Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Pourquoi et comment apporter de la vitamine C à mon cochon d’Inde ?

Dimanche 05 Juin 2022 | Par Elise Petter

Tout le monde, ou presque, sait qu’il faut apporter de la vitamine C aux cochons d’Inde, mais personne ne sait pourquoi... Tout le monde sait que les oranges contiennent de la vitamine C, mais personne, ou presque, ne presse un jus d’orange à son cochon d’Inde tous les matins… Alors, pourquoi et comment supplémenter son cochon d’Inde en vitamine C ? Petit éclairage sur cette pratique primordiale pour la santé de votre Nac.

La vitamine C, ou acide ascorbique, a un rôle essentiel dans les organismes ; elle participe notamment à la défense contre les infections et la solidité des vaisseaux sanguins. Contrairement à d’autres mammifères, nos petits cochons ne la synthétisent pas. Chez eux, la vitamine C doit être entièrement apporter par la nourriture. Eh oui, kiwis et persil seront vos alliés pour éviter les carences et assurer une longue vie à votre animal.

Les symptômes d’une carence en vitamine C chez le cochon d’Inde

Comme l’homme, le cochon d’inde ne synthétise pas la vitamine C ou acide ascorbique. Cette molécule est pourtant indispensable à de nombreuses fonctions vitales.

En effet, la vitamine C participe à la formation du collagène, sorte de fibre de soutien des tissus mous de l’organisme. Elle intervient dans la défense contre les infections et dans l’absorption du fer. Elle aide à lutter contre le stress et a des pouvoirs antioxydants et détoxifiants.

Chez l’homme, une carence importante en vitamine C déclenche le fameux scorbut dont souffraient les marins partant de longs mois en mer.  Au XVIII ème siècle, on fera le lien entre la consommation d’agrumes et la résistance à cette maladie. Le scorbut entraîne des saignements des gencives et déchaussements des dents, des hémorragies, de la fatigue et le coma dans les cas graves.

Chez le cochon d’Inde les signes d’une avitaminose C sont voisins du scorbut :

  • Baisse d’appétit
  • Difficultés à marcher, douleurs, paralysies
  • Fractures
  • Saignement des gencives
  • Dents déchaussées
  • Hématomes (bleus), souvent peu visibles à cause des poils
  • Pododermatites (inflammation des doigts)

Pour ne pas en arriver là, il faudra apporter la bonne dose de vitamine C à votre cochon d’Inde dès son arrivée à la maison.

Pourquoi et comment apporter de la vitamine C à mon cochon d’Inde ?
ugril / Shutterstock

Le bon apport en vitamine C pour le cochon d’Inde

La plupart des aliments complets sont supplémentés en vitamine C. Malheureusement, cela ne suffira pas à garantir un bon apport en vitamine C à votre cochon d’Inde, car cette vitamine est fragile ! Elle est détruite au contact de l’eau, mais aussi de l’air et de la lumière. Un sac de croquettes ouvert risque donc fort de voir son taux d’acide ascorbique dégringoler.

L’apport en vitamine C peut se faire grâce aux nombreuses présentations délivrées chez les vétérinaires ou dans les animaleries. Comprimés, gouttes… Il y en a pour tous les goûts. Les préparations à mettre dans l’eau du biberon ne sont pas à privilégier étant donné la dégradation rapide de l’acide ascorbique dans l’eau et à la lumière.

La dose journalière à apporter est de 20 mg par cochon adulte. Elle peut être triplée en cas de gestation, lactation ou maladie. La posologie (nombre de comprimés ou millilitres à administrer) est indiquée sur les préparations.

Et pour les bébés ? Si votre cochon est en croissance, il faudra lui donner 60mg par kilo de poids. Par exemple, si votre animal pèse 200 g (0,2 kg), il recevra 60x0,2=12 mg de vitamine C.

Si la supplémentation en vitamine C est indispensable, il faut veiller à ne pas dépasser excessivement les doses conseillées. En effet, un excès de vitamine C pourrait prédisposer les cobayes aux calculs urinaires d’oxalate de calcium, une affection douloureuse qui nécessite une intervention chirurgicale.

Cependant, l’alimentation n’est pas à négliger. Certains fruits et légumes frais dont raffolent les cochons d’Inde sont gorgés de vitamine C.

Voici la liste des aliments consommés par les cochons renfermant les plus forts taux de vitamine C :

  • Kiwi
  • Persil
  • Poivron jaune
  • Quartiers d’orange ou de clémentine
  • Chou (en petite quantité)
  • Epinards
  • Fraises

De quoi régaler nos petits amis ! Si votre cochon d’Inde n’est pas habitué à ce régime, introduisez les aliments progressivement et en petite quantité pour ne pas provoquer de diarrhée. Ne perdez pas non plus à l’esprit que le foin reste sa nourriture de base.

Vous pouvez donc allier dose journalière sous forme de comprimé ou liquide et aliments riches sans soucis ! Pour les cochons d’Inde aussi, fruits et légumes sont bons pour la santé !

 

Dr Isabelle Vixège

# santé animale, cobaye
Par Elise Petter Crédits photo :

Mateusz Sienkiewicz / Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)