de tempérament selon la variété du chien (même si bien entendu des exceptions existent). Il s’avère que les Cockers anglais pluricolores sont aimables avec tout le monde, ils accueillent les invités avec enthousiasme et gaieté. En revanche, les Cockers anglais unicolores sont plus exclusifs et possessifs envers les membres de leur groupe social et se montrent alors plus distant avec les étrangers.

Indépendant :
Très fidèle, le Cocker anglais est un très bon compagnon, un complice parfois et surtout un très bon auxiliaire de travail. De fait, il est toujours très dépendant de son maître pour qui il pourrait remuer ciel et terre pour le satisfaire.

Comportement

Supporte la solitude :
Le Cocker spaniel anglais n’est heureux qu’entouré des membres de son groupe social. Il vit très mal les absences de ses maîtres et ne doit pas subir d’absences prolongées (maximum 5 heures).

Facile à éduquer / obéissant :
Il est dit que les sujets pluricolores sont plus dissipés que les unicolores mais remettent toutefois beaucoup moins en question les commandes de leur maître ; à l’inverse des sujets unicolores qui sont certes plus attentifs mais aussi plus têtus parfois.

De fait, l’éducation doit être amorcée dès le plus jeune âge du chiot Cocker anglais. Dès son arrivée à la maison, des limites doivent être fixées pour éviter que le chiot ne prennent de mauvaises habitudes.

Fermeté, douceur, rigueur, constance, cohérence et justesse sont les maîtres mots pour obtenir la coopération de ce chien.

Aboiement :
Lorsque ce chien aboie, c’est principalement pour réclamer l’attention qu’on ne lui accorde pas. Ainsi, c’est sa manière à lui de faire comprendre qu’il est là et qu’il a besoin que l’on s’occupe de lui.

Attention, cette attitude ne doit en aucun cas être renforcée au risque que les aboiements deviennent excessifs.

Fugueur :
Parmi les chiens de chasse, le Cocker Spaniel Anglais est très certainement l’un des moins fugueur. En effet, très fidèle à son maître il faut vraiment que la piste à suivre soit très intéressante pour qu’il se détache de lui.

Destructeur :
Il est tellement attaché à son maître qu’il peut se montrer très remuant et destructeur s’il est laissé seul trop longtemps sans avoir bénéficié d’une habituation positive et progressive à la solitude.

Par ailleurs, le Cocker s’amuse souvent à piquer les chaussons ou autre, simplement pour “amuser” la galerie et attirer l’attention des siens.

Gourmand / glouton :
Très bon mangeur, il est important de ne pas céder à tous les caprices de ce chien pour éviter le surpoids.

Chien de garde :
Très sociable et aimable avec les invités, ce chien n’est en aucun cas un bon gardien. En effet, accueillir un intrus en lui réclamant des caresses n’est pas la technique la plus dissuasive.

Premier chien :
Le Cocker Spaniel Anglais est un chien de compagnie idéal pour de nombreuses personnes : les personnes seules qui souhaitent une compagnie joviale, une famille avec enfants ou encore un sportif qui recherche un coéquipier pour aller courir… Il ravit petits et grands et s’adapte à l’humeur de ses interlocuteurs.

Conditions de vie

Cocker anglais en appartement :
Il peut tout à fait vivre en appartement mais doit pour cela bénéficier de plusieurs sorties quotidiennes pour défouler sa grande énergie.

Qu’il vive n’importe où (appartement ou maison avec jardin), son seul souhait est d’être près de ses maîtres, au chaud, à l’intérieur. Il n’est donc pas envisageable de le laisser dehors constamment, auquel cas il développerait de lourds troubles comportementaux.

Besoin d’exercice / sportif :
Il ne faut jamais oublier que le Cocker anglais est avant tout un chien de travail. De fait, il a besoin d’une dépense physique, mentale, olfactive et sociale importante pour exprimer tout son potentiel et s’épanouir pleinement.

En plus d’être un très bon compagnon pour la chasse, il est un coéquipier de premier choix pour les plus sportifs qui souhaitent s’accompagner d’un canidé dans leurs différentes activités.

Voyage / Facilité de transport :
Ce chien de taille moyenne est relativement simple à transporter mais doit acquérir de bonnes bases éducatives et être très bien socialisé pour accompagner ses maîtres partout.

Compatibilité

Le Cocker anglais et les Chats :
L’entente intra-spécifique chien/chat peut très bien se passer, notamment s’ils ont grandi ensemble et que l’instinct de prédation du Cocker est contrôlé.

Le Cocker anglais et les Autres chiens :
Plutôt sociable avec ses congénères, cela n’empêche tout de même pas une bonne socialisation dès le premier mois de vie du chiot Cocker anglais pour qu’il développe et renforce ses codes canins. Les rencontres doivent être contrôlées, régulières et surtout toujours positives.

Le Cocker anglais et les enfants :
Véritable clown, ce chien de chasse adore jouer et passer du temps avec les enfants. Doté d’une très grande énergie, il s’avère infatigable, surtout pour aider les enfants à faire des bêtises dans la maison.

Le Cocker anglais et les Personnes âgées :
Malgré qu’il puisse facilement s’adapter, le Cocker Spaniel Anglais n’est pas un chien « de salon ». Les personnes plus sédentaires, les personnes âgées et toutes celles qui n’aiment pas trop emmener courir un chien devraient s’orienter plutôt vers son cousin le Cocker américain, qui a un caractère plus calme et qui est moins sujet au stress.

Santé

Résistant / robuste :
Il est robuste et vit très longtemps ; il faut simplement nettoyer ses yeux et contrôler souvent ses longues oreilles, surtout si le chien habite à la campagne, pour s’assurer qu’aucun corps étranger responsable d’otites très gênantes ne s’y soit introduit.

Supporte la chaleur :
Endurant et passionné au travail, il ne faut cependant pas faire subir d’efforts trop intenses à ce chien de chasse lors des fortes chaleurs.

Supporte le froid :
Malgré sa robustesse, il n’est pas conseillé de le faire dormir dehors lors des intempéries (froid et pluie).

Tendance à grossir :
S’il est suffisamment dépensé, il n’y a pas de raisons pour que le Cocker anglais prenne du poids. En revanche, étant particulièrement gourmand, il ne faut pas céder à tous ses caprices et éviter de trop le gâter en friandises.

Maladies fréquentes :

Toilettage et entretien

Le toilettage du Cocker anglais peut s’avérer complexe pour les sujets d’exposition, il est recommandé de faire appel à un toiletteur canin professionnel.

Autrement, de simples brossages hebdomadaires permettent de maintenir la beauté et la propreté de sa robe.

Ses oreilles pendantes sont bien entendu à surveiller de près et à nettoyer régulièrement.

Perte de poils :
Tout au long de l’année, la perte de poil est somme toute assez modérée mais s’accentue à l’automne et au printemps, lors des mues annuelles. Les brossages doivent alors être quotidiens.

Prix

Le prix d'un Cocker anglais varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne 900 € pour un chien inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu'à plus de 1300 €.

Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter environ 30€ / mois.

Espérance de vie moyenne : environ 15 ans

Remarques et conseils

Depuis plusieurs décennies (années 70), le Cocker anglais a une réputation de chien méchant. Mais ce n’est malheureusement que le fruit de mauvaises sélections faites par des éleveurs peu scrupuleux qui surfaient à l’époque sur la grande popularité de cette race. Beaucoup de chiens étaient donc produits et vendus sans se soucier des répercussions. Depuis les années 90, des éleveurs passionnés et intègres se battent pour redorer le blason de ce chien aux multiples qualités.

68 commentaire(s)
J'ai deux cockers, ma femelle de 2 1/2 est géniale, l'autre femelle de 1 1/2 a un passé difficile. Je l'ai eu à 1 an et elle mord occasionnellement. Sinon, elle est gentille, écoute bien, mais sa légère agressivité nous trouble. Au point ou on ne sait pas si on va la garder, car se faire mordre est troublant. On est prêt à tout essayer, mais il va falloir des résultats, donc les conseils sont les bienvenues.
Ma chienne Helfie à 3ansc est un amour de chienne câline voir glue joueuse et adore les enfants c est un amour de chienne c est pourquoi je lui ai fait faire une portée pour transmettre son super caractère que les gens soient heureux autant que nous avec leur chien .elle à eu 4 magnifiques chiots 3 magnifiques mâles disponible d ailleurs ils sont de vrais z amours!!!si quelqu'un intéressé d ailleurs??!!!!
@Debbee,
Un chien n'a qu'un seul maître, il aura toujours une préférence et une tendance à aller vers la personne qu'il estime être son maître ou sa maîtresse : celui ou celle qui passe le plus de temps à s'occuper de lui et qui exerce une autorité naturelle sur lui.

Le cocker anglais a beaucoup de caractère, il cherche souvent à prendre le dessus. Il faut rester ferme avec lui et ne pas céder à chacun de ses caprices (notamment ce n'est pas à lui de décider quand jouer).

Vu la situation actuelle, il faudrait voir avec un comportementaliste pour le canaliser rapidement et surtout rectifier le tir. Est-il stérilisé ? Allez-vous aux cours d'éducation canine ? Comment le dressez-vous (et comment le punissez-vous? Crier sur un chien ne sert pas à grand chose, il faut rester ferme et conserver le même ton) ?
Bonjour
Je me retourne vers vous car j'arrive à un point de non retour et je ne sais plus quoi faire ....
Mon Cocker Junior de un an et demi est un adorable chien toujours partant pour jouer,calin et bisous
Mais depuis plus d'un mois son comportement a changé envers mon conjoint il lui grogne dessus lui bondit dessus pour l'attaquer il ne peut plus le voir
On ne comprend pas il s'est strictement rien passé on a aucune raison de le punir ou crier dessus ....
La journée s'est mon conjoint qui s'occupe de lui et ça se passe pas toujours bien depuis quelques temps des journées il va être doux joueur et d'autres ou il va lui grogner dessus limite à l'empêcher d'aller dans certaines pièces
Les choses s empirent quand je suis la Je le caresse mon conjoint s approche pour le caresser en même temps junior grogne et essaye de le choper
Il a été toujours aussi proche de moi que de lui comme je disais tout le temps moi c'est nourriture ,brossage entretien du poil câlin bisous et mon conjoint jouer balade course et câlin bisous ... Junior était habitué quand il voulait aller dehors ou jouer il allait vers mon conjoint quand il a soif c'est vers moi qu'il vient
Mon conjoint commence à ressentir de la peur et ne comprend pas
C'est comme notre enfant ca nous brise le cœur
Qu'est ce qu'on peut faire ? Pourquoi réagit il comme ça ?
Heracles93 un chien n'a qu'un seul maitre donc je pense qu'il a passé plus de temps avec ton copain et puis un cocker est TRÈS TRÈS pot-de-colle et a horreur de la solitude mais c'est vrai que c'est bizarre qu'il ne supporte pas du tout être avec toi !
L'as-tu acheté a la SPA ? Il a surement dû avoir un mauvais moment avec une femme et ça lui est resté !
Essaye d'abord de lui consacrer beaucoup de temps avec ton copain dans la meme pièce, puis au fur et a mesure ton copain essayera d'aller dans un autre salle pendant que tu le câline sans qu'il aie rejoindre ton cop' et un si de suite.
Si ça ne marche vraiment pas essaye d'aller voir un comportementaliste.
J'espere pour toi que ça va marcher !

Clem

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)