Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Berger du Caucase

Berger du Caucase
Berger du Caucase
Autre(s) nom(s) :
Kavkazkaïa Ovtcharka, Central Asia Shepherd Dog
Origine :
Section :
Molossoïdes

Caractéristiques physiques du Berger du Caucase

Le Berger du Caucase est un chien robuste, massif, avec une ossature et une musculature très fortes. La tête, avec un crâne large et des zygomatiques bien développées, ressemble à celle d’un ours. Le museau est plus court que le crâne, peu effilé ; la truffe est large et noire. Les yeux sont foncés, petits, de forme ovale, enfoncés. Les oreilles sont pendantes, attachées haut : elles sont souvent coupées court. Le dos est droit, large et musclé. Les membres sont droits et parallèles, avec une ossature forte. La queue, attachée haut et qui descend jusqu’au jarret, est portée pendante en panache, en faucille ou bien se termine en forme d’anneau.

Poil : il en existe trois types, long, milong et court. Le type le plus répandu (le seul en fait que l’on puisse voir dans les expositions) est le mi-long.
Couleur : avec des zones grises et des nuances variées en général claires ou rougeâtres, paille, blanches, d’un brun rougeâtre, bringé ou tacheté.
Taille : environ 65 cm pour le mâle et 62 pour la femelle
Poids : 45 à 65 kg

Origines et histoire

Comme pour toutes les autres races russes, on ne sait pratiquement rien de ce chien, en raison des grandes difficultés qu’ont toujours rencontrées les cynophiles quand ils ont essayé d’obtenir des informations sur l’origine et l’histoire des chiens de l’ex-Union Soviétique. Les contacts sont à présent plus faciles, mais les Russes eux-mêmes n’ont pas d’informations précises parce que cette race a été principalement élevée par les bergers caucasiens et qu’elle était pratiquement inconnue hors de son habitat. Le Berger du Caucase a commencé à apparaître sur les rings internationaux à partir de 1979. Il est aujourd’hui assez répandu et apprécié. Il descend probablement des anciens Mâtins tibétains (voir Berger d’Asie centrale).

Caractère et aptitudes

Affectueux :
Bien qu’il soit indépendant, ce Caucasien est très attaché à son groupe social (au point de le défendre sans hésiter). Il a, malgré les apparences, besoin de la présence de ses maîtres, même s’il se montre mesuré dans ses démonstrations d’affection.

Joueur :
Si on l’y invite, ce molosse géant peut volontier venir jouer. Mais attention à son grand gabarit qui parfois peut involontairement l’amener à blesser quelqu’un, notamment les enfants.

Calme :
Sous ses allures de chien très calme se cache en réalité une grande réactivité. Le Berger du Caucase est un chien équilibré mais qu’il ne faut pas menacer.

Intelligent :
L’intelligence de ce berger se révèle d’une part à travers sa grande capacité d’adaptation et d’autre part par ses qualités d’observation et d’analyse. En effet, il peut intégrer tout type de foyer (célibataire, couple avec ou sans enfants) et juger de la dangerosité d’une situation en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

Chasseur :
Initialement gardien des troupeaux, ce chien n’a rien du bon chasseur. Les seules proies qu’il chasse (en dehors de chez lui) sont les intrus inconscients qui tentent d’entrer sur son territoire familier.

Craintif / méfiant avec les inconnus :
Très protecteur, le Caucasien se méfie naturellement des personnes qu’il ne connaît pas. S’il ne se sent pas agressé, il ignore tout simplement les étrangers. En revanche, s’il sent une menace, il peut alors se montrer très virulent, dissuasif et même mordeur s’il le faut.

Indépendant :
Bien qu’il soit dévoué à son maître et qu’il ait à coeur de le protéger à tout prix, le Berger du Caucase est tout de même un chien considéré comme indépendant. Toutefois, cela est à prendre avec des pincettes car derrière son attitude parfois désinvolte, c’est un chien somme toute fragile qui apprécie la présence des membres de son groupe social.

Comportement 

Supporte la solitude :
La solitude ne fait pas peur à ce grand gaillard. C’est un chien très calme qui peut facilement passer ses journées allongé devant sa maison en faisant mine de dormir profondément. En réalité, il garde un oeil toujours alerte et guette la moindre anormalité.

Facile à éduquer / obéissant :
Le Berger de Caucase peut être dangereux s’il n’est pas bien éduqué et socialisé. De fait, il doit être accompagné par des maîtres expérimentés, sûrs d’eux et conscients des particularités de la race.

L’éducation doit être amorcée dès l’arrivée du chiot Berger de Caucase à la maison et doit être constante, ferme, cohérente et surtout bienveillante. Aucun rapport de force de sera toléré par ce chien géant.

La marche en laisse sans tirer et le rappel sont des bases éducatives cruciales pour rendre les balades agréables, que ce soit pour le maître comme pour le chien.

Attention à la socialisation qui doit elle aussi faire partie de l’éducation précoce de ce chien pour éviter qu’il ne devienne agressif car trop protecteur envers les siens. Il doit comprendre que les étrangers (humains, canins ou autres) ne sont pas tous des menaces.

Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour être certain de choisir la bonne direction, d’avoir une attitude adaptée et ne pas commettre de graves erreurs.

Aboiement :
Il peut se montrer aboyeur mais ce grand chien montagnard n’a, au vu de son physique, pas besoin de vocalises pour être plus dissuasif qu’il ne l’est déjà.

Fugueur :
S’il vit à la campagne, il convient de bien clôturer son espace extérieur mais ce n’est pas pour éviter qu’il s’échappe, c’est plutôt pour qu’il n’étende pas sa zone de garde en dehors de la propriété de ses maîtres.

Destructeur :
De nature très calme, ce chien ne fait pas à proprement parler des “bêtises”. Toutefois, si on lui donne un jouet, il peut rapidement le détruire au vu de la grande force de sa mâchoire, mais c’est très rarement volontaire.

Gourmand / glouton :
Très bon mangeur, ce chien ne boude jamais sa gamelle. Les bonnes friandises sont d’ailleurs les bienvenues pour son éducation.

Chien de garde :
Courageux, vigilant et très réactif, le Berger du Caucase est né pour garder, il a ça dans le sang et pourrait laisser sa vie pour sauver celle des siens.

Attention, ce n’est pas simplement un chien “dissuasif”, il n’hésitera pas à attaquer s’il sent que cela est nécessaire pour défendre les membres de son groupe social. Son agressivité ne doit en aucun cas être renforcée ou entretenue par un “dressage” inadapté.

Premier chien :
Un chien de ce gabarit n’est généralement pas conseillé aux novices car des manquements éducatifs pourraient avoir de très lourdes conséquences et malheureusement engendrer des abandons.

Toutefois, si ses maîtres sont conscients des caractéristiques de la race et font appel à des professionnels pour les aider dans l’éducation, le caucasien peut tout à fait faire l’objet d’une première adoption.

Conditions de vie

Berger du Caucase en appartement :
La vie en appartement ou en ville est fortement déconseillé pour ce molosse au gabarit hors normes.

Rustique, il a besoin d’espace et de liberté pour s’épanouir. Une maison avec un grand jardin lui convient donc parfaitement.

Ce chien doit pouvoir vivre à l’extérieur pour se sentir bien et remplir sa mission de gardien.

Besoin d’exercice / sportif :
Il ne faut en aucun cas négliger les sorties quotidiennes du caucasien qui lui sont essentielles pour maintenir son équilibre physique, social et psychique.

Malgré son grand gabarit, c’est un chien endurant, à défaut d’être énergique, qui peut accompagner sans problème son maître dans ses diverses randonnées.  

Voyage / Facilité de transport :
La taille de géant du Berger du Caucase n’est pas vraiment compatible avec un transport aisé. Toutefois, si la voiture le permet, ce chien se fera un plaisir d’y grimper pour suivre ses maîtres partout.

En revanche, dans les transports en commun, sa présence peut encombrer, gêner voire effrayer les plus néophytes.

Compatibilité

Le Berger du Caucase et les Chats :
S’il le chiot caucasien est habitué dès son plus jeune âge à côtoyer des chats, alors il pourra cohabiter sereinement avec eux, autrement, l’entente pourrait s’avérer difficile.

Le Berger du Caucase et les Autres chiens :
Ce n’est qu’avec une importante socialisation dès le plus jeune âge du chiot Berger du Caucase que les rencontres congénères pourront être vécues sereinement. Attention à son mordant qui peut faire de nombreux dégâts.

Le Berger du Caucase et les enfants :
Les enfants sont les bienvenus dans l’entourage du Berger de Caucase mais attention à ce qu’ils ne le considèrent pas comme une grosse peluche ! Les parents doivent toujours rester vigilants, ne pas laisser leurs enfants seuls avec le chien, ne pas les laisser “embêter” le chien, leur apprendre à laisser le chien tranquille lorsqu’il dort, etc.

Le Berger du Caucase et les Personnes âgées :
De nature calme, ce chien peut en effet intégrer un foyer de personnes âgées mais en aucun cas il ne devra subir une vie sédentaire. Cela ne ferait que renforcer son instinct de garde et il pourrait alors devenir dangereux et difficile à contrôler.

Santé

Résistant / robuste :
Ce chien à l’aspect montagnard est particulièrement robuste et jouit généralement d’une santé de fer.

Supporte la chaleur :
De l’eau doit toujours être à sa disposition. L’été, il est préférable de lui installer un coin à l’ombre (niche extérieure) ou de le faire rentrer dans la maison pour qu’il soit au frais.

Supporte le froid :
Sa fourrure épaisse et son sous-poil fortement développé confère à ce chien une excellente protection contre le froid et les intempéries. Il peut ainsi vivre dehors sans aucun problème.

Tendance à grossir :
Le caucasien peut facilement prendre du poids s’il n’est jamais baladé. En effet, rester dans l’enceinte de son jardin sans jamais pouvoir réellement se dépenser physiquement entraîne alors des risques d’embonpoint.

Maladies fréquentes :

Toilettage et entretien

Le Kavkazskaïa ovtcharka, ainsi appelé dans son pays d’origine, a besoin d’un entretien régulier pour maintenir la beauté, la propreté et surtout les qualités protectrices de sa magnifique fourrure épaisse. Les variétés à poil long devront bénéficier de plusieurs brossages hebdomadaires.

Perte de poils :
La perte de poils est assez importante, notamment lors des deux mues annuelles où les brossages se doivent alors d’être quotidiens pour éliminer un maximum de poils morts.

Prix

Le prix d'un Berger du Caucase varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne 1300€ pour un chien inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu'à 1500€.

Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter environ 70€/mois.

Espérance de vie moyenne : environ 10 ans

Remarques et conseils

Des difficultés sont parfois rencontrées dans les élevages de Berger du Caucase car cette race est très prolifique (des portées de 15 à 16 sujets sont considérées comme « normales ») et il n’est naturellement pas facile pour une chienne de surveiller une progéniture aussi nombreuse.

4 commentaire(s)
PEUT-ON SUR CE FORUM FAIRE UNE ANNONCE POUR UNE CHIENNE BERGER DE CAUCASE DE 6 ANS QUI RISQUE L'EUTHANASIE SI PERSONNE NE LA RECUPERE - elle est très exclusive vis à vis de sa propriétaire, ne supporte pas les autres femelles, mange les poules et il lui faudrait une famille d'urgence car sa propriétaire ne peut la garder car elle se bat avec son autre chienne - plusieurs solutions ont été testées en vain : refuge (elle est malheureuse), pension (idem), et malgré les annonces sur différents sites, rien - si vous connaissez quelqu'un susceptible d'être intéressé, je vous remercie de me contacter de toute urgence ! cette chienne est très brave et gentille, c'est juste qu'elle ne supporte pas ses congénères femelles et les poules bien sûr ! il lui faudrait une famille où elle serait seule !
Tout à fait d'accord Pat . Juste un bémol : plus de sympathie pour les animaux que pour les humains.
Un amour de chien pour ses maîtres (super calin, presque collant) mais peut être 'redoutable' envers les étrangers. Super intelligent au point de "devancer" les ordres. Tenace plus que têtu.
C'est un "protecteur" avant tout. Pas vraiment fugueur : il revient instantanément quand on l'appelle mais il passe sur ou sous les clotures pour mieux "patrouiller" sur ce qu'il considère comme son territoire. A ne jamais avoir en "premier" chien, ni sans l'habitude des caractères "forts". Il faut le diriger et non pas le dresser. Ne rien laisser passer dès le plus jeune âge mais surtout aucune violence : on le rendrait agressif et incontrôlable.Favoriser l'école du chiot mais oublier les cours d'éducation canine en club : ce n'est pas du tout pour lui, idem pour le mordant...
Son "éducation" est à faire tous les jours, avec patience et détermination : pour ce chien le maître est le chef de la meute.
Bonjour
Big nounours peut-etre...Mais j'ai croisé un éleveur sur un concours au mois de juin ( Superbe Etalon).Je ne pense pas que ce soit idéal comme premier chien ou encore un animal convivial avec les autres chiens.
Si ce chien semble très sympa avec les humains, il faut tout de meme etre capable de dompter un fauve de 70KG (pour un male) lorsqu'il y a d'autres chiens. Cela ne s'apprend pas comme cela.
C'est à mon avis un redoutable gardien à ne pas confier à quelqu'un sans expérience...
Je me suis permis de faire ce commentaire car j'ai découvert un chien fascinant mais qui demande, je pense beaucoup d'autorité ( 70 kg je le rappelle)
Bonsoir et n'oubliez pas ce conseil, un éleveur sérieux saura vous expliquer si vous etes compatible avec le toutou de vos reves.
jadore trop choux on dirait un big nounours :)

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)