Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Welsh Springer Spaniel

Welsh Springer Spaniel
Welsh Springer Spaniel
Autre(s) nom(s) :
Springer gallois, Epagneul du Pays de Galles
Section :
Chiens leveurs de gibier et broussailleurs

Caractéristiques physiques du Welsh Springer Spaniel

Le Welsh Springer Spaniel est un chien harmonieux, compact, pas trop haut sur pattes, visiblement fait pour le travail fatigant et la résistance. Rapide et actif dans ses allures, il fait preuve de beaucoup d’allant et se montre entreprenant. Les yeux, de couleur noisette ou foncés, sont de taille moyenne, ni proéminents ni enfoncés dans les orbites. Les oreilles sont attachées relativement bas et adhérentes aux joues. Leur forme rappelle un peu celle d’une feuille de vigne. La queue, bien attachée et basse, n’est jamais portée plus haut que la ligne dorsale.

Poil : droit et plat, de texture soyeuse, dense. Les membres antérieurs et les postérieurs, sous le carpe et le jarret, sont frangés, de même que les oreilles et la queue.
Couleur : rouge vif et blanc. Aucune autre couleur n’est admise.
Taille : 48 cm au maximum pour le mâle et 46 cm au maximum pour la femelle
Poids : 18 à 20 kg pour le mâle et 15 à 18 kg pour la femelle

Origines et histoire

Il s’est développé au Pays de Galles, probablement avant le XIVe siècle, et son histoire est semblable à celle du Cocker anglais. Au départ, tous les Spaniels étaient appelés Cockers ou Cocker spaniels : par la suite, ils furent divisés en Spaniels d’eau et Spaniels de terre. La distinction nette entre le Springer et le Cocker anglais n’a été établie qu’en 1900.

Caractère et aptitudes

Affectueux : 
C’est un chien très gentil, toujours de bonne humeur et très câlin avec les membres de son groupe social.

Joueur :
Ce Springer gallois est toujours partant pour une séance de jeu, surtout si celle-ci est à la fois ludique et éducative.

Calme : 
C’est un très bon chien de famille et de compagnie mais il a besoin de beaucoup d’exercice avant de parvenir à se poser. 

Intelligent : 
Comme de nombreux chiens de travail, celui-ci s’ennuie rapidement et ne supporte pas les exercices trop répétitifs. Il faut donc faire preuve d’imagination et varier les séances le plus possible pour maintenir l’éveil et l’intérêt du Welsh springer.

Chasseur : 
C’est un très bon auxiliaire de travail doté d’un nez très fin et d’une assez large palette de compétences : il peut travailler dans l’eau, dans les terrains difficiles, etc. Il peut chasser le lapin, le lièvre ou encore la bécasse.  

Craintif / méfiant avec les inconnus : 
Ce chien a tendance à être timide et nécessite donc une bonne socialisation dès le plus jeune âge.

Indépendant : 
C’est un chien de travail qui est assez indépendant et qui peut même décider de partir vaquer à ses occupations en plein milieu d’une séance de chasse.

Comportement 

Supporte la solitude : 
Malgré son côté indépendant, c’est un chien qui a besoin de contacts humains et qui ne supporte pas la solitude. Il peut même parfois se montrer pot-de-colle.

Facile à éduquer / obéissant : 
C’est un chien très docile et obéissant si l’éducation est initiée dès l’arrivée du chiot Welsh springer spaniel à la maison. Attention toutefois à respecter sa sensibilité et employer des méthodes à la fois fermes et douces. 

Extrêmement timide, pour que cela ne devienne pas ingérable par la suite, une attention particulière doit être portée sur la socialisation de ce chien de chasse. 

Aboiement : 
Il donne de la voix à la vue d’un gibier (lapin ou lièvre).

Fugueur : 
C’est un chien qui a tendance à s’éloigner du terrain de chasse et a donc besoin d’un bon apprentissage du rappel pour éviter les fugues.

Destructeur : 
S’il n’est pas suffisamment dépensé, ce chien peut développer de nombreux troubles du comportement dont les destructions font partie. 

Gourmand / glouton : 
Les friandises permettent de maintenir la concentration et la motivation de chien lors des séances éducatives (qui ne doivent pas néanmoins être trop longues).

Chien de garde : 
Sa grande timidité ne lui permet pas d’être un bon gardien.

Premier chien : 
C’est un très bon premier choix d’adoption, pour toute la famille. Mais il ne faut jamais oublier que c’est un chien de chasse avant tout.

Conditions de vie

Welsh springer spaniel en appartement :
Ce n’est pas un chien prédisposé à la vie en appartement initialement, mais son bon caractère s’avère être adapté à une vie citadine si ses besoins sont comblés. 

Besoin d’exercice / sportif : 
Ce Springer gallois a besoin de beaucoup d’espace et d’exercice pour être pleinement épanoui. Si son maître n’est pas chasseur, il doit au moins être actif voire sportif pour répondre à ses besoins de dépense.

Voyage / Facilité de transport : 
Son gabarit moyen et sa docilité lui permettent de suivre ses maîtres partout mais attention c’est un chien très sensible qui doit être socialisé dès son plus jeune âge.

Compatibilité

Le Welsh springer spaniel et les Chats : 
Bien qu’il ait des instincts de chasse marqués, c’est un chien sociable qui peut sans problème cohabiter avec une autre espèce s’il y est habitué dès son plus jeune âge.

Le Welsh springer spaniel et les Autres chiens : 
Il s’entend généralement très bien avec ses congénères, avec qui il a l’habitude de travailler et d’habiter. 

Le Welsh springer spaniel et les Enfants : 
Ce chien ne se lasse jamais de jouer avec des enfants, surtout s’ils ont appris à communiquer respectueusement avec les animaux.

Le Welsh springer spaniel et les Personnes âgées : 
Ce n’est pas un chien qui pourra supporter un mode de vie sédentaire et inactif.

Prix 

Le prix d'un Welsh springer spaniel varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. La faible diffusion de cette race, au détriment d’autres chiens de son type plus populaires, ne permet pas de connaître avec précision le prix moyen d’un chiot inscrit au LOF.

Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter environ 30€/mois.

Toilettage et entretien 

Son poil mi-long et frangé nécessite un entretien régulier à savoir au moins un brossage par semaine et une bonne inspection à chaque retour de balade. 

Perte de poils :
Les pertes sont modérées. 

Alimentation 

Ce chien n’est pas difficile et peut se contenter d’une alimentation industrielle à base de croquettes de haute qualité. S’il travaille, il doit manger uniquement le soir pour éviter de chasser le ventre plein.

Santé

Résistant / robuste : 
C’est un chien rarement malade qui est de constitution solide.

Supporte la chaleur : 
Il supporte bien les hautes températures tant qu’il a de l’eau à volonté et un abri ombragé pour se reposer.

Supporte le froid : 
Son pelage lui confère une bonne protection contre les intempéries.

Tendance à grossir : 
Si ses besoins de dépense sont comblés et son alimentation équilibrée, le Springer gallois ne prend pas de poids. 

Maladies fréquentes :

Bon à savoir 

Auparavant, le Springer anglais et le Springer gallois ne formaient qu’une seule et même race, ce n’est qu’au 20ème siècle qu’elles deviennent deux races distinctes.

Espérance de vie moyenne : environ 13 ans

2 commentaire(s)
Bonjour miss-rock-30,

On peut considérer qu'à 12 ans un enfant est suffisamment responsable pour avoir un chien, et le Welsh Springer semble tout à fait conseillé.

Cela dit, tout dépend de l'attitude de la jeune fille : saura-t-elle être responsable vis-à-vis du chien ? Il faut s'en occuper tous les jours, lui donner à manger, le sortir régulièrement... D'autant plus que le Welsh Springer est très actif et aime beaucoup sortir (il est d'ailleurs recommandé d'avoir un jardin pour qu'il puisse sortir).
wamiz, est ce bien pour une fille de 12 ans??? par a port a son comportement, a son caractere! quels sont vos conseils?

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)