Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
Race de chien :

Collier antipuces, mode d’emploi

Samedi 12 Mars 2016 |

Lorsque les températures s’adoucissent, le soleil revient mais les puces et autres indésirables aussi ! Il est donc indispensable de protéger votre animal pour le garder en bonne santé. 

Pipettes, poudre, spray, difficile de s’y retrouver dans la jungle des antiparasitaires. Le collier antipuce est présent sur le marché depuis de nombreuses années et ne disparaît pas malgré les nouveautés. Est-il efficace ? Convient-il à tous les chiens, à son mode de vie et au vôtre ? 

Voici tout ce qu'il faut savoir le concernant.

Pour quel chien et pour quel maître ? 

Le collier antipuce est particulièrement recommandé aux chiens ayant des problèmes de peau et un terrain allergique favorisant les dermatites. Les pipettes, et plus généralement tous les produits antiparasitaires s’appliquant sur une grande surface de peau (comme les sprays ou les poudres), sont en effet déconseillés aux chiens ayant la peau sensible car ils peuvent causer des démangeaisons. Ils sont également à éviter si votre chien se lèche beaucoup. 

•    Les contre-indications au port du collier antiparasitaire : 

Mieux vaut opter pour un autre antiparasitaire qui conviendra mieux à votre mode de vie et à celui de votre chien dans les cas suivants :

- Si votre chien n’a pas l’habitude de porter des colliers et qu’il ne les supporte pas. Toutefois, si vous tenez cependant à lui en faire porter un, un travail de désensibilisation sera alors à mener, seul ou avec l’aide d’un éducateur canin. 

- Si votre chien va souvent dans l’eau : le collier perd alors de son efficacité.

- Si votre chien est intolérant aux principes actifs du collier : cette intolérance peut se traduire par des ulcères épidermiques ou dermiques, des démangeaisons, des brûlures ou une pelade autour du cou les jours suivants la mise en place du collier. Il est donc recommandé de faire preuve d’observation les premiers jours où votre chien portera son collier et de noter tout changement de comportement pour détecter une éventuelle intolérance.

- Si vous avez des enfants en bas-âge : le collier contient des principes actifs qui, s’ils sont mis à la bouche soit directement, soit indirectement  (mains en contact avec le collier portées ensuite à la bouche par exemple), peuvent s’avérer dangereux. 

Quel est son mode d’action et sur quels parasites agit-il ?  

Les principes actifs du collier antipuce sont des insecticides chimiques efficaces pour éloigner ou lutter contre les puces et les tiques. Parmi eux, on retrouve : 

- Des substances chimiques dont l’imidaclopride pour lutter contre les puces et la fluméthrine, efficace contre les tiques.
 
- Des substances naturelles avec de l’extrait naturel de margosa et des extraits d'huiles essentielles réputées pour leurs propriétés répulsives (comme la citronnelle par exemple).

Lequel choisir, comment le mettre et quand le changer ? 

Pour choisir un collier antipuce efficace, il faut tenir compte du poids de l’animal. Renseignez-vous auprès de votre pharmacie ou de votre vétérinaire. Si vous achetez en ligne, soyez attentif au poids indiqué sur la boîte (pour chiens entre 11 et 20 kilos par exemple). 

Si votre chien a déjà des puces, il faut, avant de placer le collier, le laver avec un shampooing antiparasitaire pour éliminer un maximum de puces,  le sécher et le peigner avec un peigne à puces. 

Le collier antipuce se positionne autour du cou de l'animal. Il doit être  ni trop serré ni trop lâche : pour être sûr qu’il soit bien ajusté, vous devez pouvoir glisser deux doigts entre le cou de votre animal et son collier. 

La longueur du collier est universelle, il faut donc l’adapter au cou de votre animal en coupant l’extrémité qui dépasse pour que votre chien ne puisse pas s’étrangler avec ou le mordiller, ce qui serait néfaste pour sa santé compte tenu des produits chimiques qu’il contient.

Veillez d’ailleurs à bien vous laver les mains après avoir manipulé le collier, et à chaque fois que vous caressez votre animal au niveau du cou, pour les mêmes raisons. 
Le collier antipuce présente une durée d'action plus ou moins longue selon son action : en traitement et en prévention, sa durée d'action peut atteindre 7 à 8 mois. 

Audrey Dulieux
Eleveur de cockers anglais et comportementaliste canin

A lire sur le même thème : Antipuce pour chien, Tout savoir sur les antiparasitaires

Que pensez-vous du collier antipuce :

  • Mon chien en a un, j’en suis content(e)
  • Je trouve le collier antipuce inefficace
  • Je trouve le collier antipuce dangereux
Crédits photo : Flickr – myri_bonnie (less present)
0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook