Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>

Vaccin contre la rage : un rappel tous les 3 ans, est-ce suffisant ?

Jeudi 05 Juillet 2018 |

La question de la durée du rappel de vaccin chez nos animaux de compagnie est récurrente : c'est un débat compliqué tant il est complexe. Bonne nouvelle aujourd'hui, la loi vient d'être modifiée et annonce un progrès notable, concernant le vaccin contre la rage.

C’est une bonne nouvelle pour nos amis canins, car la législation vient d’être modifiée, et ce changement va plaire à nos toutous : la durée de validité légale du vaccin rage a été allongé de 1 à 3 ans ! Il ne sera donc plus nécessaire de faire vacciner son chien tous les ans contre la rage pour que l’Etat reconnaisse son statut vacciné.

Est-ce que cela concerne tous les vaccins rage ?

Attention cependant, car ce changement ne concerne que deux marques de vaccins, le Versiguard® Rabies et le Versican® Plus L4R. Tous les vétos n’utilisent pas les mêmes produits, cela dépend donc de ceux qui sont disponibles chez votre praticien.

Concrètement, l’Arrêté du 19 juin 2018 modifie l’Arrêté du 10 octobre 2008 relatif aux conditions et modalités de la vaccination antirabique des animaux domestiques. Il supprime le texte qui imposait une durée de 1 ans après la primo vaccination.

Pourquoi ce changement maintenant ?

Il n’y a pas de raison particulière, si ce n’est que la législation avait du retard par rapport à l’évolution des vaccins. Une petite étape vient d’être franchie ce 19 juin : la loi reconnait maintenant le vaccin tel qu’il est fourni par le laboratoire.

En ce qui concerne la rage, la durée de validité assurée par le laboratoire pour les deux marques citées est de 3 ans. Cela signifie que votre animal est vu par la loi comme protégé pendant au moins 3 ans ! Il n’y a pas d’études sur la durée de validité réelle, qui reste très incertaine au-delà, du coup. Et la législation autorise les laboratoires à effectuer eux-mêmes les études d’efficacité de leur produit…

Le progrès viendra donc maintenant des laboratoires, qui pourront augmenter l’efficacité des vaccins pour les faire durer plus longtemps.

Qu’est-ce que ça change pour mon chien ?

En France, la vaccination des chiens et des chats n’est pas obligatoire, légalement parlant. Le seul moment où la loi intervient au sujet des vaccins, c’est le passage des frontières : le vaccin contre la rage est alors obligatoire pour entrer ou sortir de France avec un animal de compagnie.

Dorénavant, pour les chiens, l’obligation sanitaire sera donc de vacciner son chien non plus tous les ans, mais tous les trois ans.

Il reste donc important de systématiquement vérifier les obligations légales du pays dans lequel vous partez. Et ne demandez pas à votre vétérinaire ces informations, il n’est pas forcément à jour sur les législations sanitaires de tous les pays du monde… le mieux est de vérifier auprès de l’ambassade du pays, en cas de doutes.

Il reste donc important de prévoir ses voyages avec toujours deux mois d’avance minimum, en suivant ces instructions lors d’une visite chez votre vétérinaire.

La France est-elle touchée par la rage ?

Non, la France a le statut indemne pour la rage depuis pas mal d’année. Il y a eu quelques cas sporadiques qui ont été importés depuis l’étranger, lors de voyages, mais rapidement détecter et maîtrisé.

Votre animal a donc un risque exceptionnellement faible d’attraper la rage s’il ne voyage pas dans un pays non indemne. Et il faut tenir compte de ce risque, car la rage fait encore 50000 morts par ans.

Qu’en est-il des autres vaccins ?

Il n’y a pas d’obligation légale concernant les autres vaccins, donc c’est dépendant de votre praticien, ainsi que votre choix personnel. Les études indépendantes (réalisées par des laboratoires concurrents) montrent des durées d’efficacité variable, de 1 à 3 ans, suivant les types de vaccins et les marques. Il est donc très risqué de dépasser les durées fournies dans les notices, on prend le risque de sortir de la période de protection du vaccin, sans le savoir.

Il serait pertinent d’obliger (légalement parlant) les laboratoires à éditer des spécialités de vaccins dont la durée d’efficacité serait allongée, car cela réduirait la fréquence de l’acte vaccinal. Mais les choses progressent petit à petit, et en attendant, on va pouvoir passer progressivement certains vaccins sur des rappels moins fréquents.

En attendant, cela reste du choix et de la responsabilité de chacun, la vaccination étant une mesure sanitaire préventive qui sauve encore de nombreuses vies (surtout pour une maladie comme la rage).

Dr Stéphane Tardif
Docteur vétérinaire et rédacteur pour Wamiz

A lire aussi : L'évaluation comportementale du chien : son but, son déroulement et ses conséquences

> Vous recherchez une assurance pour votre chien ?
Assurez la santé de votre animal avec la mutuelle des vétérinaires
Crédits photo :

shutterstock

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook