Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chat</p>
Race de chien :

Le cani-paddle : comment pratiquer le sport de l'été avec son chien ?

Jeudi 13 Juillet 2017 | Par Elisa Gorins

Alors que le paddle ne cesse de séduire de nombreux Français depuis quelques années, ce sport aquatique s'est aussi ouvert... aux chiens ! Voici tout ce qu'il faut savoir pour tenir debout sur une planche sur l'eau, à deux jambes et quatre pattes ! 

Le cani-paddle, c’est quoi ?

Vous connaissez sûrement le paddle, ce sport aquatique qui fait fureur depuis quelques années, qui consiste à pagayer debout sur une planche. Egalement appelé le Stand-Up-Paddle (SUP), ce loisir s’ouvre progressivement au meilleur ami de l’homme : le chien ! « Sa facilité d’accès nous invite à partager ce moment avec notre chien », explique Stéphanie Michenaud, éducatrice-comportementaliste canin et formatrice de cani-paddle chez Affinités Animales (en Vendée).

A quels chiens et quels maîtres le cani-paddle s’adresse-t-il ?

Ce sport est accessible à tous, tant qu’on est en bonne santé et qu’on aime l’eau : « le cani-paddle connaît un fort développement parce qu’il est accessible à tous, sportifs et non sportifs, on peut le pratiquer à tous les âges ». Quant aux chiens, ils peuvent s’essayer au cani-paddle dès l’âge de 4 mois. Pour Stéphanie Michenaud, « il suffit d’adapter l’apprentissage et sa pratique à chaque chien ».

cani-paddle

En revanche, il existe quelques restrictions : « la santé et la peur », explique la formatrice. Les chiens brachycéphales, notamment, ne sont pas de bons nageurs. Les chiens âgés ou souffrant de problèmes de santé ne devraient pas faire de cani-paddle. Et les chiens qui ont peur de l’eau ne sont définitivement pas faits pour ce sport. « Il est fortement recommandé de contacter son vétérinaire pour savoir si la santé de son chien permet sa pratique. Si un chien a peur de l’eau, peur de nager, il est préférable d’éviter de faire avec lui une activité déclenchant de la peur. Ce serait un moment aucunement agréable pour lui et surtout la pratique de l’immersion brutale dans l’eau est fortement déconseillée pour le désensibiliser. Comme nous un chien a aussi le « droit » de ne jamais apprécier l’eau ! », précise Stéphanie Michenaud.

Comment se déroule un cours de cani-paddle ?

Les séances individuelles et collectives varient en fonction des participants canins. Chez Affinités Animales, les séances durent entre 1h et 2h pour les chiens entraînés, et les balades sont co-encadrées par un moniteur. « Le but est toujours d’entraîner les chiens à différentes techniques visant à la sécurité et le vécu agréable du chien sur la planche, puis en balade en stand-up-paddle », poursuit Stéphanie Michenaud.

cani-paddle

Que faut-il savoir avant de s’initier au cani-paddle ?

La sécurité est le maître-mot ! Et pour veiller à cette sécurité sur l’eau, il est important « de se pencher sur les spécificités de l’environnement : vent, conditions de navigations, etc. », explique la formatrice. Avant de faire du cani-paddle, cette dernière recommande de s’initier dans un premier temps au stand-up-paddle sans son chien. Lorsque le maître et l’animal sont tous les deux prêts et ont acquis les techniques, « ils peuvent alors partager ce moment ensemble. »

De plus, « Il est fortement recommandé de contacter son vétérinaire pour savoir si la santé de son chien permet sa pratique. Si un chien a peur de l’eau, peur de nager, il est préférable d’éviter de faire avec lui une activité déclenchant de la peur. Ce serait un moment aucunement agréable pour lui et surtout la pratique de l’immersion brutale dans l’eau est fortement déconseillée pour le désensibiliser. Comme nous un chien a aussi le « droit » de ne jamais apprécier l’eau ! »

cani-paddle

Il est également primordial de respecter l’animal en ne lui imposant pas de trop longues séances : « L’apprentissage de la durée sur la planche se déroule progressivement, sur plusieurs séances. Mettre un chien sur une planche et partir pour une balade en stand-up-paddle d’1h ne serait pas respectueux. »

Enfin, l’équipement contribuant à la sécurité, il faut que le chien porte un harnais avec une poignée. Les chiens moins à l’aise dans l’eau pourront aussi porter un gilet de sauvetage pour aider à la flottaison.

Qu’est-ce que le cani-paddle apporte aux chiens et à leurs maîtres ?

Le cani-paddle est une excellente occasion de partager une activité, un moment de plaisir et de détente avec son chien, notamment pendant les vacances. « A l’évidence, les personnes apprécient énormément le stand-up-paddle (même sans chien !) et vivre de tels moments de plaisir et immergés dans la nature avec leur chien, apporte une satisfaction, un plaisir rare », estime la professionnelle. « Surtout, les propriétaires voient leur chien réussir à tenir sur la planche, à être plus à l’aise qu’eux. Ils observent leur chien détendu, confortablement installé et profitant de la nature en se baladant sur l’eau. Cette admiration, cette lumière dans les yeux des personnes lorsqu’elle découvre pour certains, que leur chien est « capable », représente l’un des intérêts majeurs de cette pratique », poursuit-elle.

cani-paddle

Pour Stéphanie Michenaud, le cani-paddle est « une autre manière de se promener ». Elle observe ainsi « une véritable contagion émotionnelle entre les personnes et les chiens, une ambiance apaisante se dégage ». La formatrice ne cache d’ailleurs pas son émotion « de voir que ce qui se joue sur un si petit espace – une planche – est d’une telle intensité entre une personne et son chien ».

Insistons toutefois sur le fait que, comme pour toute activité sportive, il y a des techniques à acquérir qui nécessitent un peu de temps et d’entraînement avant d’avoir le plaisir de naviguer.  

Le cani-paddle, combien ça coûte ?

Les tarifs varient d’une structure à une autre. Chez Affinités Animales, on propose des séances individuelles ou collectives en Vendée, sous la forme d’un week-end, de plusieurs jours de stage ou encore de balades co-encadrées. Les tarifs débutent à 20 euros.

Et si votre chien et vous devenez des mordus de cani-paddle, il vous faudra alors peut-être investir dans une planche. A l’achat, vous débourserez au minimum 750 euros. Mais il vous est toujours possible de louer une planche !

A lire aussi : Le paddle : ce sport aquatique parfait pour les chiens !

Aimeriez-vous faire du cani-paddle avec votre chien ?

  • Oui, j'aimerais essayer
  • Oui, j'en ai même déjà fait
  • Non, ça ne me dit rien
Crédits photo :

Affinités Animales

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook