Publicité

lecture livre

Découvrez les lauréats du prix littéraire de la Centrale Canine

© eva_blanco Shutterstock

Ces livres récompensés par le Prix littéraire 2023 de la Centrale Canine

Par Elodie Carpentier Autrice

Publié le

La Centrale Canine a dévoilé le palmarès de sa 15ème édition de son Prix littéraire. Une édition qui met à l’honneur la relation entre les humains et les chiens.

La Société Centrale Canine (SCC) a remis son 15ème Prix littéraire, le 30 novembre dernier, dans les salons de l’Hôtel Guénégaud à Paris.

Cette année, ce sont une soixantaine d’ouvrages qui était en lice. Parmi eux, trois lauréats ont été récompensés dans trois catégories.

La catégorie Littéraire

Le jury composé de six experts  a décerné le 1er prix à l’ouvrage « Son odeur après la pluie » de Cédric Sapin-Defour, publié aux éditions Stock. Le 2e prix a été remis au livre « Le Vieux qui marchait avec son chien » de Patrick Garcia, aux éditions Blacklephant.

La catégorie « Documentaire & technique »

Dans cette catégorie, le jury a attribué le 1er prix à Pierre Jouventin pour son ouvrage « Le Chien, un loup rempli d’humanité », aux éditions Ulmer. Le 2e prix a été attribué à Aurélie Champagne pour « La Part du chien », aux éditions XXI.

La catégorie Jeunesse

Le 1er prix de cette catégorie a été attribué à « Togo, chien de traîneau » d’Anne Pouget, publié aux éditions Casterman. Pour le 2e prix, le jury a choisi « Une histoire d’amour et de crottes » de Karine Granier-Deferre et Ronan Badel publié aux éditions L’Élan vert.

À noter que cette année, le jury a aussi souhaité attribuer 3 mentions spéciales à différents ouvrages dont « Pourquoi j’ai choisi d’avoir un chien (et pas un enfant) » d’Hélène Gateau, aux éditions Albin Michel, « La Fille en poils de chien » d’Emmanuelle Maisonneuve, aux éditions Alice, et « J’apprends à toiletter mon chien » de Karine Dumay, aux éditions Ulmer.

Plus d’actualités sur...

Qu'avez-vous pensé de cette actualité ?

Merci pour votre retour !

Merci pour votre retour !

Laisser un commentaire
Connectez-vous pour commenter
Vous voulez partager cet article ?