Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Quand sortir son chiot à l'extérieur ? Lutter contre les idées reçues

Jeudi 19 Juin 2014 |

Un chiot de seulement 2 mois peut-il être sorti en extérieur sans risque ? Faut-il attendre que tous ses vaccins soient faits avant de l'emmener se balader ? Les bruits de la rue sont-ils trop effrayants pour un chien si jeune ? Que de questions à se poser lorsque l'on accueille un chiot à la maison !

Vétérinaire et créateur du site animalenvacances.com, Philippe Gévaudan nous aide à démêler le vrai du faux, à lutter contre les idées reçues qui peuvent nuire au bien-être et à la bonne éducation du chien. Selon lui, il est très important de sortir son chiot à l'extérieur le plus tôt possible :
 

La sortie du chiot hors du contexte familial doit être précoce afin que le futur adulte soit bien sociabilisé et d'un caractère agréable et non agressif avec ses congénères ou les autres humains.

Le chiot peut-il sortir s'il n'a pas eu tous ses vaccins ?

Si sa mère a été correctement vaccinée, le chiot sera protégé par les anticorps maternels avant le premier vaccin.

Dès la première injection à l'âge de 8 semaines, la protection est efficace rapidement. Le rappel vaccinal à 12 semaines est ensuite indispensable et protège le chien pendant une année.

Donc, aucune inquiétude, vous pouvez sortir votre chiot dès son adoption.

> En savoir plus sur la vaccination du chien

Le chiot a-t-il peur de la rue, des bruits et des gens ?

Il est reconnu par les spécialistes du comportement qu'un chiot avant l'âge de trois mois s'habitue facilement à des situations nouvelles à condition que cela se passe dans de bonnes conditions.

Plus les sorties seront précoces, plus l'habitude d'entendre des bruits de moteur, des sirènes et autres bruits insolites sera installée, meilleure sera son attitude.

Après l'âge de trois mois, tout ce qui est nouveau sera considéré par le chiot comme dangereux d'où la peur et l'agressivité qui peut en découler une fois adulte.

C'est donc une faute lourde de conséquences que d'attendre l'âge de trois mois pour le sortir.

L'adoption d'un chiot après l'âge de trois mois est-elle souhaitable ?

L'apprentissage comportemental est déjà fait. S'il a été bien effectué, aucun problème. Si le chiot n'est pas sorti de son élevage, quelle que soit la taille de ce chiot (miniature ou géant), il véhiculera ses peurs du monde extérieur donc c'est un risque de l'adopter.

Sortir un chiot avant trois mois ne compromet pas sa croissance non plus.

Dans la rue, faut-il garder son chien dans les bras de peur qu'un autre chien l'agresse ?

Un chien adulte bien équilibré n'attaquera pas un chiot, car il adaptera son attitude et ses mouvements, comme avec un enfant. Si vous avez déjà un chien adulte à la maison et s'il est bien éduqué et sociable, il deviendra le partenaire de jeu et d'éducation idéal pour votre chiot.

En résumé, pour avoir un futur chien adulte bien équilibré et facile en société, nous recommandons :
- de sortir le chiot à l'extérieur avant l'âge de trois mois
- de socialiser, familiariser et habituer le chiot aux situations nouvelles

Un chiot qui fait des rencontres variées, très tôt dans sa vie, sera un bon ambassadeur de son espèce car il disposera de toutes les qualités d'adaptation et de gentillesse pour le plaisir de tous, y compris du sien !
 

Dr Philippe Gévaudan
Vétérinaire
www.animalenvacances.com

 

Crédits photo :

ccho - Flickr

2 commentaire(s)
J'ai écrit de sexe opposé à la cinquième ligne de mon message, lire évidemment "de même sexe".
Excuses !
Bonjour,
Nous avons des chiens depuis plus de 40 ans et ce fut toujours un immense bonheur.
Mais autant nous les avons habitués dès leur plus jeune âge aux bruits divers des villes, aux enfants, aux personnes âgées, aux feux d'artifice, à la circulation automobile, à la foule, le plus souvent possible aux animaux et volailles de la ferme etc, autant nous sommes d'une extrême prudence avec les chiens adultes de toutes tailles de sexe opposé à celui du chiot.
Il n'est pas écrit sur le front d'un chien adulte s'il est équilibré ou pas.
L'avis des maîtres sur leur chien adulte est parfois démenti par les faits, ils en sont les premiers surpris mais c'est trop tard !
Une mauvaise expérience pour le chiot avec un de ses congénères parait bien plus dommageable que pas d'expérience.
Quant aux chats, une splendide berger belge tervueren de deux mois de hautes origines avec un œil arraché par un chat prétendument calme et gentil est une expérience qui dissuade à tout jamais des contacts entre un chiot et un chat.
Sociabilisation oui, évidemment et au maximum, mais prudence avec les chiens adultes, même ceux que l'on croit connaître, et les chats en général.
C'est en tout cas mon avis !
Donc méfiance ...
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook