Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Beauceron

Beauceron
Beauceron
Autre(s) nom(s) :
Berger de Beauce, Chien de berger français à poil court, Bas-Rouge, Beauce Shepherd
Origine :
Section :
Chiens de berger

Caractéristiques physiques du Beauceron

Variétés : a) noir et feu ; b) arlequin

Il ressemble assez au Dobermann avec lequel il est souvent confondu, surtout à cause de sa robe couleur noir et feu qui est celle de la variété la plus répandue. Toutefois, ces deux races présentent de très grandes différences. La structure du Beauceron est beaucoup plus rustique et robuste, son poil est différent, sa queue est laissée entière et ses membres postérieurs doivent présenter l’ergot double qui représente une caractéristique distinctive de la race. Sa tête est longue, avec un crâne plat ou légèrement bombé, un stop peu accentué, un chanfrein légèrement busqué vers l’extrémité. Ses yeux sont très foncés. Ses oreilles sont presque toujours amputées et donc portées dressées ; les oreilles non coupées doivent être plates et plutôt courtes.

Poil : court, gros et dur, avec un souspoil très court ; franges légères mais obligatoires au fessier et à la queue.
Couleur : selon la variété, noir et feu ou bien arlequin : gris et noir avec des taches feu (appelé aussi tricolore, très rare).
Taille : 65 à 70 cm pour le mâle et 63 à 68 cm pour la femelle
Poids : 30 à 40 kg

Origines et histoire

Il est apparu pour la première fois dans une exposition canine en 1897, mais la race est très ancienne, même si le type d’origine était à poil rêche et extrêmement agressif. La sélection qui a suivi l’a rendu plus équilibré, bien que cela reste un chien assez difficile à dresser pour un profane.

Caractère et aptitudes

Le Beauceron peut accomplir toutes les tâches de garde, de défense, d’utilité : entre des mains inexpertes ou trop permissives, il peut toutefois devenir têtu et parfois mordant. Il a un sens des responsabilités très développé et s’il considère que son maître n’est pas à la hauteur de la situation, il lui semble absolument normal de prendre sa place et de décider lui-même ce qui est le plus juste. S’il est placé entre des mains fermes et expérimentées, c’est au contraire un des meilleurs chiens de travail qui existent au monde. Parmi tous les chiens de berger, c’est celui qui a la plus grande aptitude à la défense. Il est méfiant et peu amical avec les étrangers, ce qui le rend également parfaitement adapté à la garde.

Caractère

Affectueux :

Ce géant au grand coeur est un très bon chien de compagnie qui est loyal vis à vis de son groupe social. Il apprécie tous les membres qui le constituent mais il aura tendance à se rapprocher principalement d’une seule et même personne. Cette personne sera celle en qui il perçoit le plus de confiance et de cohérence.

Joueur :

Ce Berger de Beauce a énormément d’énergie à extérioriser. Il adore jouer même si parfois il se laisse dépasser par son grand enthousiasme.

Calme :

Le standard officiel le décrit comme étant un chien sage et hardi. Ces deux qualificatifs résument en tout point son tempérament équilibré. Il n’est pas dans l’excès et s’avère être plutôt serein au quotidien.

Intelligent :

Très polyvalent, le chien de Beauce est très intelligent. Il s’adapte à de nombreux modes de vie et est un très bon partenaire de travail à la ferme.

Comme de nombreux chiens de berger, il assimile rapidement ce qu’on lui demande si les commandements sont cohérents et respectueux.

Chasseur :

Son instinct de prédation n’est pas excessivement développé, il pourra facilement être atténué avec une bonne éducation.

Craintif / méfiant avec les inconnus :

D’une fiabilité exemplaire, ce chien de berger français à poil court est méfiant à l’égard des étrangers sans pour autant se montrer excessivement craintif ou au contraire agressif.

Sa confiance doit être méritée par les personnes qui entrent en contact avec lui, ce qui rend la communication parfois difficile mais jamais impossible pour autant.

Indépendant :

Ce chien de berger est très attaché à son groupe social mais reste tout de même un chien de travail qui sait prendre des initiatives et en qui son maître doit avoir confiance.

Il cherche bien entendu à faire plaisir à son maître, mais pourra se contenter de sa propre satisfaction du travail accompli.

Comportement

Supporte la solitude :

Le Bas-Rouge n’est pas un grand solitaire mais pourra tout de même tolérer l’absence de ses maîtres s’il a bénéficié en amont d’une bonne dépense et qu’il a accès à quelques jouets d’occupation dans la maison.

Facile à éduquer / obéissant :

Même si ce travailleur est un bon chien de compagnie, il peut toutefois être difficile à éduquer du fait de son fort caractère. Les bases éducatives doivent être initiées dès le plus jeune âge du chiot Beauceron.

Le maître doit faire preuve de fermeté, mais sans jamais se montrer brutal. La violence physique ou psychique ne ferait que bloquer ce chien de beauce. S’il se sent brusqué, qu’il perçoit de l’incohérence et de l’injustice, et encore pire, s’il est mal traité, ce berger n’hésitera pas à tourner le dos à son maître.

Par ailleurs, une coopération ne sera possible que si les besoins du chien sont comblés et que sa vraie nature est respectée. Un climat de confiance devra planer pour obtenir des résultats.

Aboiement :

Le Bas-Rouge n’aboie que très peu, voire pas du tout, sauf lorsqu’il juge cela nécessaire. Autrement, c’est un chien relativement discret.

Fugueur :

Comme tout bon chien de berger, il préfère rester dans son environnement familier pour garder les troupes. Et même s’il ne travaille pas aux côtés d’un éleveur ovin ou bovin, ce chien Beauceron est particulièrement loyal et fidèle à son groupe social, il ne s’en éloigne pas.

Destructeur :

Ce n’est que s’il n’est pas suffisamment dépensé ou qu’il s’ennuie que ce chien de travail détruira ce qu’il trouve sur son passage, tout simplement pour s’occuper ou extérioriser un trop plein d’énergie.

Gourmand / glouton :

Le Beauceron a très bon appétit et ne boudera jamais sa gamelle. Attention à l’embonpoint, la ou les rations journalières doivent être prises à heures plus ou moins fixes (pas de libre service) et sans trop de gâteries entre les repas.

Chien de garde :

D’un naturel hardi et courageux, ce chien aura à coeur de protéger son groupe social. Sans faire preuve d’aucune agressivité, il saura toutefois se montrer dissuasif s’il en ressent la nécessité.

Sa notion de “territoire” est plutôt marquée et quiconque franchit le portail de son environnement familier devra d’abord passer par lui pour qu’il vérifie la bienveillance (ou non) de cette personne.

Premier chien :

Le Beauceron est un très bon chien de compagnie mais il reste assez difficile à gérer, notamment s’il ne travaille pas ou s’il n’est pas suffisamment dépensé à la hauteur de ses besoins.

Ainsi, pour une première adoption, un chien plus docile serait préférable. Des maîtres néophytes pourraient rapidement se laisser dépasser par ce grand chien puissant et au caractère assez fort.

Conditions de vie

Comme il a besoin d’exercice physique, il est préférable que le Beauceron dispose de beaucoup d’espace. Un jardin est idéal, mais il doit aussi rester suffisamment en contact avec l’homme pour ne pas qu’il devienne trop dominant.

Mode de vie

Beauceron en appartement :

La vie en appartement est possible mais néanmoins déconseillée pour ce grand chien. En effet, son besoin de dépense et d’espace ne sera pas suffisamment comblé dans un petit environnement fermé.

Toutefois, même si le Beauceron vit à la campagne dans un milieu ouvert, spacieux avec un accès extérieur régulier, les balades ne devront pas être négligées.

Que ce soit pour n’importe quel chien, avoir un jardin ne justifie pas de mettre de côté les promenades extérieures. Elles sont essentielles au bon équilibre physique et psychologique du chien.

En revanche, l’un des points positifs d’une vie citadine pour ce chien serait sa socialisation. En effet, de nombreux Beauceron évoluent en milieu rural, sans être confrontés à de nombreux stimulis, ce qui provoque parfois un seuil de tolérance à la nouveauté (seuil d’homéostasie) assez bas.

Besoin d’exercice / sportif :

L’oisiveté et l’ennui sont les pires ennemis de ce grand sportif qui a besoin tant physiquement que psychologiquement de se dépenser.

Chien de travail par excellence, il doit être stimulé tous les jours pour être pleinement épanoui.

S’il ne travaille pas aux côtés de son maître, des activités sportives régulières devront lui être proposées comme des sports de traction (cani-cross, cani-vtt), de l’agility, du treibball, etc.  

Voyage / Facilité de transport :

Le grand gabarit de ce grand chien de berger rend les voyages difficiles. Néanmoins, rien n’est impossible tant que l’on s’en donne les moyens.

Attention aux chiens de travail qui restent principalement dans l’enceinte de leur ferme, le changement d’environnement et les différents stimulis peuvent être mal vécus, notamment si aucune socialisation n’a été proposée lors de la période de développement.

Compatibilité

Le Beauceron et les Chats :

S’ils se côtoient depuis leur plus jeune âge et qu’ils grandissent ensemble, un chat et ce grand chien pourront tout à fait cohabiter.

Attention tout de même à l’instinct de berger du Bas-Rouge qui pourrait avoir tendance à vouloir contrôler tous les faits et gestes du chat.

Le Beauceron et les Autres chiens :

Une socialisation précoce est nécessaire pour que le chiot Beauceron développe et maintienne ses codes canins.

S’il vit dans une ferme, à l’écart, des rencontres congénères régulières devront être organisées pour parfaire sa socialisation.

Il pourra tout à fait cohabiter avec d’autres chiens, mais attention tout de même aux chiens entiers de même sexe.

Le Beauceron et les enfants :

Il s’entend bien avec les enfants mais laisser des bambins jouer seuls avec ce grand chien serait dangereux car il n’a parfois pas conscience de sa force. De plus, lorsqu’il est lancé, difficile de l’arrêter.

Il peut être très doux et protecteur vis à vis des enfants qui constituent son groupe social mais il faut tout de même rester vigilant, au même titre qu’avec n’importe quel chien.

Le Beauceron et les Personnes âgées :

Le Beauce Shepherd, ainsi appelé par les anglophones, n’est pas adapté à la vie sédentaire que pourraient lui proposer des personnes âgées. Sa puissance et sa grande énergie ne sont pas non plus compatibles avec des personnes dites fragiles.

Santé

Il faut faire attention à ses ergots qui peuvent se blesser assez facilement pendant ses sorties à la campagne. Il a besoin de faire beaucoup d’exercice.

Résistant / robuste :

De constitution solide et robuste, le Beauceron ne craint pas grand chose. Sportif, endurant et courageux, il est rarement malade et jouit d’une espérance de vie tout à fait correcte.

Supporte la chaleur :

Sans pour autant supporter les très fortes chaleurs, comme de nombreux chiens, cela ne le freine pas dans ses activités tant qu’il bénéficie d’eau fraîche en libre service et qu’il peut, s’il le souhaite, se reposer au frais.

Supporte le froid :

Le Berger de Beauce est un chien robuste qui aime par dessus tout travailler, que ce soit par n’importe quel temps. Le froid ne l’arrête pas et son double pelage et son sous-poil dense et serré lui confèrent une très bonne protection.

Tendance à grossir :

Le Bas-Rouge a plutôt bon appétit, il pourrait manger tout ce qu’il trouve sous sa truffe. Toutefois, son dynamisme et son endurance lui permettent d’éliminer rapidement les éventuels excès, qui doivent tout de même rester exceptionnels pour éviter l’embonpoint.

Maladies fréquentes :

Toilettage et entretien

Aucun toilettage n’est nécessaire pour ce chien rustique, de simples brossages hebdomadaires permettront de maintenir la qualité et la beauté de sa robe.

Les yeux et oreilles doivent être surveillés régulièrement et une attention particulière doit être portée à ses ergots.

Perte de poils :

La perte de poils est conséquente lors des mues, à l’automne et au printemps, comme de nombreux chiens. Le brossage devra alors être répété plusieurs fois par semaine, voire quotidiennement.

Prix

Le prix d'un Beauceron varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne 900€ pour un chien inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes, notamment de travail, peuvent être vendues jusqu'à plus de 2000€.

Mensuellement, il faudra compter entre 60 et 70€ pour subvenir aux besoins du Beauceron, comprenant nourriture et soins classiques (vaccins, vermifuges, traitements anti-parasitaires, etc.)

Espérance de vie moyenne : environ 11 ans

Remarques et conseils

Le Berger de Beauce n’est pas un chien facile : il est très important de l’éduquer dès son plus jeune âge et de lui faire comprendre que tous les membres de la famille sont ses supérieurs hiérarchiques. Si on ne se comporte pas de cette façon, il pourrait se lier à un seul membre de la famille (celui qu’il considère comme le plus adapté au rôle de chef de bande) et ignorer les ordres des autres membres ou bien même essayer de les dominer.

Bon à savoir

Grâce à son intelligence et sa polyvalence, le Berger de Beauce peut également être utilisé par les forces de police, de sauvetage et de protection.

44 commentaire(s)
bonjour, je vais avoir le choix entre 2 chiots tous 2 croisés bordre collie : un beauceron (de mère très craintive) et un chien loup tchèque. Que pensez vous que je doive choisir en termes de facilité d''éducation et de solitude car je travaille la journée . Merci de vos conseils
Bonjour,je possede un beauceron d'un ans et demi sest un chien formidable avec une bonne education sest parfait.
Bjr,je viens d'avoir tout juste 2 beaucerons,un mâle et une femelle qui à son arrivée avait les oreilles dormantes.Curieusement,quelques semaines après,ses oreilles sont toutes dressées et elle semble être plus gardienne que le mâle...
Bjr,je viens d'avoir tout juste 2 beaucerons,un mâle et une femelle qui à son arrivée avait les oreilles dormantes.Curieusement,quelques semaines après,ses oreilles sont toutes dressées et elle semble être plus gardienne que le mâle...
Au niveau du poids, bah c'est pas ça du tout!Mon chien est un LOF, fils de d'un champion français de garde de troupeau, et mon bébé fait 45 kg!Il n'est pas en surpoids, en pleine forme(regarder les photos de mon pépère ).
Ensuite, comme j'ai vu précédemment, ce chien à beau être un amour, un gros nounours, il reste très têtu, et demande d'être ferme mais doux à la fois, ce n'est donc PAS DU TOUT une race qui convient comme premier chien!Et surtout, il faut qu'il soit parfaitement éduquer, sous-peine d'avoir des problèmes avec!
Ils ont également oubliés de dire que le beauceron est un chien qui peut avoir de grave problème d'arrière-train, et c'est très important de le préciser!
Bref, je pourrais continuer comme ça pendant des heures et des heures, mais c'est comme une insulte d'écrire autant de c*n*****s sur cette race magnifique mais qui se démarque des autres berger pour diverses raisons!Pourquoi ne pas demander à des propriétaires ou des éleveurs les infos qu'il vous faut?! Par exemple, l'élevage où nous avons eu notre chien, Gardien des Romanas, qui ne fait certes plus de beauceron mais qui s'y connaît extrêmement bien sur cette race!
En gros, avant de prendre un chien, ne vous contentez pas de wamiz, aller voir d'autres sources(votre voisin, un ami, ou même un éleveur!), vous serez mieux renseigné et moins surpris, et les abandons vont grandement diminuer, c'est moi qui vous le dit!

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)