Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Dijon : ils trouvent un sac en plastique dans une benne à verre et se mettent à frémir en l'ouvrant

Lundi 12 Avril 2021 | Par July Legendart

Un acte de malveillance avérée selon l’association le Chat-Libre Dijonnais.

Dans une vidéo postée par l’association le Chat-Libre Dijonnais en Côte-d’Or on découvre l'horreur : trois chatons enfermés dans un sac plastique jeté dans une benne à verre. Les pauvres petits félins âgés d'à peine quelques jours et découverts le 2 avril dernier, n'avaient ainsi aucune chance de s'en sortir vivants sans l'aide miraculeuse d'autres humains. En effet, ce sont finalement des salariés d'un magasin qui ont entendu des miaulements et appelé à l'aide. 

Les chatons étaient enfermés dans un sac

Les chats attachés entre eux par leur cordon ombilical

Pour les sauver, il a d'abord fallu vider le conteneur à verres et récupérer le sac dans lequel ils étaient enfermés. "C’était l’horreur. J’appelle ça un acte de malveillance avéré", s'insurge Stéphanie Chevalier, la présidente de l’association le Chat-Libre Dijonnais. Et comble de l'horreur : les cordons ombilicaux avaient été noués entre eux. "Ce n’était pas possible de les séparer", s'émeut Stéphanie Chevalier. Résultat, un des chatons souffrait d'un début de hernie, un autre dont le cordon était le plus petit des trois ne bougeait presque plus. Selon la présidente de l'association, pas de doute : un maître dont la chatte a mis bas a jeté les bébés à peine nés pour ne pas avoir à s'encombrer de chatons.

Des abandons cruels et un dépôt de plainte

Elle en profite alors pour rappeler que le meilleur moyen d'éviter une grossesse à sa chatte est de la faire stériliser. Et pour cause, ce n'est malheureusement pas la première fois qu'un tel acte se produit dans la région. "On est début avril, on a 6 portées au total. On ne peut pas nous demander de prendre les chatons et de les euthanasier. Ce n’est pas possible, c’est contre notre éthique", regrette Stéphanie Chevalier. Elle souhaite d'ailleurs déposer plainte pour l'acte cruel commis sur les chatons et espère pouvoir avoir ainsi accès à la vidéo surveillance et peut-être découvrir le coupable. Celui-ci encourrait alors 2 ans de prison et jusqu'à 30 000 euros d’amendes pour cet acte de cruauté animale. 

Découvrez le sauvetage des chatons dans la vidéo ci-dessous :

A lire aussi : Il dépose son chat de 15 ans dans un refuge. Quand les volontaires comprennent la vérité ils sont furieux.

# sauvetage, vidéo de chat, chaton errant
Par July Legendart Crédits photo :

Facebook / Chat-Libre Dijonnais



0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)