Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Combien de temps mon chien peut-il rester seul ?

Vendredi 07 Juin 2019 |

Le chien est connu pour ne pas supporter la solitude. Nombreux sont les propriétaires qui témoignent des comportements gênants qui en résulte (vocalises, destruction, malpropreté...), il existe probablement plus de chiens qui souffrent de solitude en silence. Pourquoi le chien n'aime pas rester seul ? Que faire pour lui apprendre à supporter nos moments d'absence ?

 

Le chien est un animal social, qui vit en groupe. Ce mode de vie se traduit par un besoin important de contacts, d’interactions, avec d’autres individus. Le chien supporte donc mal l’isolement et la solitude : les problèmes liés à des moments de solitude excessifs sont fréquents et variables.

Le chien, animal social et actif

Contrairement au chat, le chien est un animal qui dans la nature a tendance à former des groupes. Aussi surprenant que cela puisse paraître, il y a très peu d’études sur des chiens sauvages, pour connaître leur comportement sans l’homme.

Les plus récentes recherches révèlent que le chien peut agir seul, mais a tout de même tendance à former des petits groupes. Ces groupes ne sont pas aléatoires : le chien choisit d’être entouré. Mais il s’agit d’animaux en liberté, et à la maison, le chien n’a pas le contrôle !

De plus, c’est un animal qui a besoin d’activité. Le non-respect de ce besoin entraîne de la frustration, ce qui rend l’animal moins patient, plus irritable et excitable, et parfois même hyperactif. Les moments de solitude deviennent alors un véritable calvaire d’ennui, et les comportements gênants apparaissent souvent à cette occasion.

Combien de temps mon chien peut-il rester seul ?

Apprendre à rester seul

La capacité à pouvoir rester seul, et potentiellement s’occuper, est donc un apprentissage. Le chiot n’expérimente que très peu la solitude, il y est confronté lors de sa vie parmi les humains.

Cet apprentissage peut être positif ou négatif. Un chien qui expérimente la solitude dans de bonnes conditions va en effet apprendre à s’occuper, ou simplement attendre, avec patience et très peu de frustrations. Dans de mauvaises conditions, le chien développera de l’anxiété, du stress et de la peur, avant et pendant ces moments de solitudes.

Les conditions à respecter sont donc :

  • Respecter les besoins du chien : pour mieux préparer son animal à rester seul, il faut qu’il soit satisfait au niveau de son activité, son alimentation, les contacts avec les humains et/ou les autres chiens,…
  • Enrichissez son environnement : le chien n’a généralement pas une liberté totale (qu’il soit en maison ou dans un jardin), il faut donc lui fournir de quoi s’occuper, suivant ses besoins et son tempérament.
  • Réaliser un apprentissage progressif : ne commencez pas par une journée d’absence avec un chiot fraichement sevré ! Procédez par habituation : démarrez avec des absences de quelques secondes, puis 5-10 minutes, et augmentez la durée progressivement, tant que l’animal ne manifeste pas de signes de mal-être. S’il réagit mal, continuer les séances courtes jusqu'à ce qu'il tolère de rallonger l'exercice.

Combien de temps mon chien peut-il rester seul ?

Comment savoir si mon chien peut rester seul ?

De manière évidente, la meilleure façon de savoir est de tester. Mais il existe aujourd’hui de nombreuses techniques pour observer son chien à la maison en son absence : des robots-caméras peuvent au choix enregistrer l’absence, nous retransmettre les images à volonté, et même nous prévenir si le chien vocalise en appelant le portable. Ces vidéos peuvent nous révéler des surprises !

Audrey en témoigne dans cette vidéo édifiante de sa chienne Akina : on ne perçoit pas toujours les signes de mal-être pendant nos absences. Nos voisins peuvent râler, mais ils peuvent aussi garder le silence et le propriétaire n’a alors aucune conscience des plaintes de son chien.

Cette vidéo montre très bien les manifestations d’un mal-être associé à la solitude, qui sont des signes de stress :

  • Plaintes, gémissements, hurlement
  • Grattage, notamment autour de la porte et des sorties
  • Destruction d’objets (cible aléatoire ou au contraire vise les odeurs des maîtres)
  • Malpropreté
  • Automutilation (léchage compulsif, attrape queue,…), santé plus fragile

Si vous observez de tels signes pendant vos absences, n'hésitez pas à faire appel à un vétérinaire comportementaliste, afin de déterminer au mieux la cause de ce stress (peur, frustration, ennui...). Cette étape est souvent indispensable afin de mettre en place la bonne thérapie comportementale derrière.

Dans cette courte caméra cachée par exemple, on observe un chien seul qui ne présente pas de signe de mal-être, il corrige son ennui en s'occupant par des destructions. Le mal-être sera plus rapidement observé chez les maîtres dans une telle situation !

Que puis-je faire si mon chien refuse d’être seul ?

L'apprentissage de la solitude peut prendre du temps, de nombreux propriétaires sont donc obligés de trouver des solutions palliatives en attendant. Dans un certain nombre de cas, ces solutions peuvent amplifier le problème initial : c'est le cas par exemple des colliers anti-aboiements, ou des cages de contention.

Il ne faut donc pas hésiter à prendre l'aide d'un spécialiste de l'éducation des chiens, de préférence dans l'éducation positive basée sur le renforcement positif. Plus vous donnerez tôt cet apprentissage au chien, plus il est facile pour lui de maîtriser ses émotions dans les moments de solitude.

L'autre option, très positive pour le chien, consiste à le faire garder, comme on le fait avec nos enfants. Il existe aujourd'hui de nombreux services disponibles pour mettre en relation les propriétaires avec des particuliers ou des entreprises. L'offre est très variable, de la garderie canine au promeneur à domicile, vous trouverez ce qui pourra subvenir aux besoins de votre chien pendant vos absences.

Dr Stéphane Tardif
Docteur vétérinaire et rédacteur pour Wamiz

A lire aussi : La résignation acquise du chien : un état de mal-être sous-estimé

# stress, solitude, anxiété de séparation
Crédits photo :

Shutterstock

1 commentaire(s)
Bonjour, ce poste va m'être très utile pour ma pepette. Merci beaucoup 😊
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)