Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chat</p>
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Race de chien :

Mon chien ne veut pas jouer : pourquoi et que faire ?

Mardi 20 Juin 2017 |
chien joue jouet

Tout comme nous, il existe des chiens qui n’apprécient guère les friandises, certains d’autres ne sont absolument pas intéressés par le jeu. Vous pouvez très bien vous retrouver face à des chiens qui n’ont d’yeux que pour leur balle, et d’autres qui la regarderont partir au loin sans même songer à se déplacer pour la récupérer. Et bien sachez que ce n’est absolument pas grave, ce n’est pas ce que l’on appelle un trouble du comportement ou une attitude indésirable.

Souvent, les chiens qui ne jouent pas sont simplement des chiens qui n’ont pas appris à jouer et qui n’ont jamais eu l’occasion de pratiquer ce genre d’activité avec un humain.

On peut inciter son chien à jouer

Bien entendu, il est possible d’inciter et motiver un chien à jouer, et c’est d’ailleurs tout l’objet de cet article, mais en aucun cas vous devez obliger un chien à pratiquer une activité qui ne lui convient pas. Si cela ne l’intéresse pas et que malgré vos efforts il ne porte toujours pas d’intérêt au jeu, nul besoin d’insister et de finir par dégoûter encore plus le chien des jouets et du jeu de manière générale.

Seulement, lorsque l’on a un chien qui n’est pas gourmand et qui n’aime pas forcément jouer, on se retrouve un peu désarmé pour lui proposer des récompenses qui lui conviennent.  Et oui, car en plus d’une activité ludique avec votre toutou, le jeu peut servir de récompense à la suite d’un bon comportement.

A titre personnel, j’ai un chien qui adore les friandises mais qui les digère très mal (je vous passe les détails...). De ce fait, je n’ai eu d’autres choix que de l’inciter à jouer et à aimer cela afin que sa récompense soit le jeu. Oui, vous imaginez bien qu’une récompense doit nécessairement être quelque chose que votre chien apprécie. Il ne suffit pas de lui donner son jouet en lui disant « c’est bien » pour qu’il assimile ceci à une récompense.

Notez qu’un chien reproduira toujours un comportement qui lui a permis d’obtenir quelque chose d’agréable pour lui. Ainsi, si le jouet ne fait pas partie de sa liste de « trucs sympas », vous pouvez toujours essayer de le récompenser ainsi mais il n’est pas prêt de reproduire le comportement car cela ne lui aura pas permis d’obtenir quelque chose qu’il apprécie. Il est donc très important d’apprendre au chien que le jeu est quelque chose de très positif avant de lui proposer ceci comme récompense.

Voici mes quelques astuces pour que votre chien apprécie le jeu :

1. Jouez avec d’autres chiens

Si votre chien vous voit jouer avec d’autres chiens (qui, eux, aiment ça), cela pourra l’inciter à imiter l’attitude et le comportement de ses congénères.

> Comment jouer avec plusieurs chiens ?

2. Trouvez le bon jouet

Parfois il suffit de faire preuve d’imagination en cherchant ce que votre chien finira par apprécier : un jouet qui fait du bruit ? Un jouet qui distribue des friandises ? Une corde à nœud ? Une balle reliée à une ficelle ? Un bout de pneu ? Un morceau de tuyau ? Un boudin ? Une vielle chaussure ? Etc.

> Les meilleurs jouets pour chiots

3. Trouvez le bon jeu

Certains chiens préféreront les jeux de lancés, d’autres les jeux de tiraillements, ou certains le pistage. A vous de tester et d’observer ce qui intéresse le plus votre chien.

4. Rendez le jouet très intéressant

Avant d’apprendre à votre chien à jouer, il est important de lui apprendre que le jouet = plaisir. Pourquoi pas imprégner le jouet en question d’une odeur très appétente par exemple ? Croyez moi, une bonne odeur de jambon laissée sur un jouet type Kong avec en plus quelques friandises à l’intérieur : c’est mission accomplie ! De plus, je vous conseille au début de proposer à votre chien des jeux de lancés car son instinct de prédation naturel le poussera davantage à suivre un objet en mouvement qu’un objet statique.

5. Soyez positif !

Il ne s’agit pas de lancer une balle en attendant les bras croisés que votre chien la rapporte. Cela pourra à la rigueur se faire une fois que votre chien adorera sa balle plus que la vie, mais pour commencer, vous devez adopter une attitude très enthousiaste et motivante afin que votre chien se fie à votre émotion.

6. Mettez fin au jeu

Une fois que votre chien est intéressé par son jouet mais qu’il ne veut pas vous le rendre, deux possibilités s’offrent à vous : troquer avec une friandise ou ignorer le chien en lui montrant que ce comportement engendre votre ignorance et donc la fin du jeu. Il ne faut surtout pas que vous courriez après votre chien car cela n’aura comme effet que de renforcer son comportement car il considérera votre attitude comme une forme de jeu. Et je ne vous apprends rien : votre chien courra toujours plus vite que vous.

7. Récompensez

Comme indiqué précédemment, le jeu peut être une forme de récompense, n’hésitez donc pas, à chaque fin de séance d’éducation ou à la suite d’un exercice réussi avec brio, à jouer avec votre chien en ayant une attitude positive et joyeuse afin qu’il vous imite.

8. Jouez peu de temps mais régulièrement

Proposez à votre chien des séances de jeu courtes, mais répétées régulièrement. Le but est qu’il assimile cela à quelque chose de positif et non de contraignant et fastidieux.

> Comment pratiquer une activité physique avec son chien ? 

9. Jouez sur la frustration

Vous pouvez également jouer sur la frustration de votre chien une fois qu’il porte un intérêt (plus ou moins grand) pour le jeu. Lancez la balle, et récupérez la avant lui tout en ayant toujours une attitude d’appel au jeu (corps courbé, jambes et bras écartés, voix aigue). Vous pouvez également jouer à deux, en vous lançant la balle sans que le chien puisse l’attraper. Notez cependant que ceci ne doit pas durer trop longtemps et que votre chien doit pouvoir avoir accès à ce qu’il désire à un moment donner (à savoir récupérer le jouet). Vous pouvez d’ailleurs travailler son obéissance en même temps en lui demandant une indication qu’il connaît avant de lui donner son jouet : le meilleur moyen de lier l’utile et l’agréable.

Clémentine Turgot
Educatrice canin et rédactrice web
www.naturedechien.fr  

L'agressivité chez le chien : comment l’éviter ?

Découvrez d'adorables photos de chiens qui jouent dans le diaporama ci-dessous : 

Voir les photos
1 commentaire(s)
J'ai été face à cette situation mon york Mr gucci (guizmo nom de l éleveur) n à Jamais vraiment voulu jouer c est devenu Mr canapé. Même à quand je l ai eu à 3 mois très peu intéressé par les jouets j ai tout essayé ce fut un échec.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook