Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Covid-19 : mon lapin est-il à risque ?

Lundi 05 Octobre 2020 |

Le lapin nain est un des Nacs préférés des Français. On en compte environ 600 000 dans l’Hexagone. Ce petit animal peut se révéler fragile, notamment face aux infections respiratoires. Dans une récente étude, des chercheurs ont démontré que le coronavirus SRASCov-2 pouvait infecter le lapin domestique. A ce jour, on ne rapporte cependant aucun cas de lapin atteint par la Covid-19.

De par le monde, 43 animaux de compagnie ont été testés positifs (symptomatiques ou non) depuis le début de la pandémie. Un chiffre dérisoire par rapport au plus de 34 millions d’humains atteints de Covid-19.

Bien que le lapin semble peu concerné par l’épidémie actuelle, des scientifiques se sont penchés sur sa sensibilité à cette nouvelle maladie. Et leur conclusion n’est pas tout à fait rassurante…

Le lapin est-il sensible au coronavirus ?

Selon la plateforme ESA (Epidémiosurveillance en santé animale), on dénombre à ce jour 43 animaux de compagnie positifs à la Covid-19. Il s’agit de chats et de chiens.

Tous ces animaux vivaient en contact étroit avec des humains atteints de la maladie. Ce chiffre très faible est sans doute sous-estimé étant donné qu’on dépiste peu les animaux domestiques.

D’autre part, des visons, 4 tigres, 3 lions et un puma ont été contaminés. Des furets ont pu être infectés dans des conditions expérimentales.  A contrario, des études suggèrent que les volailles et les cochons ne seraient pas sensibles au SRASCov-2. Qu’en est-il donc de notre adorable lapin nain ?

Une étude néerlandaise récente a démontré que le lapin pouvait contracter le coronavirus après exposition à une forte charge virale. Les animaux de l’étude ont développé des formes asymptomatiques de la maladie, mais le virus a pu être détecté dans leur nez et une atteinte pulmonaire légère a été mise en évidence.

Cette étude, en révélant la sensibilité du lapin à la Covid-19, doit nous amener à être vigilant envers nos lapinous, surtout s’ils ont fragiles : lapin âgé ou très jeune, femelle gestante, lapin souffrant de coryza chronique, d’obésité, de cancer…

Covid-19 : mon lapin est-il à risque ?

Comment protéger mon lapin nain de la Covid-19 ?

Renforcer le système immunitaire de mon lapin

« Le microbe n’est rien, le terrain est tout », nous avertissait déjà Louis Pasteur. Un lapin bien nourri résiste mieux aux infections.

Choisissez des granulés et un foin de bonne qualité et apportez-lui des fruits et légumes frais gorgés de vitamines et minéraux : carotte, basilic, persil, brocoli, pissenlit, fraise, orange, ananas, melon… Commencez par des petites quantités si votre lapinou n’est pas habitué à ce type de régime.

Le sport est également excellent pour booster les défenses immunitaires de votre compagnon face à la Covid-19 : Sortez-le de sa cage régulièrement pour qu’il fasse de l’exercice, sous surveillance si c’est un grignoteur de fils électriques.

Covid-19 : mon lapin est-il à risque ?

Vacciner mon lapin nain

Il n’y a pas que le coronavirus ; protéger son lapin contre la myxomatose et la maladie hémorragique, c’est important aussi. La vaccination contre ces deux maladies peut être réalisée dès l’âge de 8 semaines et nécessite un rappel annuel.

Les gestes barrières : pour mon lapin aussi !

Vous êtes malade de la Covid-19 ? Vous êtes cas contact en attente de votre résultat au test PCR ?  Vous avez peur d’avoir été contaminé suite à un événement social ? Tout comme vous le faites pour votre entourage humain, protégez votre lapinou grâce aux mesures barrières.

Portez un masque lorsque vous vous occupez de votre animal. Evitez les câlins et lavez vous les mains avant de toucher votre lapin ou de le nourrir. Aérez bien votre domicile, en évitant les courants d’air dangereux pour les lapins nains. Ne placez pas la cage dans votre chambre.

Avec ces précautions, le risque de contaminer votre lapin nain est très faible.

Covid-19 : mon lapin est-il à risque ?

Et si mon lapin est malade ?

Votre lapin nain tousse ou éternue ? Son nez coule ? Rendez vous sans tarder chez votre vétérinaire.

La probabilité d’une infection au SRASCov-2 est très mince, mais votre animal peut avoir contracté une Pasteurellose. Cette maladie, due à une bactérie, est susceptible de déclencher une grave pneumonie chez le lapin. Un traitement antibiotique doit être instauré sans délai.

La recherche avance pour contrer cette pandémie de coronavirus dont la transmission se fait essentiellement d’humain à humain.

Cependant, nos animaux de compagnie ne sont pas complètement épargnés. Tout comme le chat, le chien et le furet, mais dans une moindre mesure, le lapin est sensible à la Covid-19. Alors prenez soin de vous, et de lui !

Isabelle Vixège
Dr vétérinaire

Dois-je faire opérer mon chien de la cataracte ?

A lire aussi : Comment assurer le bien-être de mon cochon d'Inde ?

Vous inquiétez-vous à l'idée que votre lapin contracte le nouveau coronavirus ?

  • Oui
  • Non
# lapin nain, coronavirus
Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)