Publicité

Le goût du chat

goût chat goût chat
© shaymus022 - Flickr
La rédaction

mis à jour le

Comme tous les mammifères, le chat est doté de cellules du goût dans la cavité buccale et sur la langue, qui lui permettent de différencier cinq goûts grâce à cinq types de récepteurs :

- Sucré. Bien qu’il la perçoive, le chat ne réagit pas à la saveur sucrée, il la rejette plutôt et il semblerait même qu’il perçoive certains édulcorants comme amers.

- Amer
. La perception de l’amertume est en revanche très élevée chez le chat, ce qui lui permet d’éviter d’ingérer des substances toxiques, au goût souvent amer.

- Acide. C’est probablement la saveur que les chats apprécient le plus.

- Salé. Il s’agit d’une perception complexe et l’on ne sait pas encore très bien comment le chat réussit à la quantifier.

- Umami. Cette saveur a été découverte il y a quelques décennies par un chercheur japonais (en japonais, umami signifie « savoureux ») et fait toujours l’objet de recherches. Elle correspond à la saveur du glutamate et est connue grâce à l’aptitude du chat (mais également de l’homme) à distinguer certaines molécules, dont le glutamate, la guanosine et l’inosine, présentes à l’état naturel dans de nombreux aliments riches en protéines dont les chats se nourrissent également.

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter