Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
Race de chien :

Mâtin espagnol

Mâtin espagnol
Mâtin espagnol
Autre(s) nom(s) :
Mâtin d'Estremadure, Mâtin de la Manche, Spanish Mastiff
Origine :
Section :
Molossoïdes

Caractéristiques physiques du Mâtin espagnol

Le Mâtin espagnol est un chien bien proportionné, grand et lourd, brachycéphale et mésomorphe, avec un squelette compact. La tête est grosse : le rapport entre le crâne et le museau est de 6/4. L’ensemble crânemuseau, vu de haut, est carré et uniforme. Les axes crâne-face sont légèrement divergents. Les yeux sont petits par rapport au crâne, en amande, de préférence bruns ou noisette. Les oreilles sont de grandeur moyenne, triangulaires, plates, pendantes. Les membres sont droits, forts et musclés. La queue est très grosse à la base, insérée à une hauteur moyenne, forte et flexible. Elle descend jusqu’aux jarrets.

Poil : fourni, gros, dur, mi-long, lisse.
Couleur : les plus appréciées sont les uniformes (blanc sale, fauve, rougeâtre, noir, gris, gris loup et marron), mais les robes bringées et blanc tacheté sont également acceptées.
Taille : environ 77 cm pour le mâle et 72 pour la femelle
Poids : 60 à 90 kg

Origines et histoire

C’est un chien très ancien qui descend, comme tous les molossoïdes, du Molosse du Tibet arrivé en Europe par l’Asie mineure. On pense que le Mâtin espagnol était déjà utilisé par les bergers espagnols il y a 4 000 ans et il est considéré comme la race la plus ancienne de ce pays. La nature et le climat de l’Espagne ont toujours obligé les bergers à pratiquer la transhumance, c’est-à-dire à déplacer leurs troupeaux dans des zones de pâturage parfois très éloignées. Le Mâtin espagnol a été pendant des siècles le protecteur du bétail, notamment des moutons mérinos, dont l’histoire est intimement liée à celle de ce chien. À l’époque moderne, avec la disparition progressive de l’activité de berger, la race a failli s’éteindre. Elle a été aujourd’hui reconstruite mais avec beaucoup de difficultés et on n’a pas encore retrouvé une bonne homogénéité du type.

Caractère et aptitudes

C’est essentiellement un gardien, calme et équilibré, redoutable quand son maître ou ce qui lui appartient est en danger. Les problèmes rencontrés lors de la reconstruction de la race se répercutent notamment sur le caractère de ce chien : certains sujets sont trop agressifs, d’autres (c’est la majorité), trop timides. La sélection éliminera sans aucun doute ces problèmes parce que le Mâtin espagnol est désormais bien suivi et bien élevé dans son pays d’origine.

Conditions de vie

Dans un jardin, mais avec un abri adéquat parce que le Mâtin espagnol  souffre du froid. Il doit avoir beaucoup de contacts avec les humains.

Santé

C’est un chiot assez délicat mais une fois adulte, c’est un chien rustique et robuste.

Espérance de vie moyenne : environ 12 ans

Remarques et conseils

Cette race est en phase de reconstitution et il est donc difficile de trouver des exemplaires parfaits. Ce n’est pas un chien pour les débutants mais il peut représenter un défi fascinant pour quelqu’un qui veut se lancer dans l’élevage d’un molossoïde à l’histoire très ancienne et aux potentialités immenses.

Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook