Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
Race de chien :

Mon chien lèche sa plaie/cicatrice, que dois-je faire ?

Samedi 06 Janvier 2018 |

Il n’est pas rare que nos amis poilus se blessent, au cours de promenades ou de bêtes accidents domestiques. Sans aller jusqu’à mettre en danger sa vie, ces blessures restent assez contraignantes à gérer, dans la mesure où cela peut nécessiter des soins et beaucoup de surveillance, pour être sûr d’éviter les complications !

Un accident domestique est vite arrivé ! Un chien, comme un enfant, peut avoir un comportement turbulent et ne pas faire attention à éviter les chocs et petits dangers quotidiens. Il en résulte souvent des petites plaies bégnines, mais il arrive d’avoir des blessures plus importantes, pouvant potentiellement s’infecter, et pour lesquelles la guérison nécessite des soins adaptés.

Comment soigner une plaie ?

En cas de petits bobos, la première difficulté va être de reconnaître ce qui va nécessiter une intervention chirurgicale, de ce qui peut cicatriser tout seul. Au moindre doute sur n’importe quelle plaie, une visite chez le vétérinaire s’impose : il vous dirigera vers la solution optimale. Il s’avère en plus que c’est le seul à pouvoir anesthésier un animal, ce qui est souvent indispensable pour réaliser un acte chirurgical.

Il n’est pas rare d’avoir en consultation des animaux avec des plaies bégnines, pour lesquelles quelques jours de désinfection quotidienne suffisent pour la guérison. Mais dans le cas d’une plaie dite compliquée, comme cela peut-être le cas si la blessure s’infecte, un suivi médical est rudement conseillé : intervenir tôt évite les thérapies longues et pénibles. Trop souvent, on voit la plaie tardivement : en plus de la douleur potentielle et de la gêne occasionnée, les soins à réaliser derrière sont souvent bien plus importants que si la prise en charge est précoce et bien encadrée.

La nature de l’intervention dépend énormément de l’importance de la blessure. Il s’agit souvent de quelques points de suture posés après un bon nettoyage/désinfection de la plaie, mais il existe d’autres protocoles à adapter en fonction de l’endroit où se situe la plaie, de sa taille et profondeur, etc…

En général, l’animal va rester une journée le temps de la chirurgie en clinique, mais le clinicien peut tout à fait demander à le garder, pour réaliser les soins post-opératoires directement à la clinique.

Les soins à la maison consistent souvent en un nettoyage quotidien de la plaie, associé à une bonne désinfection (le choix du désinfectant est à adapter à la plaie : eau iodée, chlorexidine,...). En général, des anti-inflammatoires voir des antidouleurs sont donnés également, et une antibiothérapie. Votre vétérinaire profitera de l'occasion pour vous permettre de constituer une petite trousse d'urgence, à base de désinfectants, pansements et autres outils utiles à la maison.

Le retour à la maison : à quoi dois-je penser pendant la convalescence ?

A partir du moment où l’état de l’animal ne nécessite plus une surveillance médicale, et que les soins sont réalisables par le propriétaire à la maison, le mieux pour lui est de passer sa période de convalescence chez lui, dans son environnement habituel. C’est à ce moment que des complications peuvent apparaître sans que le propriétaire en prenne conscience.

L’une des principales difficultés pour un animal, c’est de ne pas toucher à sa plaie ! Il perçoit très bien la douleur occasionnée par la cicatrice (même s’il ne le manifeste pas toujours comme on l’imaginerait), et le pansement souvent large peut aussi le gêner. Dans tous les cas, sa réaction est de vouloir lécher sa plaie méticuleusement. Le chien s’y emploie souvent dès qu’il a une phase d’inactivité, comme quand on le laisse seul par exemple. Et la présence du pansement ne le décourage pas, certains arrachent toutes les protections sans soucis.

Classiquement, le vétérinaire proposera au client une collerette. Cet objet peu confortable est néanmoins la seule protection efficace contre leur envi de lécher la plaie. Ce moment peut être mal vécu par le chien, mais aussi par le propriétaire qui voit son animal désorienté jouer aux auto-tamponneuses avec le mobilier de la maison… c’est clairement un mauvais moment à passer, afin d’en éviter un pire : il vaut mieux 10-15 jours de collerette, qu'un mois de visites chez le vétérinaire pour reprendre une plaie qui s’est infectée suite à quelques coups de langue acharnés !

Ce n’est pas toujours indispensable de garder la collerette en continue, notamment pour manger, ou pour les promenades. Ce ne sont pas les moments que votre chien va choisir pour lécher sa cicatrice, attiré par des stimuli bien plus attrayants, et en plus, il reste sous votre surveillance. Je recommande donc souvent d’avoir la collerette sous la main, et tester en votre présence sans la collerette. Évidemment, il ne faut pas oublier de la mettre lorsque le chien est sans surveillance, mais certains propriétaires connaissent suffisamment leur animal pour savoir qu’il ne touche pas à sa plaie sous le pansement, et dans ce cas, on peut se permettre d’être plus souple !

Quelles sont les complications fréquentes suite à une plaie?

Dans les cas où la guérison ne se passe pas de manière idéale (et c’est loin d’être systématique, chaque plaie est différente et peut présenter des difficultés propres : plaie proche de l’œil, dans pli de peau, sur un coussinet, etc…), la première conséquence est simplement de retarder la cicatrisation. Une plaie dite « classique », comme une plaie chirurgicale, nécessite 10 à 15 jours de guérison, c’est la durée minimale pour que la peau se referme et forme un tissu cicatriciel solide.

Mais si la plaie s’infecte, cette durée peut s’allonger drastiquement, avec parfois des mois de soins pour faire totalement disparaître les risques de rechute. C’est le cas le plus fréquent, dans la mesure où il n’est pas toujours évident d’empêcher le chien de lécher sa plaie (il faut voir l’état de certaines collerettes après utilisation, certains chiens sont très persévérants !).

Il faut bien sûr surveiller son comportement et son appétit : en dehors de la gestion de la plaie, il doit avoir un comportement habituel et manger correctement. Une plaie qui s’infecte peut affecter l’état général et il faut donc s’alerter si le chien vient à changer ses habitudes brutalement : l’infection peut ne pas se voir en surface, seul un examen clinique peut détecter une évolution négative.

Dans tous les cas, n’importe quelle plaie est souvent suivie par le clinicien jusqu’à guérison, avec des contrôles réguliers. Il n’est pas rare, devant la difficulté à réaliser les soins à la maison, de venir quotidiennement à la clinique pour refaire le pansement et nettoyer correctement la plaie. Défaire et refaire le pansement, par exemple, peut s’avérer très compliqué. N'hésitez donc pas à prendre contact régulièrement avec votre vétérinaire si vous avez des questions quant au déroulement de la cicatrisation !

Dr Stéphane Tardif
Docteur vétérinaire et rédacteur pour Wamiz

A lire aussi : Soigner une plaie du chien avec des soins naturels

 

> Vous recherchez une assurance pour votre chien ?
Assurez la santé de votre animal avec la mutuelle des vétérinaires
Crédits photo :

shutterstock

2 commentaire(s)
plutot que la collerette peut pratique et qui désoriente complètement mamie shar pei lorsque j'ai du la faire passer sur le billard elle a porte sa muselière a laquelle elle est habituée obligatoire dans les transports parisiens Lorsque j'ai propose cette solution le veto a d'abord tique mais quand je la lui est montré j'ai eu son plein accord Attention il ne s'agit pas d'une merderie vendue en animalerie en nylon ou autre mais d' un produit beaucoup plus sophistique et fait pratiquement sur mesure
alors moi j ai cousu une sorte de grenouillere a mes chiens avec un vieux pyjama que j enfile d abord pattes arrieres puis avant et je boutonne par dessous bien sur j ai mis des chaussettes anti dérapantes au pied ça marche bien car la collerette c est un peu galere mais si il faut la mettre je la mets mais la grenouillere ça marche bien et puis j avoue aussi que je dors dans le canape a cote d eux comme ils aiment bien que je mette ma main sur eux des qu ils bougent ça me reveille
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook